1) Laissez derrière vous les lumières de la ville et observez la splendeur du ciel étoilé.

Le ciel étoilé du parc national Elk Island.

Observez de près la prochaine pluie de météorites et créez des souvenirs qui resteront gravés à jamais dans votre mémoire. Visitez le parc national Elk Island la nuit tombée pour contemplez la beauté du ciel étoilé loin des lumières de la ville. Le parc fait partie de la réserve de ciel étoilé des Collines-Beaver (site Web en anglais seulement), qui vous propose un ciel à l’abri de toute pollution lumineuse. Étendez-vous sur une couverture et offrez-vous le spectacle de la Voie lactée et des aurores boréales, ou comptez les étoiles avec vos enfants, qui seront ravis de veiller plus tard qu’à l’habitude. Un feu de camp vous tiendra bien au chaud.

2) Joignez-vous au troupeau! Observez la faune sous tous ses angles.

La méthode du pouce : Une visiteuse lève le pouce pour couvrir un bison. Cette méthode lui permet de savoir qu’elle se trouve à au moins 100 mètres de l’animal.

Explorez le parc à pied, en vélo ou en voiture, et restez à l’affût des animaux sauvages! Les bisons et les autres mammifères s’affairent davantage à l’aube et au crépuscule, lorsque les femelles se promènent avec leurs petits. Outre des bisons, attendez-vous à apercevoir des cerfs, des wapitis, des coyotes et d’innombrables oiseaux, qui ont tous élu domicile au parc national Elk Island. Procurez-vous un guide du visiteur pour apprendre à reconnaître les différentes traces laissées par les animaux sauvages, et demeurez à une distance sécuritaire de ceux-ci.

Qu’est-ce qu’une distance sécuritaire? Utilisez la règle du pouce : tenez votre bras droit devant vous, faites un poing et soulevez le pouce. Placez celui-ci à la verticale devant l’animal à l’horizontale. Si vous couvrez complètement l’animal, vous vous trouvez à une distance sécuritaire d’environ 100 mètres. Sinon, reculez lentement.

Conseil pour les randonneurs : si vous empruntez le sentier Hayburger, vous pourriez voir des bisons des plaines, et si vous choisissez le sentier du Bison-des-bois, vous pourriez apercevoir des bisons des bois.

Conseil pour les cyclistes : Suivez un véhicule pour traverser une harde de bisons réunis sur la chaussée ou en bordure de la route.

Conseil pour les automobilistes : Lorsque vous passez près d’animaux sauvages, restez dans votre véhicule. Observez-les quelques instants, prenez rapidement une photo, puis reprenez la route.

3) Partez à la découverte des nombreuses îles du lac Astotin.

Un couple traverse le lac Astotin en canot.

Il a tant à faire toute l’année au lac Astotin! Observez les rayons du soleil se refléter sur les remous créés par vos coups de pagaie alors que vous explorez, en canot ou en kayak, les baies reculées et les rives abritées. Écoutez, au loin, le cri de la sauvagine en quête de son prochain repas. Lorsque le lac se couvre de glace, venez patiner autour de l’île Archer ou jouer une partie de hockey, et respirez à pleins poumons l’air vivifiant de l’hiver. Une journée parfaite en tous points!

4) Faites un pique-nique avec votre famille et vos amis

Un jeune garçon fait rôtir une guimauve avec l’aide d’interprètes de Parcs Canada.

Apportez des guimauves! Venez vous détendre dans une paisible aire de pique-nique en bordure du lac tout en profitant des crépitements d’un feu et d’un bon repas en agréable compagnie. L’aire récréative du lac Astotin comprend des abris et des tables de pique-nique, des foyers et du bois à brûler, de l’eau potable et des toilettes : tout ce dont vous avez besoin pour vivre une expérience confortable et agréable. Prenez le temps de découvrir la promenade des Eaux-de-la-Vie, le terrain de golf, le théâtre d’interprétation et les sentiers pédestres du lac Astotin, et n’oubliez pas de terminer votre journée en nature en admirant un coucher de soleil à couper le souffle.

5) Laissez-vous inspirer! Découvrez la nature, l’histoire et la culture.

Trois visiteurs écoutent un interprète du parc parler de l’importance culturelle des peaux de bison pour les Autochtones.

Participez à l’une des activités du parc ou empruntez une trousse de découverte pour en apprendre davantage sur l’histoire de la conservation du bison, reconnaître des pistes d’animaux ou parcourir un guide du débutant sur le système solaire.

l’aventure plus loin encore en retraçant l’une de nos huit géocaches dissimulées un peu partout dans le parc. Les droits d’entrée vous donnent accès aux programmes sans réservation et aux trousses de découverte, sans frais supplémentaires.