Le lieu national historique du Canada de la Station-d'Étude-des-Rayons-Cosmiques-du-Mont-Sulphur est l'emplacement d'un ancien laboratoire situé près du sommet du mont Sulphur, dans le parc national du Canada Banff. Les vestiges des fondations de béton sont accessibles seulement à pied. La reconnaissance officielle fait référence au bâtiment sur son empreinte, visible aujourd’hui par les fondations de béton restantes, la plate-forme horizontale sculptée dans le roc qui l’entoure, et le sentier en lacet supérieur de l’ancienne route d’accès.

Randonnée à la Lieu historique national de la Station-d’Étude-des-Rayons-Cosmiques-du-Mont-Sulphur

Histoire

La station d'étude des rayons cosmiques du mont Sulphur a été désignée lieu historique national du Canada en 1982 à cause de : son rôle dans la contribution canadienne à l'Année géophysique internationale de 1957-58.

Le valeur patrimoniale de la station d’étude des rayons cosmiques de mont Sulphur réside dans son emplacement, à la lisibilité de ses vestiges et à leur association avec un phénomène scientifique mondial important. La station d'étude des rayons cosmiques du mont Sulphur était une des neuf stations de surveillance construites en 1956-57 pour honorer les engagements du Canada relatifs à l'Année géophysique internationale de 1957-58, organisée par le Conseil international des unions scientifiques. Construite à 2 283 m d’altitude, cette station était la plus élevée et la plus importante du pays, et elle demeura en activité jusqu’en 1978. En 1982, le gouvernement du Canada en fit un lieu historique national. Les recherches sur les rayons cosmiques permirent aux scientifiques d’en apprendre davantage sur les supernovas, l’origine des étoiles, la relation entre l’énergie et la matière ainsi que la nature de notre propre système solaire.