Les ours noirs ont toujours été présents dans les écosystèmes de l’Alberta. Le parc national Elk Island offre à ces animaux un espace naturel et sécuritaire où prospérer.

Les ours préfèrent généralement éviter les humains, mais il est de plus en plus courant d’en observer dans le parc. Afin de protéger ces animaux majestueux, Parcs Canada décourage toute interaction entre les gens et les ours, mais des rencontres fortuites peuvent arriver.

La population d’ours noirs du parc national Elk Island est peut-être faible, mais les visiteurs, eux, sont près de 400 000 chaque année. Imaginez les effets cumulatifs de tous ces gens s’ils s’arrêtent presque tous pour observer les ours.

Pour profiter du parc en toute sécurité, mieux vaut connaître les précautions à prendre pour éviter tout contact avec les ours et ainsi optimiser leurs chances de survie.

Évitez de croiser un ours

Les ours sont extrêmement sensibles au stress créé par l’activité humaine. Vous pouvez aider à protéger ces animaux en évitant tout contact avec eux.

  • Faites du bruit et soyez visible. Partez en randonnée avec un ami ou en groupe. Faites du bruit pour prévenir la faune de votre présence. Un ours surpris par votre arrivée peut réagir agressivement pour se défendre ou pour protéger ses petits ou sa nourriture.
  • Demeurez vigilant. Soyez conscient de ce qui vous entoure et évitez de porter des écouteurs. Ne laissez jamais des enfants sans surveillance.
  • * Les cyclistes et les coureurs se déplacent plus rapidement et ont donc plus de risques de surprendre un ours. Ralentissez lorsque vous prenez des virages sans visibilité et évitez de porter des écouteurs.
  • Tenez les chiens en laisse. Les animaux de compagnie sont une source de stress pour la faune et peuvent provoquer les ours. Tenez-les en laisse et conservez-en la maîtrise en tout temps.
  • Ne nourrissez pas les animaux sauvages et ne les attirez pas. Rangez tous vos déchets, vos provisions et vos articles parfumés lorsque vous ne vous en servez pas. Jetez vos déchets dans les poubelles prévues à cet effet.
  • Ne laissez jamais de nourriture ou d’articles odorants sans surveillance. Si vous le faites, ne serait-ce que pour quelques instants, vous compromettez la sécurité des visiteurs et celle de la faune.
  • Pratiquez le vélo ou la randonnée en groupe. Déplacez-vous en groupe de quatre personnes ou plus. Les groupes nombreux sont moins susceptibles de provoquer une confrontation avec un ours.

Gaz poivré

Ayez toujours sur vous du gaz poivré et sachez comment l’utiliser. Ce vaporisateur peut être efficace lorsqu’il est bien utilisé. Sachez cependant que le vent, la distance de vaporisation, la pluie, le gel et la durée de vie utile du produit peuvent avoir un effet sur son efficacité. Familiarisez-vous avec le mode d’emploi (y compris les directives particulières du fabricant) et gardez le produit à portée de la main.

Qu’est-ce que le gaz poivré et comment l’utiliser?

Conduite automobile

Si un ours se trouve au bord de la route, ne vous arrêtez pas.

L’observation des ours, même bien en sécurité dans votre voiture, suggère aux animaux qu’il n’y a rien de mal à être près des gens. Malheureusement, lorsqu’un ours s’habitue à la présence d’humains, ces derniers auront tendance à le nourrir. Avec le temps, les ours nourris deviennent de plus en plus agressifs, car ils cherchent à obtenir un repas facile. Lorsqu’un ours perd sa crainte naturelle des gens et qu’il se nourrit d’aliments destinés aux humains, il faut souvent le retirer du parc ou l’abattre en raison de la menace qu’il pose pour la sécurité publique. Il est très difficile, et souvent impossible, de corriger ce comportement.

Si un ours se trouve au bord de la route, il est fort probable qu’il soit en train de manger ou de chercher de la nourriture.

Ces animaux doivent manger presque sans arrêt durant les mois sans neige pour accumuler suffisamment de réserves de graisse et survivre à leur longue hibernation. Pour un ours, le fait de pouvoir se nourrir sans être dérangé peut faire la différence entre la vie et la mort. Pour la femelle, l’enjeu a une incidence sur sa progéniture, car elle ne peut tomber enceinte que si elle accumule suffisamment de réserves pendant l’été. N’oubliez pas : nourrir un ours, c’est le condamner à mort.

Randonnée pédestre

Pratiquer la randonnée pédestre dans les sentiers parc national Elk Island offre d’incroyables possibilités d’observer la faune, mais augmente également les risques de rencontres fortuites avec des animaux sauvages. Si un ours se trouve à proximité, assurez-vous de suivre les étapes suivantes :

  • Emportez du gaz poivré. Conservez-la à portée de la main et sachez vous en servir.
  • Si l’ours ne s’est pas rendu compte de votre présence, quittez le secteur sans le déranger.
  • Si l’ours a remarqué votre présence, demeurez calme. Évaluez la situation : il peut montrer son stress en grognant, en grondant, en salivant ou en faisant claquer sa mâchoire.
    Parlez à l’ours calmement et en employant un ton ferme.
  • Ne provoquez ou ne menacez pas l’ours; les cris ou les aboiements des chiens les agitent.
  • Si possible, donnez de l’espace à l’ours. Ne courez pas.
  • Si l’ours vous suit ou charge, restez en place. Prenez les jeunes enfants dans vos bras, restez en groupe et utilisez vos bras pour avoir l’air plus imposant.
  • Gardez votre sac à dos sur vous; il pourrait vous protéger en cas d’attaque.
  • Continuez à évaluer la situation. Sachez comment réagir en cas d’attaque défensive ou non défensive.
  • Si possible, en gardant un œil sur l’ours, quittez le secteur ou faites un détour. Laissez toujours une issue à l’ours.

* Les cyclistes et les coureurs se déplacent plus rapidement et ont donc plus de risques de surprendre un ours. Si vous croisez un ours, arrêtez de rouler ou de courir. Si vous êtes en vélo, positionnez la bicyclette entre vous et l’animal.

Gardez votre emplacement de camping propre

Gardez les aires de loisirs, les emplacements de camping et les sentiers propres en tout temps. Rangez dans votre véhicule ou dans un contenant à l’épreuve des ours les aliments et les articles odorants que vous n’utilisez pas, ainsi que les déchets. Des poubelles à l’épreuve des ours sont situées un peu partout dans le parc et permettent l’élimination sécuritaire des déchets.

En laissant des articles odorants sans surveillance, ne serait-ce que pour quelques instants, vous compromettez votre sécurité, celle des autres visiteurs et celle de la faune, et vous vous exposez à une amende. N’oubliez pas : il est dangereux de faire la cuisine à l’intérieur ou à proximité d’une tente, parce que les odeurs pourraient attirer des animaux sauvages même une fois la cuisson terminée.

Articles que vous devez ranger lorsque vous ne vous en servez pas :

  • glacières – pleines ou vides;
  • nourriture – emballée, déballée ou dans des contenants;
  • déchets et emballages;
  • vaisselle, chaudrons et ustensiles – propres ou sales;
  • contenants de boissons vides;
  • nourriture et bols de nourriture pour animaux de compagnie – pleins ou vides;
  • bouteilles et canettes – ouvertes ou fermées;
  • barbecues – propres ou sales;
  • tout autre objet utilisé dans la préparation d’aliments ou pouvant dégager une odeur
  • produits parfumés – tels que shampooing, dentifrice, chandelles, citronnelle, détergent à vaisselle, écran solaire, baume pour les lèvres et serviettes à vaisselle.

Passez en revue les consignes de sécurité, les règlements et l’étiquette de camping du parc national Elk Island avant de planifier votre voyage.

Saison des ours

La période d’activité des ours commence généralement à la fin de février et peut se poursuivre jusqu’au début de décembre. Cependant, les ours peuvent être éveillés à tout moment de l’année, et même se réveiller périodiquement pendant l’hiver.

Autres liens

Sécurité avec la faune
Sécurité sur la terre
AdventureSmart

Il est illégal de nourrir, d’attirer ou de déranger un animal sauvage dans un parc national. Les contrevenants s’exposent à des accusations, à une comparution en cour et à des amendes pouvant aller jusqu’à 25 000 $. Pour signaler une infraction, appelez le Service de répartition de Parcs Canada au 1-877-852-3100.