Le parc national Elk Island offre certaines des meilleures possibilités d’observation de la faune en Amérique du Nord. Pour accroître vos chances d’apercevoir des bisons, des wapitis, des oiseaux ou d’autres animaux fascinants dans le parc, faites votre visite à l’aube ou au crépuscule, moments de la journée qui pourraient fournir une meilleure chance de voir des animaux sauvages. De nombreux animaux se réfugient dans les arbres pendant les périodes les plus chaudes de la journée. Veuillez traiter le paysage et ses habitants avec respect :
Empruntez une des voies d’arrêt le long de la promenade Elk Island ou du chemin Administration pour garer votre véhicule pendant que vous prenez une photo;

  • Évitez d’entourer l’animal, d’envahir son espace ou de le suivre;
  • Ne mettez jamais la vie d’une personne (en particulier celle d’un enfant) en danger pour la photographier avec un animal;
  • N’essayez jamais d’attirer une bête sauvage en lui offrant à manger ou en simulant des cris d’animaux;
  • Évitez de klaxonner ou de mettre la vie d’une personne en péril en la faisant poser en compagnie d’un animal sauvage;
  • Soyez patient!

Activités commerciales de photographie ou de tournage
Les photographes professionnels et les cinéastes qui travaillent sur des projets dans le parc national Elk Island doivent avoir un permis d’exploitation temporaire. Communiquez avec le Centre d’accueil pour obtenir de plus amples renseignements sur les formulaires de demande de permis de tournage et de permis d’exploitation temporaire.

Gare aux bisons!

Le bison est un animal sauvage. Bien qu’il puisse paraître docile, il est dangereux et imprévisible. Il peut charger sans avertissement. Le harcèlement des animaux sauvages est illégal. Si vous harcelez la faune, vous mettez en danger votre vie et celle des autres. Soyez donc prudents et suivez ces quelques conseils de sécurité.