En plus de son histoire remarquable, Grosse-Île possède un patrimoine naturel exceptionnel.

La richesse du patrimoine naturel de Grosse-Île provient non seulement de sa diversité écologique, mais aussi du fait que ses ressources naturelles ont été relativement bien conservées à travers le temps. Cette petite île du Saint-Laurent mérite donc une grande attention.

Vous pouvez également participer à la conservation de cette nature fragile. Lors de votre visite, adoptez des comportements appropriés en demeurant dans les sentiers, en évitant la cueillette de « souvenirs naturels » et en évitant de déranger la faune. Votre expérience sera d’autant plus agréable et bénéfique au maintien des écosystèmes de la Grosse-Île. 

Conservation

Parcs Canada s’efforce de mieux comprendre les écosystèmes ainsi que les espèces rares et les habitats sensibles de la Grosse-Île. Des études et des projets de surveillance écologique sont réalisés afin d’assurer leur protection et de contribuer à leur mise en valeur. Cette approche enrichit d’autant plus l’expérience des visiteurs.

La flore

Le patrimoine naturel de la Grosse-Île se révèle notamment par sa grande diversité floristique. La biodiversité végétale et le nombre de plantes rares dans ce lieu historique national de faible superficie sont très importants. Ils sont comparables à ceux des plus grands parcs nationaux du Canada. La flore de la Grosse-Île présente aussi une grande valeur écologique, tant par sa variété en habitats que par sa composition en espèces.

La faune

La Grosse-Île compte également une faune particulière. Ce milieu insulaire recèle des espèces d’amphibiens et de reptiles peu abondantes au Québec, des communautés d’oiseaux variées, des concentrations de chauves-souris parmi les plus importantes au Canada et même des cerfs de Virginie.