Au Canada, des aires naturelles protégées sont créées afin de préserver le patrimoine naturel pour que tous les Canadiens puissent en profiter, le découvrir et apprendre à le connaître et à l’apprécier, maintenant et dans l’avenir. Malgré ce but, les aires protégées contiennent rarement des écosystèmes complets et intacts, surtout dans les régions densément peuplées du sud du pays.

L’intégrité écologique des aires protégées et, par conséquent, leur capacité à conserver la biodiversité et le capital naturel font face à diverses menaces, entre autres les espèces envahissantes, la fragmentation des habitats, les effets en aval de la pollution de l’air et de l’eau et les changements climatiques mondiaux, qui contribuent tous à la dégradation des écosystèmes des aires protégées.

La restauration écologique est un moyen de ralentir, de stopper et de renverser la dégradation des écosystèmes. Par le rétablissement d’écosystèmes naturels sains, la restauration donne aux Canadiens des occasions d’acquérir un sentiment positif et durable de lien personnel avec la nature.