ATTENTION : La longue fin de semaine de la fête du Canada dans le parc national Banff : Soyez prévoyant; préparez votre visite!

Admirez le coucher du soleil pendant une balade au bord d’une rivière ou sentez le souffle des glaciers dans la zone alpine. Le parc renferme plus de 1 600 km de sentiers qui sont entretenus. Bon nombre des randonnées les plus appréciées du parc sont accessibles de la ville de Banff et du village de Lake Louise.

Le temps fort pour la randonnée pédestre va de juillet à la mi-septembre. Jusqu’à la fin de juin, bon nombre de cols sont encore enneigés et peuvent présenter des risques d’avalanche. Les sentiers ont tendance à être plus boueux à cette période; les secteurs situés en basse altitude ou les versants secs exposés au sud dans les environs de la ville de Banff sont alors plus propices à la randonnée. À partir de la mi-juillet, la plupart des cols alpins sont déneigés.


Où faire du randonnée pédestre
Sécurité
C’est à vous qu’il incombe d’assurer votre propre sécurité. Les activités récréatives en plein air comportent toujours des dangers. Même de courtes excursions à partir de Banff peuvent avoir des conséquences graves.

  • Consultez les prévisions météorologiques et le dernier rapport sur l’état des sentiers, les fermetures et restrictions saisonnières ou rendez-vous à un centre d’accueil de Parcs Canada.
  • Préparez-vous adéquatement afin de pouvoir affronter les urgences. Le temps change vite en montagne, et il peut neiger en toute saison. Enfilez plusieurs couches de vêtements et apportez des provisions supplémentaires ainsi que des vêtements chauds.
  • Étudiez les descriptions et les cartes avant de partir. Choisissez un sentier adapté au membre le moins expérimenté de votre groupe.
  • Apportez de l’eau. L’eau de surface peut être contaminée et insalubre.
  • Apportez une trousse de premiers soins, du gaz poivré et un appareil de communication par satellite, tel qu’un dispositif SpotX, inReach or Zoleo, et sachez comment vous en servir.
  • Communiquez votre itinéraire à une personne de confiance. Dites-lui quand vous serez de retour et quel numéro composer si vous manquez à l’appel. Service de répartition de Banff : 403-762-1470.
  • Le parc pourrait abriter des tiques porteuses de la maladie de Lyme. Après chaque randonnée, prenez l’habitude de bien examiner tout votre corps et d’inspecter votre animal de compagnie.
  • Évitez de porter des écouteurs-boutons ou des casques d’écoute. Restez alerte en tout temps.
  • En cas d’URGENCE, faites le 911 ou, si vous avez un téléphone satellite, le 403-762-4506. Les téléphones cellulaires ne sont pas fiables partout dans le parc.

Sentiers enneigés et risque d’avalanche saisonnier

Certains sentiers peuvent demeurer enneigés bien après le début de l’été. Le cas échéant, il peut devenir difficile de s’orienter et dangereux de marcher dans la neige épaisse ou dure et sur de la glace. Préparez-vous adéquatement et vérifiez l’état du sentier avant de partir.

Les sentiers situés au-dessus de la limite forestière (2 000 m) pourraient être exposés à des risques d’avalanche en tout temps de l’année et particulièrement de novembre à juin. La neige qui recouvre les pentes raides peut se mettre à glisser et provoquer ainsi une avalanche.

 

La faune

Le parc national Banff sert d’habitat à diverses espèces sauvages, dont le wapiti, le loup, le couguar, le grizzli et l’ours noir. Pour pouvoir élever leur progéniture et soutenir une population saine, les animaux ont besoin d’un habitat de qualité de la plus grande superficie possible, et ils doivent pouvoir y accéder en faisant un minimum de rencontres avec des humains.

Vous pourriez rencontrer des animaux sauvages dans tous les secteurs du parc, y compris sur les sentiers asphaltés et sur les routes.

Conseils :

Si vous voyez ou rencontrez un ours, un couguar, un loup ou un coyote, signalez-le au Service de répartition du parc en appelant au 403-762-1470 dès que vous pouvez le faire sans danger.

Pour plus de renseignements
Étiquette sur les sentiers
Soyez courtois envers les autres.

  • Laissez à sa place tout ce que vous trouvez – c’est la loi. Les objets naturels et culturels tels que les roches, les fossiles, les artefacts, les cornes, les bois de cervidés, les fleurs sauvages et les nids sont protégés et doivent être laissés intacts pour que les autres puissent les découvrir et en profiter.
  • Si vous êtes trop loin du point de départ du sentier pour pouvoir y utiliser les toilettes fournies, faites vos besoins à au moins 100 m de toute source d’eau. Enfouissez vos excréments dans un trou de 15 cm de profondeur. Rapportez votre papier hygiénique.
  • Pour éviter d’endommager la végétation, restez sur les sentiers désignés en tout temps.
  • Les sentiers sont empruntés par divers groupes d’amateurs de plein air. Cédez le passage aux autres usagers
  • Leave no trace. Pack out everything you pack in.
Degré de difficulté
 

Facile

  • Convient aux visiteurs qui n’ont aucune expérience des sentiers
  • Terrain plat ou légèrement ondulé, sans aucun obstacle
  • Perte ou gain d’altitude nul ou négligeable

Modéré

  • Convient aux visiteurs qui ont une expérience de base des sentiers
  • Terrain légèrement ondulé, courts tronçons escarpés et obstacles occasionnels
  • Perte ou gain d’altitude modéré

Difficile

  • Convient uniquement aux visiteurs qui ont l’expérience des sentiers
  • Longs tronçons escarpés et obstacles fréquents
  • Perte ou gain d’altitude considérable
Matériel à apporter

    Carte et description du sentier

    Bouteille ou thermos d’eau pleine

    Nourriture à forte teneur énergétique

    Gaz poivré

    Écran solaire et lunettes de soleil

    Trousse de premiers soins et couverture d’urgence

    Lampe frontale ou lampe de poche et piles de rechange

    Chaussures adéquates

    Chapeau et gants

    Bâtons de marche

    Imperméable/coupe-vent

    Vêtements de rechange chauds en cas d’urgence

    Téléphone cellulaire pleinement chargé

    Appareil de communication par satellite, comme un dispositif SpotX, inReach or Zoleo

Autobus Roam et navettes
Attention :

Pour limiter l’exposition à la COVID-19, les transports en commun fonctionnent de façon réduite dans le parc national Banff. Pour obtenir des détails précis, consultez le site Roam Transit (en anglais seulement).

Les sentiers marqués du symbole de l’autobus sont accessibles par les transports en commun Roam ou par une navette privée. Le stationnement est limité au point de départ des sentiers, et les places se remplissent vite. Pour profiter au maximum de votre expérience, prenez un autobus ou une navette.