Observer les animaux sauvages dans leur milieu naturel est l’une des expériences les plus fascinantes qu’offre le parc national Jasper. Toutefois, cette possibilité s’accompagne de la responsabilité de traiter les animaux sauvages avec le respect dont ils ont besoin et qu’ils méritent.

Le parc national Jasper protège 53 espèces de mammifères, qui dépendent d’une gamme variée d’habitats, dont certains que nous fréquentons nous aussi. Lorsque vous explorez le parc, n’oubliez pas que vous êtes en visite dans le domicile des animaux. Leur santé et leur survie dépendent des gestes que nous posons. Nous devons donc nous efforcer de limiter le plus possible l’impact que nous avons sur leur habitat.

Il est courant d’apercevoir des animaux sauvages un peu partout dans les paysages variés de Jasper, et ce, toute l’année durant. Les ours grizzlis, avec leur bosse imposante, et les ours noirs au museau de couleur brun clair, sont le plus souvent aperçus dans le fond des vallées, au printemps et au début de l’été.

Durant la saison de mise bas (de mai à juin), les femelles de wapiti protectrices défendent leurs petits avec agressivité. Durant la période du rut (d’août à septembre), le wapiti mâle peut afficher un comportement particulièrement belliqueux et agressif.

Parmi les nombreux autres animaux du parc, vous pourriez aussi apercevoir des orignaux, des cerfs (dont deux espèces, le cerf mulet et le cerf de Virginie), des mouflons d’Amérique, des chèvres de montagne, des loups et des coyotes, pour n’en nommer que quelques-uns. Avec un peu de chance, les randonneurs pourraient même avoir l’occasion inusitée d’observer un caribou des bois.

Que vous comptiez vous balader en voiture, faire de la randonnée ou du vélo sur les sentiers ou simplement vous détendre en ville, prenez le temps de comprendre les précautions qui s’imposent en milieu sauvage. En adoptant un comportement responsable, vous contribuez à la survie de la faune et à votre propre sécurité!

 
 

Ordonnance d’interdiction : Pratiques d’observation de la faune dans le parc national Jasper

L’observation d’animaux sauvages en bordure de route est une activité désignée faisant l’objet de restrictions du 1 avril 2021 au 31 décembre 2021


Respecter les règles suivantes pour aider Parcs Canada à conserver des populations saines d’animaux

Restez dans votre véhicule
  • Ralentissez, et respectez toujours les limites de vitesse
  • Utilisez vos feux de détresse pour alerter les autres
  • Arrêtez-vous sur l’accotement seulement dans les endroits sécuritaires
    • Ne vous arrêtez pas dans les voies de circulation
  • Observez, prenez vos photos, puis poursuivez votre route
  • Repartez immédiatement si un bouchon de circulation se forme
Les aliments et déchets des humains tuent les animaux sauvages
  • Ne nourrissez pas les animaux sauvages
  • Ne laissez pas traîner vos déchets
    • Jetez les déchets aux endroits appropriés
    • Ne brûlez pas les restes d’aliments ou les déchets
  • Ne laissez jamais d’aliments sans surveillance
    • Rangez de façon appropriée tous les aliments et les articles odorants
Laissez de l'espace aux animaux sauvages
  • Ne vous approchez pas des animaux sauvages
  • Tous les animaux sauvages sont imprévisibles
    • Tous les animaux sauvages peuvent être dangereux
    • Les animaux sauvages peuvent devenir hostiles même s’ils semblent dociles
  • Gardez vos animaux de compagnie en laisse
  • Restez à au moins 30 m (3 longueurs d’autobus) des wapitis, des cerfs et des orignaux
  • Restez à au moins 100 m (10 longueurs d’autobus) des ours et des autres carnivores
Vous êtes responsable de votre propre sécurité

Lorsque vous vous déplacez sur les sentiers :

  • Déplacez-vous en groupes
  • Faites du bruit
  • Soyez conscient de ce qui vous entoure. Retirez vos écouteurs
  • Si vous rencontrez un animal sauvage, reculez, puis repartez d’où vous venez
  • Ayez sur vous un vaporisateur chasse-ours, et sachez comment l’utiliser
  • Signalez toute rencontre avec un animal sauvage agressif au Service de répartition de Parcs Canada : 780-852-6155
  • Soyez au courant des règlements de Parcs Canada