Information sur la grippe aviaire

Depuis décembre 2021, la souche H5N1 du virus de l’influenza aviaire hautement pathogène a été détectée chez de multiples espèces d’oiseaux sauvages à travers le Canada. Ce virus cause une infection contagieuse qui touche particulièrement les espèces migratrices, dont la sauvagine (bernaches, oies blanches, canards) et les oiseaux de proie. Il peut toutefois affecter toutes les espèces d’oiseaux et provoquer des épisodes de mortalité massive. Quelques cas ont d’ailleurs été recensés le long de la rivière Richelieu et en périphérie de Montréal

Les cas d’infection humaine sont possibles par contact direct avec un oiseau malade, mais demeurent toutefois très rares. Il est tout de même recommandé de porter attention à la désinfection lorsque vous êtes en contact avec des oiseaux, qu’ils soient vivants ou morts.

Conseils à suivre pour prévenir la propagation du virus

  • Évitez de toucher et de nourrir des oiseaux sauvages avec vos mains.
  • Évitez de toucher à mains nues des surfaces ou des objets fortement contaminés par des fientes d’oiseaux.
  • Nettoyez fréquemment les mangeoires et les bains d’oiseaux avec une solution diluée de javellisant à 10 % (9 parties d’eau pour 1 partie de javellisant) et assurez-vous de bien les rincer et de les laisser sécher.
  • Décelez et signalez les signes de l’influenza aviaire.

Signes qu’un oiseau peut être atteint de la grippe aviaire

  • Nervosité, tremblements ou manque de coordination
  • Enflure autour de la tête, du cou et des yeux
  • Cou souvent tordu ou penché
  • Manque d’énergie ou mouvements faibles
  • Toux, difficulté à respirer ou éternuements
  • Diarrhée
  • Mort subite
  • Diminution de la production d’œufs ou ponte d’œufs à coquille molle ou sans coquille

Pour les animaux de compagnie

Au même titre que pour les humains, il est peu fréquent que les animaux domestiques contractent la maladie, bien que cela demeure une possibilité. 

Chien assis sur une chaise rouge de Parcs Canada
  • Gardez à l'œil vos animaux domestiques et évitez qu'ils soient en contact avec des carcasses d'oiseaux morts. Maintenez votre chien en laisse.
  • Vous soupçonnez que votre animal ait été en contact avec une carcasse d’oiseau? Donnez-lui un bain afin de limiter les chances de propagation du virus.
  • Portez attention aux symptômes pouvant se développer chez votre animal de compagnie et contactez le vétérinaire au besoin.

Signaler un oiseau malade ou mort

Communiquez sans délai avec le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs au 1-877-346-6763.