Les sentiers qui se trouvent sur le site depuis de nombreuses années, sont toujours utilisé par la faune des environs. On y trouve régulièrement des traces de pattes et des excréments. Il pousse également, le long du chemin, différents types de petits fruits délicieux pour les humains, mais également aimés des créatures, petites et grandes.

Traditionnellement, la plupart des Métis comptaient sur la chasse pour se nourrir et obtenir des matériaux servant à fabriquer des vêtements et des outils. Même s’ils tiraient la plus grande partie de leur subsistance de la chasse au bison, ils passaient aussi du temps à pêcher le poisson et à chasser et à piéger d'autres animaux comme l'orignal, le cerf, le coyote, le lapin et le porc-épic.

Les femmes cueillaient des petits fruits et des plantes médicinales en prévision de l’hiver. Les amélanches servaient souvent à la préparation du pemmican, vendu aux voyageurs et aux nouveaux venus comme repas de choix durant la chasse, le piégeage et les voyages.

Pour chasser et piéger d'autres animaux que le bison, les Métis devaient avoir les compétences nécessaires pour repérer ces bêtes. L'identification de leurs excréments était un excellent moyen de savoir quels animaux se trouvaient dans les environs et quels aliments ils pouvaient avoir mangés. L'identification des excréments était également une façon d'éviter toute confrontation dangereuse ou non désirée.

Le sentier Li pchi shmayn

Une famille contemplant le panorama au bord d’une rivière  

Le sentier Li pchi shmayn est un sentier de randonnée pédestre de 700 M qui serpente le long de la crête dominant la rivière Saskatchewan Sud et sa vallée. En chemin, vous trouverez des activités interactives amusantes et des panneaux d’information. En raison des graves problèmes d’érosion le long des rives, des tronçons du sentier ont été modifiés ou fermés. Veuillez tenir compte des barrières, des clôtures et des panneaux. Pour plus de prudence, consultez les mesures de sécurité!

Vous pouvez accéder au sentier près du cimetière et par la route qui mène à la maison Caron.

Distance : 700 M

Sentier pédestre de la Crête-Mission

En bordure du sentier pédestre de la Crête-Mission, vous apercevrez les balises héritées du système de lots riverains. Imaginez-vous en pleine bataille tandis que vous vous promenez dans les plaines dégagées. C’est là que Louis Riel, Gabriel Dumont et tant d’autres soldats métis ont mené leur dernier combat.

Distance: 444 m

Chemin de Carlton

Visiteurs sur la piste Carlton. 

Une section restante du sentier des charrettes de la rivière Rouge était autrefois une route commerciale principale reliant fort Garry à fort Edmonton. Le sentier enjambe l’est du village de Batoche sur son parcours vers la traverse de la rivière Saskatchewan Sud.  Cette piste débute à l’ouest du presbytère.

Distance : 1.4 km

Des ours noirs et de nombreux mammifères fréquentent cet endroit de la vallée de la rivière Saskatchewan Sud. Les baies, l’un des aliments préférés des ours en été, poussent le long du sentier. Restez sur le sentier, soyez vigilant. Si vous voyez un ours sur le sentier, quittez lentement et calmement le secteur pour lui donnez-lui de l’espace.