Les vestiges et les bâtiments sont les rappels les plus évidents de la riche histoire d'Elk Island. Au Canada, un immeuble appartenant au governement fédéral qui a plus de 40 ans est évalué par le Bureau d'examen des édifices fédéraux du patrimoine (BEEFP) en vue d'estimer la nature historique de la structure ainsi que le niveau de protection adéquat. Dans le parc national Elk Island, la résidence du directeur, le pavillon qui surplombe la plage, l'écurie et la maison du pionnier ukrainien sont protégés par le BEEFP. Ces bâtiments sont entretenus et gérés conformément aux politiques du BEEFP.

La maison du pionnier ukrainien a été désignée édifice historique fédéral. Elle a été classée comme tel en raison de son histoire commémorative, parce qu'elle est le plus ancien musée ukrainien construit sur demande au Canada et aussi à cause de son lien qui existe avec des personnes et des événements qui commémorent l'immigration des Ukrainiens au Canada. Deux premiers ministres canadiens, Louis St. Laurent et Lester B. Pearson, ont participé à des activités sur ce site.

Tous les édifices historiques sont régulièrement entretenus afin de protéger leur caractère historique. La maison du pionnier ukrainien exige des efforts particuliers. L'entretien récent, durant l'été 2014, comprend la pose de chaume sur le toit.

Une partie de la collection d'outils, de vêtements, de textiles et d'autres artefacts de la colonie ukrainienne de la région du parc national Elk Island, qui étaient conservés dans la maison, a été prêtée au Basilian Fathers Museum de Mundare (Alberta).