Le fort Lennox

L’Île-aux-Noix est située au milieu de la rivière Richelieu, à 12 kilomètres de la frontière américaine. Depuis 1759, elle sert de rempart contre les envahisseurs potentiels venus du sud. En 1819, les autorités militaires britanniques ordonnent la reconstruction du fort sur l'île pour la troisième fois. Le nouvel ouvrage défensif s’appellera fort Lennox.

Cette fortification britannique a conservé sa structure d’origine. Pas besoin d’imagination, tout est resté tel quel. Empruntez le traversier qui relie le village de Saint-Paul-de-l'Île-aux-Noix à l’Île-aux-Noix, et en cinq minutes, basculez dans le 19e siècle. Franchissez le portail du fort Lennox et marchez dans les pas de militaires qui ont mangé à cette cantine, monté la garde à ce pont, dormi dans ce logis d’officiers, inspecté la poudrière et veillé sur le Bas-Canada du haut de ces remparts. Laissez-vous votre imagination vous transporter dans l’histoire.

Des travaux majeurs

Notez que le gouvernement du Canada effectue d’ici 2020 le plus grand investissement dans les infrastructures de Parcs Canada depuis sa création afin de protéger les endroits qui nous sont chers et d’en assurer la pérennité. Au lieu historique national du Fort-Lennox, les fonds investis dans les bâtiments et les infrastructures destinées aux visiteurs assureront la qualité des activités offertes et permettront à tous d’en apprendre davantage au sujet de notre histoire diversifiée.

Plus d'information