L'expérience de la Piste Chilkoot en 2022 se limitera à la randonnée du côté américain ou canadien uniquement, car les voyages internationaux le long du corridor du sentier continueront d'être interdits. La ligne de réservation ouvrira le 25 avril selon le calendrier de réservation.

D’une longueur de 53 km (33 miles), la piste Chilkoot relie Dyea, en Alaska, à Bennett, en Colombie Britannique, sur un dénivelé de plus de 1000 m (3500 pieds). Le col Chilkoot (et la frontière internationale) est plus ou moins situé à mi chemin, ce qui représente environ 26 km de piste du côté canadien. Un aller retour de Bennett au col équivaut incidemment à la distance totale de la Piste Chilkoot, avec un dénivelé moindre de 450 mètres.

Que vous passiez une nuit à Bennett ou que vous fassiez l’aller-retour vers le col de Chilkoot, le côté canadien de la piste promet des randonnées spectaculaires.


Permis et règlements

Durant la saison de randonnée d'été (1er juin au 13 septembre), toutes les personnes passant la nuit dans le lieu historique national de la Piste-Chilkoot doivent obtenir un permis. Les visiteurs qui ne détiennent pas les permis requis pourront se voir imposer une amende.

 Tarifications

Planification de votre randonnée
Les ordonnances et restrictions de COVID-19

Les ordonnances et restrictions établies par la directrice de la santé de la Colombie-Britannique s’appliquent à l’intérieur des limites du lieu historique national de la Piste Chilkoot. Avant votre randonnée, prenez le temps de lire les restrictions en vigueur à l’échelle de la province ainsi que les restrictions et directives propres au lieu historique national.

  • Il est illégal de traverser la frontière canado-américaine à l’intérieur des limites du lieu historique national de la Piste-Chilkoot, tout comme il est illégal d’emprunter la voie ferrée pour y accéder.
  • La taille maximale des groupes dépendra de l’ordonnance sur les rassemblements extérieurs valide en Colombie-Britannique au moment de votre randonnée mais ne doit pas dépasser 12.
  • Le port du masque est encouragé dans les abris d’utilisation diurne ou lorsqu’il n’est pas possible de respecter la distance physique de deux mètres.
  • La capacité pourrait d’être réduite dans les abris d’utilisation diurne à Bennett au lac Bare Loon, à Upper Lindeman et au col Chilkoot afin de permettre l’éloignement physique. Les limites de capacité seront indiquées à chaque endroit. Les limites de capacité sont indiquées à chaque endroit. Aucun abri d’utilisation diurne n’est accessible à Happy Camp.
  • Respectez l’éloignement physique et profitez des terrains de camping situés sur la piste.
Déplacements à destination ou en provenance de Bennett

L’accès au lieu historique national de la Piste-Chilkoot est limité; le transport à destination et en provenance de Bennett s’effectue par bateau, par train, ou par vol nolisé seulement. Il est illégal d’accéder à Bennett en empruntant la voie ferrée.

Bennett est le point de départ nord de la piste Chilkoot. Aucune route n’y mène. Communiquez directement avec les transporteurs pour organiser la logistique de vos déplacements. Notez que certains transporteurs pourraient offrir des services limités en raison des restrictions relatives à la COVID-19. Apportez un dispositif communication (InReach, téléphone satellite ou autre dispositif non cellulaire) pour communiquer avec votre transporteur à Bennett, à la fin de votre randonnée. Il n’y a aucun service de téléphonie cellulaire dans le lieu historique national de la Piste-Chilkoot, y compris à Bennett.

Par Aéronefs

Par avion

Alkan Air (en anglais seulement)
1-867-668-2107

Alpine Aviation (en anglais seulement)
1-867-668-7725

Amber Airways (en anglais seulement)
1-867-334-3535

Black Sheep Aviation (en anglais seulement)
1-867-668-7761

Tintina Air (en anglais seulement)
1-867-332-8468

Par train

White Pass and Yukon Route (en anglais seulement)
1-800-343-7373

Par hélicoptères

Canadian Helicopters
1-867-633-4354

Capital Helicopters (en anglais seulement)
1-867-668-6200

Fireweed Helicopters (en anglais seulement)
1-867-668-5888

Transnorth Helicopters (Great Slave Helicopters (en anglais seulement))
1-867-668-2177

Horizon Helicopters (en anglais seulement)
1-867-633-6044


 L’utilisation des aéronefs dans les parcs nationaux et lieux historiques nationaux du Yukon et du Nord de la Columbie-Britannique

Au sujet de la randonnée
Ce à quoi il faut s’attendre

La piste Chilkoot est une randonnée réservée aux habitués de l’arrière pays. Il est nécessaire d’avoir de l’expérience dans la recherche d’itinéraires et la navigation, car certains tronçons ressemblent plus à des pistes qu’à des sentiers, la visibilité est souvent mauvaise, voire nulle, en raison du mauvais temps, et il faut s’attendre à des tronçons enneigés jusqu’en juillet (et parfois plus tard). Il n’y a pas de balises sur les sections couvertes de neige. Par temps de mauvaise visibilité, il peut être particulièrement difficile de trouver son chemin.

Préparez-vous en fonction des conditions météo. Le brouillard, la pluie et la neige sont fréquents, surtout en altitude, à tout moment de l’année. Renseignez vous sur la météo et les dangers des sentiers pour mieux vous préparer. Vous êtes responsable de votre propre sécurité. Sachez ce que cela signifie d’être autonome et planifiez en conséquence.

  Il n’y a aucun service téléphonique ou réseau cellulaire sur l’ensemble du sentier, y compris à Bennet. Avant de commencer votre excursion, assurez-vous de prendre les arrangements nécessaires pour votre transport après la randonnée.

Il est actuellement interdit de traverser la frontière internationale à l’intérieur des limites du lieu historique national de la Piste Chilkoot.

De Bennett à Deep Lake

Le sentier entre les campings de Bennett et de Deep Lake est bien établi, sous la limite des arbres, et présente un mélange de sable, de gravier, de roches-mères et de boue. Des vues magnifiques, y compris des aperçus du lac Lindeman et du canyon du ruisseau Moose, s’offrent à vous en cours de route. La forêt boréale subalpine se transforme en toundra alpine à mesure que l’on monte plus ou moins continuellement vers le col Chilkoot.

De Deep Lake au col Chilkoot

La montée à partir de Deep Lake serpente au-dessus de la limite des arbres jusqu’à la crête de Long Lake, où la vue devient complètement dégagée, puis à travers le canyon de Happy Camp jusqu’au camping de Happy Camp. Dans ce tronçon, le sentier peut ressembler davantage à une piste. Le temps peut se détériorer, la visibilité est souvent réduite et la neige peut persister jusqu’en été. Jusqu’à la fin de juin et au début de juillet, on peut s’attendre à devoir camper sur la neige à Happy Camp.

Au début de la saison de randonnée, prévoyez votre trajet entre Happy Camp et le col Chilkoot aux heures les plus fraîches de la journée, car ce tronçon vous fait traverser une zone d’avalanche. La pente menant au col est couverte d’éboulis et il faut ralentir le pas, car les pierres peuvent glisser sous le pied et vous pouvez vous blesser aux genoux (surtout en redescendant). Il y a un abri à usage diurne au sommet du col Chilkoot, ce qui en fait un endroit idéal pour se reposer, mais le camping y est interdit. Les vues sont spectaculaires.

Saison de randonnée

Il faut réserver lors de la saison estivale de randonnée (de juin à la mi-septembre). Vous pourriez croiser le personnel de Parcs Canada ou du National Park Service des États-Unis le long du sentier lors de la saison estivale de randonnée. Parcs Canada a une cabane pour le personnel à Lindeman. Toutefois, rien ne garantit qu’il y aura quelqu’un à ces endroits si vous avez besoin d’aide. Quelle que soit la saison de l’année, vous êtes responsable de votre sécurité, et vous pourriez avoir à assumer les coûts de sauvetage et de soins médicaux éventuels. Il est conseillé de souscrire une assurance pour les voyages à l’étranger qui couvre de telles dépenses.

Début juin

Conditions hivernales
Vue du col Chilkoot au début de juin

De longs déplacements dans la neige sont nécessaires. Compétences en techniques d’orientation requises. Ne comptez pas sur des balises pour suivre le trajet, et attendez-vous à des conditions de faible visibilité. Les conditions de déplacement peuvent être très difficiles. Il est recommandé de se munir d’équipement d’excursion hivernale et d’avoir une expérience des déplacements en hiver. Le camping à la neige n’est pas à écarter. À part vous, il y aura peu de randonneurs sur la piste, et les journées sont remarquablement longues.

Risques d'avalanche :

Au début de la saison de randonnée, vous devriez faire le trajet entre Happy Camp et le col Chilkoot tôt dans la journée pour réduire le risque de vous exposer à des avalanches. Sachez qu’en faisant l’aller-retour à partir de Happy Camp, vous avez deux fois plus de risques de vous exposer à une avalanche.

De la mi-juin au mi-juillet

Excursion pédestre de début de saison
Vue du col Chilkoot au début de l'été

Attendez-vous à des quantités importantes de neige, surtout en altitude. Ne comptez pas sur des balises pour suivre le trajet, et attendez-vous à des conditions de faible visibilité. À mesure que la saison avance, les risques d’enfoncement augmentent, car les champs de neige forment au-dessus des ruisseaux et entre les rochers de dangereux ponts de neige et de glace qui peuvent s’effondrer à tout moment. Les conditions de déplacement varient beaucoup et reposent sur les conditions climatiques et le moment de la journée.

Les risques d'avalanches persistent jusqu'à la mi-juillet. Vous devriez faire le trajet entre Happy Camp et le col Chilkoot tôt dans la journée pour réduire le risque de vous exposer à des avalanches.

De la mi-juillet à la mi-août

Excursion pédestre d'été
Col Chilkoot à la fin du mois de juillet

La piste n’est généralement pas enneigée, bien que quelques bancs de neige persistent. Ne comptez pas sur des balises pour suivre le trajet, et attendez-vous à des conditions de faible visibilité. Les conditions de déplacement varient beaucoup et reposent sur les conditions climatiques.Il peut y avoir de fortes pluies ou des tempêtes de neige même au beau milieu de l’été.

Le taux de fréquentation atteint son apogée durant cette période. Les terrains de camping sont parfois achalandés.

De la mi-août à la mi-septembre

Excursion pédestre d’automne
Col Chilkoot au début septembre

La piste n’est généralement pas enneigée, bien que quelques bancs de neige persistent.

Le temps est pluvieux, le brouillard a tendance à être plus fréquent en altitude, les journées sont plus courtes, et les nuits sont plus fraîches (souvent au-dessous du point de congélation). Les feuilles changent de couleur..

Il y a peu de randonneurs sur la piste à ce moment de l’année.


Basse saison

De la mi-septembre à la fin octobre
Randonnée en dehors de la saison

Il n’y a pas de patrouilles régulières sur la piste, et celle-ci n’est pas balisée. L’information à jour sur l’état des sentiers n’est pas toujours disponible. Le temps est pluvieux, les journées sont courtes et les nuits sont fraîches (sous le point de congélation). À mesure que la saison avance, la probabilité de neige augmente. Les randonneurs qui empruntent la piste durant cette période doivent être autonomes et veillez eux-mêmes à leur sécurité. Ils doivent posséder une expérience de déplacement dans des conditions hivernales ainsi que des techniques d’orientation, d’analyse des risques d’avalanche et d’autosauvetage.

Aucun droit n’est exigé pendant la basse saison, mais les randonneurs doivent communiquer avec celui de Parcs Canada à Whitehorse (1 800 661-0486) avant leur excursion.

 La randonnée d'automne

Choix des emplacements de camping

Vous pouvez passer la nuit uniquement dans les campings désignés.

Au moment de faire vos réservations, vous devrez préciser les campings où vous passerez la nuit et le nombre d’emplacements dont vous aurez besoin. (Veuillez noter que Parcs Canada gère la capacité en prévoyant au moins deux randonneurs par emplacement, sauf pour les randonneurs seuls.) Cette façon de procéder exige une planification soigneuse, mais elle élimine le surpeuplement des terrains de camping et permet de garantir une place à chaque randonneur.

Terrains de camping
Bennett :
kilomètre 0 / mille 0
Terrain de camping de Bennett
Terrain de camping de Bennett
Emplacement et installations

Abris du terrain de camping de Bennett.

Longueur du sentier : 0 kilomètre / 0 mille
Élévation : 670 mètres / 2200 pieds
Coordonnées UTM : 8V 500079 6634157
(NAD 83)

Nombre d'emplacements de tente : 18, sur le sol
Abri-cuisine : cabane
Entreposage des aliments : boîtes cadenassées à l'épreuve des ours et perche à provisions
Lieu : lisière bord de la forêt, à l'embouchure de la rivière, près de la rive du lac

Description
L'église presbytérienne St. Andrew à Bennett

Autrefois un village de tentes très animé, Bennett est situé sur la rive du lac Bennett, à l'extrémité nord de la piste Chilkoot. L'église presbytérienne St. Andrew présente un intérêt historique et constitue le dernier bâtiment encore debout de l'époque de la ruée vers l'or le long de la piste Chilkoot. Le terrain de camping panoramique de Bennett est situé là où se trouvait autrefois le cœur du village historique.

Bennett est généralement le dernier lieu de séjour des visiteurs qui passent cinq nuits sur la piste. Accessible par train et par hydravion, Bennet peut également être une destination d'une nuit des campeurs qui ne souhaitent pas faire la randonnée sur la piste, mais viennent à la rencontre d'un groupe de randonneurs.

Il faut obtenir un permis pour camper à Bennett. Des droits sont exigés (Les droits de camping à Bennett sont inclus dans le permis des randonneurs et coureurs de la piste Chilkoot.)

Lac Bare Loon :
kilomètre 6,4 / mille 3,9
Terrain de camping du lac Bare Loon
Terrain de camping du lac Bare Loon
Emplacement et installations
Emplacements de tentes au terrain de camping du lac Bare Loon

Longueur du sentier : 6,4 kilomètres / 3,9 milles
Élévation : 747 mètres / 2450 pieds
Coordonnées UTM : 8V 497876 6628630
(NAD 83)

Nombre d'emplacements de tente : 19, plateformes en bois
Abri-cuisine : abri pour pique-nique
Entreposage des aliments : boîtes cadenassées à l'épreuve des ours et perche à provisions
Lieu : forêt claire, sur un affleurement rocheux surplombant le lac

Descrition
Abri au terrain de camping du lac Bare Loon

À proximité de Bennett par train, le terrain de camping du Lac-Bare Loon est une destination populaire, mais parfois achalandée, pour une dernière nuit. La distance entre le lac Bare Loon et Bennett est de 6,4 kilomètres / 4 milles.

Les emplacements étant limités, il faut s'assurer de réserver si l'on veut y séjourner.


Lindeman City :
kilomètre 11,3 / mille 7
Terrain de camping du Lindeman
Terrain de camping de Lindeman
Emplacement
Emplacements de camping au terrain de camping inférieur
Emplacements de camping au terrain de camping inférieur

Longueur du sentier : 11,3 kilomètre / 7 mille
Élévation : 670 mètres / 2200 pieds
Coordonnées UTM : 8V 495259 6627496
(NAD 83)

Installations
Terrain de camping supérieur

Nombre d'emplacements de tente : 25, sur le sol
Abri-cuisine : cabane en rondins avec poêle à bois
Entreposage des aliments : casiers à l'épreuve des ours
Lieu : forêt claire, bord du lac

Abri au terrain de camping supérieur.
Tente d'interprétation au poste des gardes de Lindeman
Terrain de camping en aval

Fermé pour le camping
Abri du jour ouvert : cabane en rondins avec poêle à bois

Description

Lindeman est située dans un magnifique décor historique sur la rive du lac Lindeman. La tranquillité d'aujourd'hui contraste vivement avec l'effervescence qui devait y régner en 1898, si l'on en croit les vestiges encore présents.

Lindeman est un terrain de camping intéressant pour ceux et celles qui souhaitent passer trois nuits du côté canadien de la piste. Pour les visiteurs qui ne passent qu'une ou deux nuits au Canada, Lindeman est à distance fort raisonnable (11,3 kilomètres / 7 milles) de Bennett en train.

La principale base d'opérations des patrouilleurs de Parcs Canada est située à Lindeman. N'oubliez pas de visiter l'exposition à la tente d'interprétation du campement du garde de parc et d'obtenir votre certificat de randonneur.


Lac Deep :
kilomètre 16,1 / mille 10
Terrain de camping du lac Deep
Terrain de camping du lac Deep
Emplacement et installations
Début de saison au lac Deep

Longueur du sentier : 37 kilomètres / 23 milles
Élévation : 884 mètres / 2900 pieds
Coordonnées UTM : 8V 492132 6625233
(NAD 83)

Nombre d’emplacements de tente : 12, plateformes en bois
Abri cuisine : aucun : aire de cuisine avec table de pique nique
Entreposage des aliments : boîtes cadenassées à l'épreuve des ours et perche à provisions
Lieu : limite forestière, bord du lac

Description
Le lac Deep est un excellent endroit où s’arrêter manger, en route vers Lindeman et le lac Bare Loon

Plus petit qu’Happy Camp, le terrain de camping du Lac-Deep est une destination possible le « jour du sommet » pour les randonneurs chevronnés qui ont l’habitude de franchir de longues distances et de camper là où il y a peu d’installations. Bien qu’il n’y ait pas d’abri-cuisine, le temps y est souvent meilleur; situés à la limite forestière, les emplacements de tente sont plus protégés.

Du lac Deep, il faut parcourir 9,7 kilomètres / 6 milles pour se rendre au lac Bare Loon, et 16,1 kilomètres / 10 milles pour se rendre à Bennett.


Happy Camp :
kilomètre 33 / mille 20.5
Happy Camp
Happy Camp

Emplacement et installations
Emplacements de tentes au terrain de camping du Happy Camp

Longueur du sentier : 33 kilomètres / 20,5 milles
Élévation : 899 mètres / 2950 pieds
Lieu : paysage alpin, à côté d'un ruisseau
Coordonnées UTM : 8V 490355 6622805
(NAD 83)

Nombre d'emplacements de tente : 26, plateformes en bois
Abri-cuisine : AUCUN
Entreposage des aliments : casiers à l'épreuve des ours

Description
Sur le sentier au départ de Happy Camp

Happy Camp est le premier terrain de camping après le col Chilkoot, ce qui en fait la destination la plus populaire le « jour du sommet ». Situé en haute altitude, au-delà de la limite forestière, les emplacements de tente y sont exposés et le temps y est souvent mauvais. Au printemps, les randonneurs doivent être prêts à camper dans la neige.

La distance entre Happy Camp et Lindeman est de 8,8 kilomètres / 5,5 milles, et la distance entre Happy Camp et le lac Bare Loon est de 13,7 kilomètres / 8,5 milles.


Dans chaque terrain de camping, les emplacements sont attribués selon l’ordre d’arrivée des campeurs. Les feux à ciel ouvert sont interdits partout dans le lieu historique national. Il y a des poêles à bois dans certains abris situés sous la limite forestière, mais il se peut que le bois soit rare ou mouillé ou que l’utilisation des poêles soit interdite en raison d’un indice de danger d’incendie élevé ou extrême. Transportez un réchaud de camping et suffisamment de carburant. N’oubliez pas de pratiquer l’éloignement physique, de ramasser vos déchets et de ranger dans les casiers à l’épreuve des ours vos provisions et tout autre objet susceptible d’attirer les animaux.

Si vous prévoyez faire des excursions d’une journée pendant votre séjour sur la piste Chilkoot, apportez un sac à dos d’une journée contenant de la nourriture, de l’eau, des vêtements de rechange pour toutes les conditions météorologiques, du gaz poivré ainsi que tout le matériel nécessaire pour être en sécurité et autosuffisant.

Map: Carte de la Piste-Chilkoot
  • Cartes en vente
    Guide de randonneur

     

    Guide de randonneur de la piste Chilkoot

    Carte annotée de la piste en vente : 9,50 $ et frais de poste

    Disponible à Parcs Canada - Yukon

    Tél  :
    1-800-661-0486 (sans frais pour l'Amérique du Nord seulement)
    867-667-3910 (appels locaux ou de l'étranger)


Carte de la piste Chilkoot

Sécurité des randonneurs

Pour faire une excursion agréable et en toute sécurité le long de la piste Chilkoot, il faut soigneusement se préparer. Vous devez posséder un bon équipement, pouvoir suffire à vos propres besoins et être en bonne forme physique. Il est préférable de se déplacer avec un compagnon ou en petit groupe.

    • Eau et déchets

      Eau | Élimination des eaux usées | Eaux noires | Remportez vos déchets


      L’eau de surface est la source d’eau potable

      Eau

      L’eau de surface est la seule source d’eau potable sur la piste Chilkoot.

      Bien qu’il y ait périodiquement de l’eau sur la plupart des tronçons du sentier, il est sage de transporter une bouteille d’eau pleine. Tous les campings et col Chilkoot sont pourvus de points d’eau.

      Purifiez toute l’eau que vous buvez.



      Fosse pour eaux usées

      Élimination des eaux usées

      Servez-vous des fosses d’élimination des eaux ménagères qui se trouvent dans tous les campings et au col Chilkoot.

      N’oubliez pas d’enlever les déchets de nourriture accrochés au grillage et de les remporter avec vos déchets.

       Il ne faut jamais faire sa toilette ou laver des vêtements ou de la vaisselle directement dans une source d’eau.
       


      Latrine au col Chilkoot

      Eaux noires

      Il y a des latrines dans tous les campings et au col Chilkoot.

      Le papier hygiénique n’est pas fourni du côté canadien de la piste, et les stocks sont parfois limités du côté américain.

      Il vaut mieux apporter le vôtre!


      Remportez vos déchets

      Vous ne devez rien jeter dans le parc. Dans un milieu septentrional comme celui de la piste Chilkoot, il faut compter plusieurs années avant que ces déchets se décomposent. Les randonneurs doivent remporter toutes leurs ordures.

      • Rangez tous vos déchets de cuisine dans les casiers avec vos autres éléments attirants ;
      • Utilisez le fossé pour les eaux ménagères. Veuillez égoutter tous les restes de nourriture et les traiter comme des déchets ;
      • Veuillez prendre tous vos déchets de cuisine avec vous lorsque vous quittez.

       Prévoyez des repas simples et légers. Non seulement votre sac sera moins lourd à transporter, mais vous aurez moins de déchets à remporter.

    • Autosuffisance

      Le lieu historique national de la Piste-Chilkoot est un parc sauvage et reculé qui cache des dangers naturels.

      • Communiquez vos plans à un ami ou à un proche. Remettez-lui votre itinéraire, une carte du parcours et le nom des membres de votre groupe, et assurez-vous qu’il connaît les numéros à composer en cas d’urgence.
      • Transportez de l’équipement de survie, c.-à-d. des provisions supplémentaires, des vêtements de rechange, des allumettes, etc.
      • Apportez un dispositif de communication (InReach, téléphone satellite ou autre dispositif non cellulaire) pour communiquer avec votre transporteur une fois à Bennett, à la fin de votre randonnée. Il n’y a aucun service de téléphonie cellulaire dans le lieu historique national de la Piste-Chilkoot, y compris à Bennett.