Grâce à sa situation exceptionnelle, à la limite des eaux intérieures et de la mer ouverte, la station de Pointe-au-Père a été pendant longtemps l’un des plus importants centres d’aide à la navigation au Canada. 

La pointe de quel Père?

L’appellation du phare de Pointe-au-Père évoque le père jésuite Henri Nouvel, arrivé au Canada en 1662, et qui célébra la première messe sur la rive sud du Saint-Laurent dans les environs de la pointe, le 8 décembre 1663. Le site fut dès lors désigné comme la « pointe au Père ».