Les chiens, tout comme les loups et les coyotes, sont une source de stress pour la faune, car ils peuvent être perçus comme une menace. Les chiens sans laisse peuvent provoquer des comportements agressifs chez des espèces sauvages comme le grizzli et le wapiti. Pour éviter une situation dangereuse, tenez votre chien en laisse et conservez-en la maîtrise en tout temps.

Si vous avez un chien, il vous incombe de :

  • le tenir en laisse et en conserver la maîtrise en tout temps.
  • ramasser ses excréments et les jeter à la poubelle.
  • Pour savoir sur quels sentiers les chiens sont autorisés, consultez le site parcscanada.gc.ca/sentiersbanff.
  • éviter les sentiers frappés d’interdictions ou de restrictions d’accès saisonnières, car les chiens n’y sont pas autorisés.
  • envisager de laisser votre chien à la maison si vous planifiez une excursion de camping ou une randonnée dans l’arrière-pays.
  • assurer la sécurité de votre chien en choisissant un type de terrain et des activités qui conviennent à ses capacités et aux vôtres.
  • faire en sorte que votre chien et vous-même soyez préparés à faire face à des conditions météorologiques extrêmes (températures glaciales, exposition aux éléments, etc.), car le temps est très imprévisible en montagne.

Il est illégal de nourrir, d’attirer ou de déranger un animal sauvage dans un parc national. Les contrevenants s’exposent à des poursuites en justice, à une comparution en cour et à des amendes pouvant aller jusqu’à 25 000 $.

Pour signaler une infraction, appelez le Service de répartition de Banff au 403-762-1470.