Le bison est une créature fascinante. Il y a beaucoup à apprendre à son sujet! Voici quelques-unes des questions que l’on pose le plus souvent à nos employés au sujet de cet animal. Si vous en avez d’autres, adressez-vous au personnel du parc au Centre d’accueil ou au théâtre Astotin!

Où puis-je trouver des bisons dans le parc Elk Island?
Deux visiteurs observent des bisons à une distance sécuritaire avec des jumelles sur la boucle de l’enclos des bisons

© Parcs Canada / Scott Munn

Comme les bisons sont libres de circuler dans le parc, il faut se trouver au bon endroit, au bon moment pour avoir la chance d’en observer. Vous pouvez emprunter la boucle de l’enclos des bisons à l’aube, au crépuscule ou les jours où le ciel est couvert. Lors des journées chaudes et ensoleillées, les bisons se tiennent à l’ombre dans la forêt, et on les voit le plus souvent sur les sentiers Hayburger, du Lac-Tawayik et du Bison-des-Bois.

On trouve le bison des plaines au nord de la route 16, et le bison des bois au sud de cette route. N’oubliez pas de rester en sécurité et d’observer tous les animaux sauvages à une distance respectueuse.

Quel est le meilleur moment pour observer des bisons?
Trois bisons couverts de frimas marchent dans des herbes hautes aux premières lueurs de l’aube

© Parcs Canada / Steve Edgerton

Pour augmenter vos chances d’apercevoir des bisons ou d’autres gros animaux comme l’orignal ou le wapiti, visitez le parc à l’aurore ou au crépuscule, ou lors de jours plus froids. Le mois de juin est un excellent mois pour voir gambader des bisonneaux, car la plupart d’entre eux naissent à cette période de l’année.

Visitez la boucle de l’enclos des bisons en août, car la plus grande partie de la harde s’y rassemble pour la saison de reproduction. Les bisons sont aussi plus visibles à l’automne et à l’hiver; on peut souvent les observer le long de la promenade ou près de la bouche de l’enclos des bisons. Il est peu probable que vous voyiez des bisons sur cette boucle au milieu d’une chaude journée d’été : mieux vaut alors faire une randonnée à l’ombre si l’on veut les apercevoir.

Combien y a-t-il de bisons dans le parc Elk Island?
Harde de bisons des plaines se reposant dans un pré herbeux

© Parcs Canada / Steve Edgerton

Le nombre de bisons du parc Elk Island fluctue d’une année à l’autre; en général, on y trouve environ 400 bisons des plaines et 300 bisons des bois. Comme le parc Elk Island est le seul parc national du Canada entièrement clôturé, Parcs Canada gère activement les populations de bisons.

Pourquoi le parc national porte-t-il le nom du wapiti (en anglais « Elk ») alors qu’il est célèbre pour ses bisons?
Deux wapitis craintifs au parc national Elk Island.

© Parcs Canada / Steve Edgerton

Même si le parc abrite jusqu’à 500 wapitis, il peut parfois être difficile de les repérer, car ils sont plutôt craintifs. En 1906, le parc a été créé pour protéger l’une des dernières hardes de wapitis de la région, et c’est pourquoi on lui a donné le nom « Elk » (« wapiti » en français). Le mot « Island » (« île » en français) a été choisi en hommage aux îles qui bordent le plus grand plan d’eau du parc, le lac Astotin. Un an après la fondation du parc Elk Island, des bisons des plaines ont été réintroduits dans le parc après que le gouvernement du Canada les a achetés d’un éleveur du Montana.

Quelle est la différence entre le bison des plaines et le bison des bois?

Le bison des bois et le bison des plaines sont deux sous-espèces de bisons que l’on trouve toutes deux dans le parc national Elk Island.

Bison des plaines

Vachers à tête brune sur le dos d’un bison mâle

© Parcs Canada / Steve Edgerton

Le bison des plaines, souvent associé au Far West, dominait autrefois les grandes plaines par millions; il se déplaçait en hardes de 10 000 à 100 000 bêtes, parfois même plus. On le distingue à sa crinière hirsute, à sa longue barbe et aux longs poils broussailleux qui lui couvrent la tête. Le bison des plaines a une barbe pleine et des pattes poilues. Sa bosse dorsale est beaucoup plus arrondie que celle du bison des bois; le point le plus élevé de sa bosse se trouve directement au-dessus de ses pattes avant. Le bison des plaines du parc Elk Island habite du côté nord de la route 16.

Bison des bois

Bison des bois mâle

© Parcs Canada / Steve Edgerton

Le bison des bois est adapté au climat plus froid du Nord, car son habitat s’étendait jadis de l’Alaska aux Territoires du Nord-Ouest ainsi qu’au nord de l’Alberta et de la Colombie-Britannique. On peut facilement le reconnaître dans le parc Elk Island puisqu’il est présent exclusivement du côté sud de la route 16. Comparativement au bison des plaines, le bison des bois est environ 15 à 25 % plus gros et plus grand; il a les pattes plus longues, la fourrure plus foncée et des poils retombent souvent sur son front. Sa barbe est plus petite et plus pointue que celle du bison des plaines, et ses pattes ne sont pas aussi poilues. La bosse du bison des bois est plus haute et de forme rectangulaire, et son point le plus élevé se trouve bien en avant de ses épaules.

Quelle est la différence entre le bison et le buffle?
Vachers à tête brune sur le dos d’un bison mâle

© Parcs Canada / Steve Edgerton

Ce qu’on appelait « buffalo », au Far West, n’est pas un buffle, mais un bison, même si les appellations « bison » et « buffalo » demeurent toutes deux utilisées en anglais pour désigner de façon courante cette espèce emblématique.

Le buffle d’Afrique (syncerus caffer) et le buffle d’Inde (bubalus bubalis) habitent respectivement en Afrique et en Asie, tandis que le bison des plaines (bison bison bison) et le bison des bois (bison bison athabascae) sont des espèces indigènes de l’Amérique du Nord. Le plus proche parent vivant de ces espèces de bison d’Amérique du Nord est le bison d’Europe (bison bonasus).

Quelle est la taille du bison?
Un visiteur bien en sécurité dans sa voiture observe un bison mâle qui marche le long de la promenade

© Parcs Canada

Le bison des bois est le plus grand mammifère terrestre en Amérique du Nord, et le bison des plaines le suit de près. Lorsque les bisonneaux naissent au printemps, ils pèsent de 14 à 23 kg. À pleine maturité, ils peuvent peser entre 680 et 1 100 kg, soit à peu près au poids d’une petite automobile. Ils passent difficilement inaperçus!

Où puis-je en apprendre davantage sur le bison?
Interprète de Parcs Canada renseignant les visiteurs sur la gestion du bison lors d’une visite en coulisse

© Parcs Canada / Scott Munn

Les membres du personnel du parc Elk Island sont des spécialistes des bisons! Vous pouvez participer à l’une des activités ci-dessous pour en apprendre davantage sur le rôle que joue le parc Elk Island dans la conservation des bisons.

  • Visites en coulisse. Découvrez ce qu’il faut faire pour assurer la survie du plus grand mammifère terrestre en Amérique du Nord dans le cadre de cette visite pratique de nos enclos de manipulation des bisons.
  • Festival du bison. Célébrez la culture et la conservation du bison ainsi que les mets à base de bison!
  • Théâtre Astotin. Prenez un vrai crâne de bison dans vos mains, regardez un documentaire sur les déplacements des bisons du parc Elk Island ou montrez à un interprète vos meilleures photos de bisons.
Où puis-je voir d’autres bisons du parc Elk Island?
Des bisons du parc Elk Island broutent dans la réserve American Prairie, au Montana

© American Prairie Reserve

Dans le cadre du programme renommé de transfert de bisons du parc Elk Island, des bisons du parc ont permis la création de nouvelles hardes et le soutien de projets de conservation dans leur aire de répartition historique. Si vous voyez un bison au Canada, il y a de très bonnes chances que lui ou ses ancêtres soient passés par le parc national Elk Island!

Le parc national des Prairies, le parc national des Lacs-Waterton, le lieu historique national Rocky Mountain House, le parc national de Prince Albert et le parc national Banff, entre autres, sont tous fiers de protéger des bisons issus de la famille des bisons du parc Elk Island. Certains bisons du parc ont même voyagé jusqu’en Russie et au Montana (réserve American Prairie et Nation indienne des Pieds-Noirs).