Dans le cadre de la Convention sur la diversité biologique des Nations Unies, le Canada s’est engagé à protéger la biodiversité et à conserver, d’ici 2020, au moins 17 % des terres et des eaux intérieures, ainsi que 10 % des eaux côtières et marines, du pays en collaboration avec les partenaires autochtones, les intervenants et les autres ordres de gouvernement.

Pour mesurer les progrès accomplis en vue du respect de cet engagement, le Canada doit rendre compte du nombre et de la superficie des aires protégées et des « autres mesures de conservation efficaces par zone » qui contribuent à l’atteinte de ces cibles.

Vue aérienne des murs du fort avec un phare au loin.

Lieux historiques nationaux Fort Rodd Hill et du Phare-de-Fisgard

Aires protégées = Espaces géographiques reconnus, dédiés et gérés de manière à assurer la conservation de la nature à long terme. Les parcs nationaux et les aires marines nationales de conservation constituent des exemples d’aires protégées.

Autres mesures de conservation efficaces par zone (AMCEZ) = Espaces géographiques réglementés et gérés de manière à obtenir des résultats durables pour la conservation de la nature, même si leur principal objectif n’est pas la conservation de la nature.

Une AMCEZ n’est pas une désignation officielle, et l’attribution de ce titre n’entraîne donc aucune modification de la gestion des lieux. Il s’agit plutôt d’une expression des avantages de la conservation des lieux conformément à leur régime de gestion actuel. Certains des lieux historiques et canaux historiques nationaux du Canada pourraient constituer des exemples d’AMCEZ.

Parcs Canada et les autres mesures de conservation efficaces par zone

Vue aérienne d’une l'île boisée avec un quai.

Lieu historique national de la Grosse-Île-et-le-Mémorial-des-Irlandais

Parcs Canada évalue plusieurs lieux et canaux historiques nationaux pour déterminer s’ils pourraient entrer dans la catégorie des AMCEZ, et ainsi contribuer à l’atteinte des cibles en matière de conservation.

Malgré le maintien de leur désignation en tant que lieu historique, ces sites pourraient également être reconnus à l’échelle internationale pour la protection de la diversité biologique qui se fait à l’intérieur de leurs limites.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les autres mesures de conservation efficaces par zone, notamment certaines qui ont été recensées par des administrations partout au Canada, consultez :