En 1760, sur le front du lac Champlain et du Richelieu, les Français, dirigés par Bourlamaque, se préparent à un affrontement décisif contre Haviland. La stratégie adoptée consiste à retarder le plus longtemps possible l'avance des Britanniques en espérant que la paix soit conclue en Europe avant la conquête définitive de la Nouvelle-France. L'île aux Noix, bien fortifiée, pourrait neutraliser toute tentative d'invasion par le Richelieu...

Histoire du site

Les travaux de fortification débutent au printemps de 1759. Les objectifs sont de construire des retranchements pour 3000 hommes et d'installer des batteries pour prévenir l'approche de l'ennemi et couvrir les chenaux de la rivière. Malheureusement, le manque de temps et de main-d'œuvre ne permet pas le parachèvement de la fortification.