Les vapeurs à une roue étaient utilisés sur un grand nombre de rivières et de réseaux de lacs au Canada. Bien qu'ils ne soient pas uniques au Yukon, il y a peu d'autres endroits où ils ont servi autant – les vapeurs ont été au cœur du système de transport du Yukon pendant près de quatre générations. Au cours de cette période de 90 ans, plus de 250 vapeurs à une roue (anglais seulement) ont navigué sur les eaux du fleuve Yukon et de ses tributaires. Le S.S. Klondike a été désigné lieu historique national pour souligner le rôle qu'ont joué ces vapeurs dans l'histoire du Yukon.

Histoire

Remontez dans le temps. Imaginez-vous attendre la venue du premier bateau à aubes après un hiver long et rigoureux au Yukon. La nourriture, les marchandises et les nouvelles qu’il transportait, fraîchement arrivées du monde extérieur, étaient accueillies à bras ouverts. C’est ce qu’aurait été votre printemps au Yukon avant la construction des routes dans les années 1950, alors que les bateaux à aubes naviguaient dans les eaux peu profondes mais rapides du fleuve Yukon.

Architecture

Le S. S. Klondike fut construit à Whitehorse en 1929 par la British Yukon Navigation Company (BYN), une filiale de la compagnie ferroviaire White Pass & Yukon Route Railway (WP&YR). De faible tirant d'eau, le S.S. Klondike avait été conçu et construit de manière à ne pas avoir besoin de barge pour transporter les lourds sacs de minerai provenant du district minier de Mayo vers l'amont jusqu'à Whitehorse.

Paysage culturel

Contournés par le chemin de fer White Pass & Yukon Route, le canyon Miles et les rapides White Horse étaient les seuls obstacles importants à la navigation sur tout le fleuve Yukon. Située immédiatement en aval des rapides White Horse, la ville de Whitehorse constituait la « fin de la voie ferrée », point de transbordement pour le fret et base pour les opérations de la flotte de bateaux à aubes de la British Yukon Navigation Company (BYN).

Même si les rapides White Horse ont disparu au profit d'un barrage hydroélectrique et que des routes ont rendu inutiles les bateaux à aubes, Whitehorse porte toujours la marque de son passé pittoresque indissociable des vapeurs à aubes.