Depuis l’ouverture de la promenade des Glaciers en 1940, des visiteurs des quatre coins de la planète y affluent chaque année pour admirer la beauté sublime des montagnes, des glaciers, des lacs turquoise, des rivières et de la faune. La route, qui s’étend de Jasper à Lake Louise, serpente à travers de larges vallées et le long de glaciers anciens. Le paysage est riche en histoire et les visiteurs ont l’occasion d’en apprendre davantage sur les premiers voyages effectués dans les Rocheuses canadiennes. Passez la nuit dans l’un des terrains de camping qui jalonne la promenade et regardez les étoiles dans l’une des plus grandes réserves de ciel étoilé du monde. Il y a tant d’endroits magnifiques à photographier et de sentiers à parcourir, ne manquez pas d’explorer la promenade des Glaciers lors de votre prochaine escapade.


Guide du conducteur

Possibilités d’interprétation le long de la route

Galerie des glaciers, centre du Champ-de-Glace

Salle de cinéma : Le film « À travers la glace et les âges » de Parcs Canada est une épopée à travers les étendues vierges du champ de glace Columbia, dans le parc national Jasper. De retour au champ de glace, un vieil homme se remémore la période où, enfant, il découvre la région et celle où, devenu adulte, il y pratique l’alpinisme. Ce court métrage expose son récit sans paroles, uniquement par des images impressionnantes.
D’une durée de 25 minutes

Exposition de photos : « La route prodigieuse » : 75 ans d’exploration de la promenade des Glaciers

Glacier gallery
Galerie des glaciers
Cette exposition de photos en noir et blanc raconte l’histoire de la promenade des Glaciers. De magnifiques images révèlent avec franchise l’essence des premiers voyages à travers les Rocheuses canadiennes, depuis l’époque des premiers pourvoyeurs jusqu’à la construction de la route, pendant la Grande Crise des années 1930. L’exposition brosse un tableau de différentes époques : les premières voitures roulant dans un décor de montagnes majestueuses; les liens avec Hollywood, qui donnèrent à la promenade un soupçon de prestige; l’utilisation du secteur pour la formation des militaires, qui reflète une réalité plus sombre; les années suivant la Seconde Guerre mondiale, qui furent marquées par un essor du tourisme et la multiplication des services aux visiteurs, et, finalement, les travaux de déneigement, qui firent de la promenade une voie de circulation ouverte à longueur d’année.

Si les photos dévoilent une courte période de l’histoire humaine du secteur, elles donnent aussi aux visiteurs un bon aperçu de l’ampleur du recul des glaciers au cours du siècle dernier.

Le rêve du Canada : La Galerie des glaciers exposera également une série d’affiches mettant en relief les caractéristiques historiques et naturelles du Canada par les récits de parcs nationaux et de lieux historiques nationaux choisis.

Livret des Xplorateurs de la promenade des Glaciers

Bon nombre de parcs nationaux et de lieux historiques nationaux du Canada offrent des livrets d’activités gratuits aux enfants dans le cadre du programme des Xplorateurs. À l’occasion du 75e anniversaire de la promenade des Glaciers, Parcs Canada a conçu un livret expressément pour la promenade. Vous pouvez en obtenir un exemplaire au Centre d’accueil de Lake Louise, au Centre d’information de Jasper, au Centre du Champ-de-Glace ou aux guérites situées aux deux entrées de la promenade.

Les cinq meilleures randonnées d’une journée

Les randonnées suivantes, très appréciées des visiteurs, ont toutes leur point de départ le long de la promenade des Glaciers, entre 15 et 120 km du lotissement urbain de Jasper.

  • Vallée des Cinq Lacs   Sentiers 9, 9a et 9b (modéré); boucle de 4,5 km; gain d'altitude de 66 m; 2 heures. Point de départ : Au bord de la route 93, à 9 km au sud de Jasper.
  • Col Wilcox  Sentier 50 (modéré); 2,4 km aller-retour jusqu’au premier point de vue, 1 heure; 8 km aller-retour jusqu’au col; gain/perte d’altitude de 390 m, 2-3 heures. Point de départ : À 3,1 km au sud du Centre du Champ-de-Glace, à l'entrée du camping Wilcox.
  • Col Nigel  Sentier 130 (modéré); 14,4 km aller-retour; gain/perte d'altitude de 365 m; 5 heures. Point de départ : À 13 km au sud du Centre du Champ-de-Glace. Garez votre véhicule au début d’un chemin barré, du côté gauche (est) de la route 93. Veuillez ne pas bloquer le passage.
  • Chaînon Parker  Sentier 51 (modéré); 5,4 km aller-retour; gain/perte d'altitude de 250 m; 3 heures. Point de départ : À 9 km au sud du Centre du Champ-de-Glace, au-delà de l’auberge HI Hilda Creek.
  • Front du glacier Athabasca  Sentier 52 (modéré); 1,8 km aller-retour; gain/perte d'altitude de 60 m; 1 heure. Point de départ : Directement en face du Centre du Champ-de-Glace, au bout du chemin du Front-du-Glacier.

Les cinq meilleures randonnées en arrière-pays

Le parc national Jasper offre plusieurs possibilités de randonnées en arrière-pays. Voici certaines de nos excursions préférées le long de la promenade des Glaciers. 

  • Col Athabasca – 98 km (excursion de sept à dix jours)
  • Big Bend – 15,6 km (excursion de deux jours)
  • Boucle Brazeau – 80 km (excursion de quatre jours)
  • Vallée du Fryatt – 44 km (excursion de trois jours)
  • Lacs Geraldines – 12,4 km (excursion de deux jours)

Possibilités d'hébergement

Terrains de camping :

Parc national Banff : campings du Ruisseau-Mosquito, du Ruisseau-Silverhorn, des Lacs-Waterfowl et du Ruisseau-Rampart.

Parc national Jasper : campings de Wilcox, du Champ-de-Glace tentes, de Jonas, du Lac-Honeymoon, de Kerkeslin; campings Wabasso, Wapiti et Whistlers.

Auberges HI :
 Rampart Creek, Mosquito Creek, Hilda Creek, Beauty Creek, Athabasca Falls, Jasper International.

Hôtels :
Num-Ti-Jah Lodge, The Crossing Resort, The Glacier View Inn, Sunwapta Falls Rocky Mountain Resort.

Les faits en bref

Un emplacement ideal  

  • La promenade des Glaciers chevauche deux parcs nationaux : le parc national Banff et le parc national Jasper.
  • Située en Alberta, au Canada, la promenade relie Lake Louise, au sud, à Jasper, au nord.
  • La promenade suit la ligne continentale de partage des eaux. Avant l’achèvement des travaux de construction, les caravanes de chevaux de bât mettaient deux semaines à faire le trajet.
  • La promenade des Glaciers franchit deux des cols routiers les plus élevés des Rocheuses : le col Bow (2 067 m) et le col Sunwapta (2 030 m).

De quoi se vanter

  • La promenade des Glaciers a été classée au palmarès des dix routes les plus panoramiques du monde.
  • Deux lieux historiques nationaux chevauchent la ligne continentale de partage des eaux : le lieu historique national du Col-Howse et le lieu historique national du Col-Athabasca.
  • Les étendues sauvages qui entourent la promenade des Glaciers servent d’habitat à plusieurs espèces végétales et animales en péril, dont la vedette de la pièce de
    25 ¢ canadienne : l’insaisissable caribou des bois. Il se peut que vous voyiez des mouflons d’Amérique, des chèvres de montagne, des chevreuils, des ours noirs, des carcajous, des aigles et des marmottes. Avec un peu de chance, vous pourriez peut-être même apercevoir un grizzli ou un loup gris.

La promenade en chiffres

  • Baby mountain goat at Goat Lick Petite chèvre des montagnes aux terres salines des chèvres.
    La promenade des Glaciers, la route 93, fait 230 km.
  • Plus de 1,2 million de visiteurs par année empruntent la promenade des Glaciers.
  • Il fallut 10 ans à 600 hommes pour construire la route à l’aide d’outils manuels et de chevaux. Chaque équipe d’ouvriers avait droit à un seul tracteur.
  • Les eaux du champ de glace Columbia coulent vers trois océans différents : l’Arctique, l’Atlantique et le Pacifique.
  • La promenade des Glaciers est jalonnée de 12 campings, de 6 auberges et de
    3 centres de villégiature qui sont tous prêts à accueillir des visiteurs pour la nuit.

De montagnes, de glaciers et de nature

  • Les premiers alpinistes et les premiers géologues trouvèrent des fossiles de créatures marines à la cime des montagnes. Les hauts sommets de la ligne continentale de partage des eaux formaient autrefois le plancher océanique.
  • Il y a 8 000 ans, les vallées entourant la promenade des Glaciers étaient remplies de glace. Seuls les pics les plus élevés en perçaient la surface.
  • L’eau qui s’écoule des glaciers crée des rivières et des cavernes souterraines. Le champ de glace Columbia cache le réseau de cavernes connu le plus long du pays, les cavernes Castleguard.
  • En été, l’eau de fonte provenant des champs de glace de la ligne de partage des eaux apporte une eau essentielle aux rivières qui arrosent les exploitations agricoles, les prairies, les zones industrielles, les villes et les villages de l’Ouest de l’Amérique du Nord.
  • Le glacier Athabasca est le seul glacier du champ de glace Columbia qui soit accessible par la route. Son cousin, le glacier Saskatchewan, est moins accessible et fait près de deux fois sa superficie.
  • La glace du centre du glacier Athabasca est suffisamment épaisse pour engloutir la tour Eiffel.
  • Les glaciers peuvent parcourir de 15 à 25 m par année.

Qui? Quand?

  • Avant l’inauguration de la route, le pourvoyeur Jack Brewster dirigeait chaque année des caravanes de chevaux de bât sur la piste des Glaciers, entre Banff et Jasper. Il lui fallait trois semaines pour un aller seulement.
  • En 1811, David Thompson fit du col Athabasca la principale route jusqu’au Pacifique.
  • En 1846, Paul Kane fit plusieurs croquis de son parcours à travers les montagnes.
  • En 1885, la construction du chemin de fer du Canadien Pacifique fut achevée. Hourra!
  • En 1896, Walter Wilcox et R. L. Barrett traversèrent la ligne continentale de partage des eaux par la vallée de la Sunwapta, le long du tracé que suit aujourd’hui la promenade des Glaciers. 
  • En 1905, Mary Schaeffer et Mary Adams explorèrent le secteur pour la simple joie d’être en montagne.

Ils devinrent les premiers « touristes ».

  • En 1924, un photographe de Banff, Byron Harmon, organisa une expédition au cours de laquelle il produisit la première véritable collection de photos et de séquences filmées du champ de glace Columbia.
  • En 1931, la construction de la promenade des Glaciers débuta.
  • En 1941, la promenade des Glaciers fut ouverte à la circulation.
  • En 1950, grâce à des automobiles désormais plus abordables, les voyageurs commencèrent à affluer vers les montagnes.
  • En 1961, ce fut l’inauguration! La nouvelle promenade des Glaciers – une voie de circulation asphaltée et moderne au tracé modifié – accueillit ses premiers visiteurs.