Fumée
Feu

Le programme national Intelli-feu a été conçu conjointement par les organismes de lutte contre l’incendie et par Parcs Canada afin de protéger les collectivités, l’infrastructure et les terres environnantes contre les feux de forêt. Les propriétaires domiciliaires et les collectivités peuvent prendre des mesures simples pour réduire les impacts des incendies. C’est maintenant qu’il faut réduire la menace – il sera trop tard lorsque l’incendie sera à votre porte. Soyez proactif, soyez pragmatique. Souscrivez aux principes de Intelli-feu.

Alberta
Colombie Britannique

Combustible 

Songez aux feux que vous allumez dans votre foyer. Pour obtenir de meilleurs résultats, vous commencez par déposer du papier journal dans l’âtre, puis vous ajoutez du menu bois et peut-être un ou deux morceaux de bois fendu de taille moyenne. Dans un incendie, les accumulations d’herbe morte et les aiguilles de pin et d’épinette jouent le même rôle que le papier journal et le menu bois.

Éliminez les accumulations de combustible qui entourent votre maison. 

Enlevez les matières organiques mortes, telles que l’herbe, les aiguilles de conifères et les branches, qui se trouvent près des murs, des clôtures, des réservoirs de propane et des barbecues. Rangez votre bois de chauffage à au moins 10 mètres de tout bâtiment.

Enlevez les matières accumulées dans les gouttières, les avant-toits et les tuyaux de ventilation. 

Moins il y a de combustible autour d’un toit, moins l’incendie a de chances de se propager. Assurez-vous que votre toit est exempt d’aiguilles et de feuilles et enlevez les arbres ou les branches en surplomb qui pourraient prendre feu.

Enlevez tout ce qui obstrue vos fenêtres. 

Les fenêtres laissent entrer la chaleur (ou la laissent sortir en hiver). Enlevez la végétation qui pousse à moins de 3 m de vos fenêtres. Dans un incendie, les fenêtres sans volets laissent pénétrer la chaleur et peuvent grandement faciliter la propagation du feu. Si vous n’avez pas de volets préfabriqués, la solution la plus simple consiste à enlever la végétation près des
fenêtres.

Émondez vos arbres. 

Si les branches des arbres de votre cour touchent au sol (des épinettes, par exemple), taillez-les à une hauteur de 2 à 3 m. Enlevez toutes les matières combustibles autour du pied des arbres.

Constructions 

Grillagez votre terrasse ou votre galerie et retirezen tout ce qui y est rangé. 

L’espace libre sous une terrasse peut devenir une excellente aire de rangement. À moins d’être à l’épreuve des étincelles, cette aire d’entreposage pourrait prendre feu. Au printemps, grillagez cet espace ou enlevez-en tout ce qui peut servir de combustible.

Grillagez ou scellez tous vos soffites. 

Les soffites créent eux aussi un risque de propagation du feu. Malheureusement, il n’est pas possible d’en enlever tout le matériel combustible. La seule option véritable consiste à les entourer d’un grillage.

Entretien 

Prenez soin de votre pelouse. Gardez des tourniquets d’arrosage à portée de main. 

Votre pelouse peut contribuer à créer un coupe-feu autour de votre demeure, pourvu que l’herbe soit courte et bien arrosée. Accroissez-en l’efficacité en y plaçant quelques tourniquets d’arrosage, dont un qui peut être installé sur le toit. Ces dispositifs peuvent accroître le niveau d’humidité relative autour de votre maison et réduire la quantité de combustible susceptible de prendre feu.

Apprenez à évaluer votre propriété. 

Le manuel Intelli-feu  (en anglais seulement) explique les étapes à suivre par les propriétaires pour faire une évaluation de leur demeure. Lisez-le afin d’obtenir une idée des mesures à prendre pour protéger votre propriété à long terme.