Le parc national Banff abritent une multitude de sommets d’escalade qui vont de sentiers d’accès facile peu exposés jusqu’à des montées escarpées comportant des sections exposées ou des roches désagrégées et friables. Certains des sentiers d’escalade facile les plus fréquentés, comme ceux des monts Rundle et Cascade (qui surplombent tous deux la ville de Banff), offrent des parcours relativement simples et bien délimités. Vers le milieu de l’été, les grimpeurs expérimentés peuvent aussi monter le mont Temple près de Lake Louise. Ces trois sentiers d’escalade sont décrits dans cette section.

Consignes de sécurité
 
  1. Avertissez quelqu’un. Ne partez jamais sans laisser à une personne fiable les détails de votre itinéraire. Inscrivez-y votre destination, l’heure prévue de votre retour, la description de votre véhicule, votre numéro de plaque d’immatriculation, l’endroit où vous comptez garer votre véhicule et le numéro de téléphone du Service de répartition de Banff : 403-762-1470.
  2. Partez de bonne heure. Tirez parti de la fraîcheur du matin pour la randonnée et augmentez vos chances d’atteindre le sommet et de redescendre avant les orages de l’après-midi.
  3. Fixez-vous une heure de demi-tour. Planifiez votre journée de façon à vous laisser suffisamment de temps pour rentrer avant la tombée de la nuit. Rebroussez chemin à l’heure établie, que vous ayez atteint le sommet ou non.
  4. Restez en groupe. Le fractionnement des groupes figure parmi les causes les plus courantes des problèmes donnant lieu à des appels à l’aide. Si vous devez vous séparer de votre groupe, prenez des dispositions précises pour vous retrouver.
  5. Soyez prêt pour toutes les conditions météorologiques. Le temps peut se gâter rapidement en montagne. Il n’est pas rare de voir tomber de la neige en été! Escalader en haute élévation équivaut à faire un voyage à une latitude différente. Vous pourriez vous retrouver sous des conditions hivernales. Quelles que soient les prévisions, apportez toujours dans votre sac à dos des vêtements de protection—voir la section « Liste d’équipement ».
  6. Apportez beaucoup d’eau. Plus vous grimpez, plus l’eau risque de se faire rare.
  7. Tout est une question de perspective. Plus vous êtes éloigné d’une montagne, plus vous en voyez les caractéristiques. Pour obtenir un meilleur aperçu du parcours entier, étudiez-le de loin si possible. Une fois sur place, les reliefs rapprochés peuvent obstruer le parcours à suivre. Des falaises dissimulées peuvent vous bloquer la route. Des sentiers bien tracés peuvent vous amener dans la mauvaise direction. Prêtez attention! 
  8. Regardez derrière vous. À la fin d’une longue journée, la descente paraît toujours différente. Pendant votre ascension, prenez le temps de regarder derrière vous et de mémoriser les points de repère qui vous guideront au retour. Consultez les rappels « [Regardez derrière vous] » de la description.
  9. Suivez le même trajet pour la descente. Il suffit de changer le parcours de quelques degrés au sommet d’une montagne pour que, à mi-chemin, vous vous retrouviez en terrain tout à fait inconnu.
  10. Évitez les raccourcis. Tenez-vous-en au parcours décrit! Les raccourcis en montagne peuvent mener à des accidents graves.
  11. Faites attention à la foudre. Les orages sont fréquents en montagne pendant les mois d’été. La foudre et les courants terrestres peuvent être mortels. Les orages se développent surtout au cours des après-midi chauds, et les éclairs frappent principalement les pics, les crêtes et les éléments saillants, notamment les excursionnistes, sur les pentes exposées.

Si vous entendez du tonnerre :

Descendez immédiatement pour regagner la sécurité des faibles altitudes.

Si vous vous trouvez à découvert pendant un orage :

  • Réfugiez-vous à l’écart de tout précipice.
  • Recroquevillez-vous en évitant que votre tête ne fasse saillie par rapport au terrain environnant.
  • Asseyez-vous sur votre sac à dos, à l’écart de tout objet en métal.
  • Restez les pieds joints et veillez à ce qu’aucune autre partie de votre corps ne touche le sol.
  • Évitez de vous abriter dans une grotte ou sous des rochers en surplomb. Le courant passera à travers vous lorsque la foudre frappera la roche au-dessus et au-dessous de vous.
Liste d’équipement
 
  • Imperméable ou coupe-vent léger
  • Chandail
  • Tuque et gants
  • Casque
  • Bottes de randonnée robustes
  • Provisions
  • Lunettes de soleil et écran solaire
  • Eau (en quantité suffisante pour une longue journée; il n’y a souvent aucune source d’eau le long du parcours)
  • Bâtons de marche
  • Trousse de premiers soins légère (du ruban, surtout)
  • Pantalon coupe-vent léger (si vous portez un short)
  • Lampe frontale (pour le cas où vous reviendriez tard)
  • Téléphone cellulaire (il n’y a aucune réception, sauf près du sommet), téléphone satellite ou radiobalise individuelle de repérage
  • Les grimpeurs sans grande expérience pourraient vouloir apporter une corde et un baudrier pour la partie la plus difficile du Mont Temple.
  • Si le parcours est enneigé, vous aurez sans doute besoin d’un piolet et de crampons.
Urgences

À la belle étoile

Si, pour une raison quelconque, votre groupe prend du retard, vous devez être prêt à passer au moins une nuit à la belle étoile (prenez l’habitude d’apporter des vêtements de rechange et de la nourriture à haute teneur énergétique). En altitude, les nuits d’été passées dehors peuvent être froides et inconfortables, mais elles sont rarement mortelles. Si un membre du groupe est blessé, mettez à profit vos ressources pour l’aider à conserver sa chaleur et son énergie jusqu’à l’arrivée des secours.

Accidents

  • En cas d’accident grave, agissez avec prudence – évitez de faire les choses à la hâte.
  • Stabilisez le blessé. Prenez des mesures pour le protéger de tout autre danger et fournissez-lui un abri.
  • S’il faut l’évacuer, composez un des numéros d’urgence fournis ci-dessous ou envoyez quelqu’un chercher de l’aide. Idéalement, une personne devrait rester sur les lieux pour prendre soin du blessé. Si vous avez un téléphone cellulaire, essayez-le!
  • Veillez à ce que la personne qui part chercher de l’aide ait tous les renseignements nécessaires (emplacement exact du blessé, nature des blessures et heure de l’accident). Il ne faut pas oublier de prendre les clés de la voiture.

Numéros d’urgence

  • 403-762-4506 (service accessible 24 heures sur 24 - réservé aux situations d’urgence)
  • 911 (précisez que vous vous trouvez dans une situation d’urgence en montagne dans le parc national Banff et que vous avez besoin de l’équipe de sauveteurs de Parcs Canada)
    Les téléphones cellulaires ne sont pas fiables partout dans le parc.
Renseignements supplémentaires
 

Guides du grimpeur