La promenade de la Vallée-de-la-Bow est une route panoramique de 48 km qui relie Banff à Lake Louise, dans le parc national Banff. Plusieurs expériences y sont offertes aux visiteurs, par exemple le cyclisme sur route, le camping, la randonnée et le tourisme en voiture. La promenade de la Vallée-de-la-Bow figure parmi les destinations de prédilection de nombreux adeptes du cyclisme sur route.

Expérience de cyclisme bonifiée

Dans le cadre d’un programme pilote de trois ans, soit de 2022 à 2024, Parcs Canada offre une expérience enrichie aux cyclistes en restreignant l’accès en véhicule au tronçon est de 17 km de la promenade au printemps et à l’automne. Il surveillera les résultats de ce programme pilote pour orienter ses décisions et ses travaux de planification futurs.


Parcours

Tronçon est de 17 km de la promenade de la Vallée-de-la-Bow, entre l’aire de fréquentation diurne Fireside et le canyon Johnston.


Dates pour 2022

Printemps et automne, sept jours sur sept :

  • Du 1er mai au 25 juin 2022, de 8 h à 20 h*
  • Du 1er au 30 septembre 2022

*La restriction d’accès saisonnière au tronçon est de la promenade de la Vallée-de-la-Bow, en vigueur du 1er mars au 25 juin, s’applique à tous les usagers, y compris aux cyclistes et aux randonneurs, de 20 h à 8 h. Cette mesure vise à donner plus d’espace à la faune.


Stationnement

Les cyclistes qui prévoient emprunter la promenade de la Vallée-de-la-Bow devraient se garer à Banff, dans le stationnement du centre récréatif Fenlands ou dans celui de la gare ferroviaire. Les deux stationnements sont accessibles par la route du Mont-Norquay.


Renseignements à l’intention des visiteurs

Quelles installations peut-on trouver le long des routes (toilettes, poubelles, etc.)?

Les services sont limités le long du tronçon de 17 km de la promenade de la Vallée-de-la-Bow, du sentier de l’Héritage et de la promenade des Lacs-Vermilion.

Les visiteurs doivent se préparer adéquatement pour leur expérience. Il leur faut apporter suffisamment de nourriture et d’eau, des vêtements appropriés, de l’équipement pour une météo variable ainsi qu’une trousse de réparation pour leur vélo.

  • Poubelles : Pour protéger l’environnement et la faune, servez-vous des poubelles fournies ou rapportez tous vos déchets et vos objets recyclables.
  • Toilettes et aires de fréquentation diurne : Il y a des toilettes et des aires de fréquentation diurne le long des routes.
  • Couverture cellulaire : En général, les téléphones cellulaires fonctionnent le long des routes, mais le signal pourrait être faible ou inexistant dans certains secteurs. Préparez-vous à être autosuffisant en cas de blessure ou de défaillance d’équipement. Sachez comment réparer votre vélo et transportez les outils et les pièces nécessaires.
  • Installations de stationnement pour vélos : Il y a des supports à vélos à l’aire de fréquentation diurne du Canyon-Johnston. Apportez votre propre cadenas.
Pendant les périodes où l’expérience de cyclisme est offerte, la route peut-elle servir à d’autres activités, comme la marche ou le patin aligné?

Les autres moyens de transport non motorisé sont autorisés. Cependant, la chaussée est étroite, et certains véhicules continuent d’y circuler (p. ex. véhicules utilisés par les exploitants d’installations de services publics ou par Parcs Canada). Tous les usagers de la promenade de la Vallée-de-la-Bow doivent respecter le code de la route.

Les vélos électriques sont-ils autorisés sur la promenade de la Vallée-de-la-Bow?

Les vélos électriques sont autorisés sur la promenade de la Vallée-de-la-Bow ainsi que sur le sentier de l’Héritage, qui peut servir de voie d’accès à la promenade à partir de Banff.

Les vélos électriques sont interdits sur les sentiers du parc national Banff, à quelques exceptions près

 

Où puis-je louer un vélo dans le parc national Banff?

Parcs Canada ne loue pas de vélos, mais un grand nombre d’entreprises locales le font. Vous trouverez une liste des commerces qui offrent un service de location de vélos en vous rendant à la page Web sur le cyclisme de Banff and Lake Louise Tourism (en anglais seulement).


Sécurité

Comment les visiteurs peuvent-ils rester en sécurité sur la route pendant la restriction?

Les visiteurs sont responsables de leur sécurité. Ils doivent se préparer adéquatement pour leur excursion, bien connaître les consignes de sécurité routière, être prêts à composer avec une panne ou un accident, savoir comment réparer leur vélo et transporter les outils et les pièces nécessaires.

Pour respecter les autres visiteurs et préserver la qualité de l’expérience de chacun, partagez la route. Certains véhicules (p. ex. ceux des exploitants d’installations de services publics ou de Parcs Canada) sont autorisés à circuler sur la promenade de la Vallée-de-la-Bow. Pour assurer leur sécurité, les visiteurs devraient rester conscients de leur entourage, s’attendre à voir des véhicules de service et respecter le code de la route pendant leurs activités récréatives dans le parc national Banff.

Renseignements supplémentaires sur la sécurité

Règles et règlements

Étiquette de l’usager


Faune

Comment les visiteurs peuvent-ils respecter la faune tout en faisant du vélo sur la promenade de la Vallée-de-la-Bow?

Restez vigilant. Le parc national Banff abrite toutes sortes d’animaux, dont des wapitis, des loups, des couguars ainsi que les dernières populations de grizzlis et d’ours noirs d’Amérique du Nord. Pour pouvoir élever leur progéniture et soutenir des populations en santé, les espèces sauvages doivent pouvoir accéder à un habitat de qualité de la plus grande superficie possible tout en ayant un minimum de contacts avec les humains. Donnez-leur de l’espace – il en va de votre sécurité et de leur survie.

Apprenez comment rester en sécurité et protéger la faune.

Que faire en cas de rencontre d’un animal sauvage pendant une excursion à vélo?

Les visiteurs doivent rester conscients du fait qu’ils pourraient rencontrer des animaux sauvages, même sur les routes et les sentiers asphaltés.

Les cyclistes s’exposent particulièrement à des risques de rencontres soudaines et dangereuses avec des ours, parce qu’ils se déplacent vite et sans faire de bruit. Ils doivent rester alertes, se déplacer en groupe si possible, faire du bruit, ralentir, regarder devant eux, toujours transporter une bombonne de gaz poivré et en connaître le mode d’emploi. De plus, il est déconseillé d’utiliser des écouteurs pendant toute excursion à vélo ou à pied.

Les visiteurs sont responsables de leur sécurité. Découvrez comment rester en sécurité en présence d’animaux sauvages.

Si vous voyez un gros carnivore, par exemple un ours, un couguar, un loup ou un coyote, signalez-le (dès que vous pouvez le faire sans danger) en appelant le Service de répartition des appels d’urgence du parc au 1-403-762-1470.

Quels effets l’expérience de cyclisme aura-t-elle sur la faune?

Les restrictions d’accès en véhicule réduisent les perturbations causées à la faune. Le tronçon est de la promenade de la Vallée-de-la-Bow traverse l’écorégion montagnarde, une zone qui, malgré sa petite superficie, revêt une grande importance pour la faune du parc. C’est là que la neige fond et que la végétation repousse en premier dans le parc. L’écorégion montagnarde est donc particulièrement importante au printemps, car elle fournit à des espèces comme le grizzli et le loup des sources de nourriture qui répondent à un grand besoin ainsi qu’un lieu où elles peuvent élever leurs petits alors que les autres secteurs du parc sont encore enneigés. Ces animaux sont également sensibles à la présence humaine, surtout entre le crépuscule et l’aube, ce qui correspond à leur période d’activité maximale.

Restriction d’accès saisonnière obligatoire sur la promenade de la Vallée-de-la-Bow

En raison de la restriction d’accès saisonnière en vigueur du 1er mars au 25 juin de chaque année, les déplacements sur la promenade de la Vallée-de-la-Bow, y compris à vélo et à pied, ne sont autorisés que de 8 h à 20 h.