Artefact  : Objet ayant subi une transformation, même minime, par l'homme et se distinguant ainsi de tout objet laissé à l'état naturel ou dont la modification serait due à un phénomène naturel. On appelle artefacts les objets trouvés lors de fouilles archéologiques.

Boulet ramé  : Projectile généralement fait de deux demi-boulets reliés entre eux par une barre de fer.

Broc  : Gros pichet à bec évasé dont on se sert pour transporter et utiliser l'eau destinée à la toilette, et généralement associé à un bassin.

Chert  : Roche sédimentaire à grain fin, riche en quartz. De couleur variable, elle peut être opaque ou légèrement translucide. Le chert a souvent été privilégié pour la fabrication d'outils tranchants, en raison de sa très grande dureté.

Coquemar  : Récipient en terre cuite servant à réchauffer des liquides dans l'âtre.

Douzain  : Pièce de monnaie valant 12 deniers, ou 1 sol, soit 1/20 de livre. Dans la France du XVIe siècle, avec 1 douzain, on pouvait acheter une poule.

Écofact  : Fragment provenant des règnes animal ou végétal, n'ayant pas subi de modification intentionnelle résultant de l'intervention humaine, par opposition à l'artefact, modifié dans un but précis. Par exemple, des restes de table (os d'animaux), des racines de plantes, des graines, etc. sont des écofacts.

Éperon : Fortification en angle saillant, qui se fait au milieu des courtines, sur les bords des rivières, etc., pour garantir une place.

Lambourde  : Pièce de bois posée sur le sol pour recevoir des solives de plancher.

Lardoire  : Brochette creuse servant à larder la viande.

Majolique  : Faïence italienne de la Renaissance initialement inspirée de la céramique hispano-mauresque. (Le terme désigne aussi les faïences européennes primitives exécutées dans la tradition italienne).

Mettre au jour  : Opération de la fouille qui révèle les traces et les vestiges.

Ostéologie  : Étude des os d'animaux trouvés lors des fouilles.

Panneton  : Dans les clés anciennes, partie carrée ou rectangulaire, dentelée, terminant la tige de la clé et faisant pivoter le pêne de la serrure.

Piédroit  : Mur vertical ou pilier carré qui porte la naissance d'une voûte, d'une arcade.

Rafraîchissoir  : Récipient de table en forme de bol, de dimension variable selon les époques, et qui, rempli de glace pilée, servait à rincer et à rafraîchir les verres de vin.

Rassade  : Perle de verre de peu de valeur utilisée autrefois pour faire des colliers, des bracelets, utilisée pour la traite des fourrures avec les Amérindiens.

Redoute  : Ouvrage de fortification détaché.

Solive  : Pièce de charpente en bois ou en métal qui s'appuie sur des poutres ou des lambourdes ou encore sur les murs d'un bâtiment et qui sert à en soutenir le plancher ou le plafond.

Verre fougère  : Verre soufflé léger et fragile, légèrement teinté vert, bleu-vert ou jaune paille. L'appellation réfère aux verreries des régions forestières d'Europe, utilisant des cendres de fougère dans la composition de leur matière première. À une certaine époque, on prétendait que le vin qui était bu dans un verre fougère avait meilleur goût que celui qui était servi dans des verres incolores.

Verre au plomb : Verre auquel on a mêlé du plomb pour accroître sa résistance à la chaleur et à la dilatation.