Depuis les castors dans les étangs jusqu’aux oiseaux dans les arbres, le parc national Elk Island regorge de vie. Lorsque vous conduisez dans le parc, vous pourriez vous trouver en plein milieu d’un embouteillage créé par des bisons. Rangez-vous sur le côté de la route, sentez votre cœur battre la chamade et ouvrez la fenêtre. Inspirez l’odeur du pelage laineux et écoutez le doux grognement des animaux tout en vous rapprochant d’eux dans le cadre sécuritaire de votre véhicule.

  • La route Yellowhead (route 16) traverse le parc national Elk Island sur 10 km. Regardez bien autour de vous et vous pourriez apercevoir des bisons des bois au sud de la route et des bisons des plaines au nord;
  • La promenade Elk Island est la principale route qui traverse le parc sur 20 km du nord au sud. Toute l’année, des hardes de bisons se rassemblent le long de la promenade et de la boucle de l’Enclos-des-Bisons; l’hiver, on peut y observer des hardes de wapitis;
  • Soyez patient et prudent. Des automobilistes qui ne connaissent pas le parc peuvent faire des arrêts brusques lorsqu’ils voient des bisons et d’autres animaux sauvages sur la route. Des animaux tentent parfois de s’enfuir en courant près de votre véhicule. Lorsque vous pouvez le faire en toute sécurité, rangez-vous sur le côté de la route ou ralentissez jusqu’à ce que l’animal ait quitté la route;

Des expositions et des belvédères sont installés aux points de départ de la plupart des sentiers. On peut admirer certains des panoramas les plus spectaculaires depuis les rives des lacs Astotin et Tawayik, surtout à l’aube et au crépuscule. Lorsque vous pouvez le faire en toute sécurité, rangez votre véhicule sur le bord de la route pour observer la faune et le paysage. Utilisez une voie d’arrêt ou l’un des stationnements aménagés au point de départ des sentiers, ou guettez les panneaux signalant les belvédères.

Gare aux bisons!

Le bison est un animal sauvage. Bien qu’il puisse paraître docile, il est dangereux et imprévisible. Il peut charger sans avertissement. Le harcèlement des animaux sauvages est illégal. Si vous harcelez la faune, vous mettez en danger votre vie et celle des autres. Soyez donc prudents et suivez ces quelques conseils de sécurité.