À l’origine établi en 1906 pour protéger ce qui était à l’époque considéré comme l’une des dernières hardes de wapitis, le parc national Elk Island représente une partie de la région naturelle des Plaines et plateaux boréaux du Sud.

La faune qui évolue dans le paysage définit également le parc national Elk Island de bien des façons. Le parc, qui gère activement le bison des plaines, le bison des bois, le wapiti et l’orignal, est le seul parc national entièrement clôturé au Canada. En outre, plus de 42 espèces de mammifères, 250 espèces d’oiseaux, cinq espèces d’amphibiens, une espèce de reptile et deux espèces de poissons vivent dans les divers paysages de forêts, de lacs, de milieux humides et de prairies du parc.

Parcs Canada se consacre au maintien de l’intégrité écologique du parc national Elk Island et partage cet exemple important du patrimoine naturel du Canada avec tous les Canadiens.

Environnement

Découvrez cette nature si importante à protéger et qui justifie la désignation du territoire à titre de parc national.

Découvrir les éléments uniques

En savoir plus sur le parc
 
La faune

Plus de 42 espèces de mammifères, 250 espèces d’oiseaux, cinq espèces d’amphibiens, une espèce de reptile et deux espèces de poissons vivent dans les divers paysages de forêts, de lacs, de milieux humides et de prairies du parc.

Conservation

Les activités humaines ayant eu cours sur le territoire avant la création du parc ont eu un impact profond sur ses écosystèmes.

Projets

En savoir plus sur la conservation et la restauration