Table des matières

Introduction

Le plan directeur du lieu historique national de la Grosse-Île-et-le-Mémorial-des-Irlandais est en cours d’élaboration. À cette occasion, l’Agence Parcs Canada donne au public et aux intervenants du milieu l’occasion de donner leur avis sur l’approche et les objectifs de gestion proposés pour le site au cours des dix prochaines années. Cette consultation publique s’est tenue du 29 mai au 2 juillet 2017 (5 semaines).

Le présent document décrit le déroulement de cette consultation et présente un résumé des opinions exprimées par les citoyens, les intervenants du milieu et les représentants régionaux consultés.

Objectifs

La consultation avait deux objectifs :

  • Faire connaître l’approche et les objectifs en matière de gestion qui sont proposés pour l’ébauche du plan directeur.
  • Recueillir les points de vue et les commentaires du public et des partenaires afin de permettre à Parcs Canada d’améliorer et d’ajuster le plan directeur proposé.

Processus de consultation

L’équipe de planification du lieu historique national a élaboré un « bulletin de consultation publique » qui couvrait les points suivants :

  • l’importance historique du lieu;
  • le fonctionnement du lieu;
  • les principales réalisations depuis l’entrée en vigueur du plan directeur de 2001;
  • les principaux enjeux;
  • l’approche de gestion proposée pour les dix prochaines années, y compris les stratégies clés et les objectifs fixés;
  • la vision pour le lieu.

Ce document, publié en français et en anglais, a été mis en ligne sur le site Web du lieu historique. Le public a été invité à en prendre connaissance et à formuler des commentaires et des suggestions en répondant à un sondage en ligne accessible jusqu’au 2 juillet 2017. Pour ce faire, une fiche de commentaires en ligne était accessible pendant la période de consultation.

La promotion de cette consultation a également été faite sur le compte Facebook du lieu historique national de la Grosse-Île-et-le-Mémorial-des-Irlandais les 1er, 15 et 29 juin 2017. Elle a touché 7579 personnes, a obtenu 157 mentions « J’aime » et a généré 27 partages et 12 commentaires.

Des publicités ont été aussi diffusées dans les journaux locaux (Journal L’Oie Blanche, Journal de Lévis, Peuple de Lévis, Chronicle Telegraph, les hebdomadaires régionaux du groupe Trancontinental).

Un lien vers la consultation en ligne a été ajouté sur le site Web suivant :

http://www1.canada.ca/consultationdescanadiens/

Le 6 juin 2017, des courriels personnalisés, dans lesquels on mentionne sur la possibilité d’organiser des rencontres individuelles, ont également été envoyés aux élus ainsi qu’aux partenaires régionaux et internationaux (voir liste en annexe). Un courriel de rappel, envoyé le 27 juin 2017, invite les parties concernées à faire part de leurs commentaires.

Les organismes suivants ont sollicité une rencontre avec Parcs Canada ou ont envoyé leurs commentaires par courriel ou ont communiqué par téléphone : Tourisme Chaudière-Appalaches, croisière AML et croisière Lachance, Strokestown Park and Famine Museum, Ancient Order of Hibernians of Montreal, MRC de Montmagny et la circonscription de Montmagny-L’Islet-Kamouraska-Rivière-du-Loup.

Résumé des principaux commentaires reçus lors des consultations

Conservation et entretien des ressources culturelles

À plusieurs reprises, il a été noté que Parcs Canada a effectué, et continue de le faire, un excellent travail de conservation des bâtiments historiques d’importance nationale. Il est jugé que le caractère patrimonial du site a été conservé.

Toutefois, certains commentaires laissent penser que Parcs Canada ne met pas assez l'accent sur l'importance de restaurer les bâtiments n'ayant pas encore fait l'objet de restauration et offrant un intérêt patrimonial, historique et touristique. Conserver les bâtiments d’importance historique nationale dans un état stable ne semble pas suffisant au regard de plusieurs personnes.

Approvisionnement énergétique

La préoccupation de Parcs Canada quant à la nécessité d’envisager une source d’approvisionnement énergétique autre que le pétrole, semble partagée. D’ailleurs, pour plusieurs personnes, il serait pertinent de mettre en place un système d’approvisionnement énergétique plus approprié et écologique, telle l’énergie éolienne ou celle des marées.

Il a également été mentionné que Parcs Canada doit se préoccuper davantage de la gestion des déchets et mettre en œuvre de façon plus marquée les principes de développement durable.

Expérience du visiteur

Le travail d'interprétation, effectué principalement par le personnel de Parcs Canada, est désormais reconnu et valorisé. En effet, la préoccupation quant au phénomène de « disneyisation » n’a plus lieu d’être et le travail de l’Agence est reconnu alors que le concept initial de mise en valeur avait soulevé d'importants questionnements lors des premières consultations publiques pancanadiennes menées en 1992 et 1993. Il est également précisé que les contacts personnalisés demeurent une priorité, en organisant notamment des rencontres avec le personnel de Parcs Canada; cet aspect constitue un élément caractéristique de l’offre.  

La mise en valeur correspond à l'ampleur du site et à son importance. Toutefois, on souligne le fait de continuer à offrir des expériences les plus diversifiées possibles. Certains expriment le désir de présenter d’autres thèmes associés à l’histoire du lieu, mais non liés aux motifs de désignation (période militaire et période d’Agriculture Canada). Le maintien des investissements pour la mise en valeur et l’animation du lieu est essentiel aux yeux de plusieurs. D’ailleurs, il a été suggéré de pouvoir accéder aux ressources généalogiques et aux bases de données afin de faciliter la recherche sur place. De plus, pour certains, la recherche généalogique devrait être définie comme un élément déclencheur de premier plan pour visiter le lieu et mieux connaître le patrimoine de la Grosse Île.

Certains jugent que le temps de visite au lieu historique national est trop court comparativement au prix d’entrée (y compris le temps et le prix de transport).

On souligne l’importance d’avoir, sur le plan administratif, un pied à terre à Montmagny et un point d’accueil, voire un centre d’interprétation à Berthier-sur-Mer en opération lors de la saison estivale. Plusieurs pensent également que les réseaux sociaux sont d’une grande importance pour favoriser le partage de l’histoire du lieu.

Accès au lieu historique

L’enjeu concernant l’accès par bateau à la Grosse Île soulève une préoccupation quant à l’impression de monopole qui ressort en raison de la présence d’un seul transporteur. Il paraît souhaitable que Parcs Canada facilite les discussions permettant d’assurer la pérennité de l’accès à l’île depuis Berthier-sur-Mer. Aux yeux de tous, il est important d’assurer la stabilité du financement récurrent relatif au dragage du chenal de navigation qui permet l’accès à l’île. Certains soulignent l’importance de travailler en synergie avec l’Agence afin d’améliorer cet accès, alors que d’autres suggèrent que Parcs Canada s’équipe d’un bateau.

De plus, les coûts d'entrée (tarification et droits de transport) de plus en plus élevés sont une préoccupation.

Il est d’ailleurs suggéré de mieux faire connaître le lieu historique auprès des décideurs régionaux, tant dans le monde politique qu’entrepreneurial, ainsi qu’auprès des partenaires, y compris ceux de l’industrie touristique, afin de favoriser les appuis, principalement en ce qui a trait à l’accès au lieu.

Partenariat

Plusieurs veulent maintenir les partenariats amorcés avec Parcs Canada, voire améliorer ces ententes de collaboration pour que le lieu devienne une destination phare tant sur le plan national qu’international. Par ailleurs, le Irish National Famine Museum à Strokestown, en Irlande, souhaite participer davantage à des événements et à des activités communs en plus de contribuer à une promotion conjointe.

Promotion

Le lieu historique national de la Grosse-Île-et-le-Mémorial-des-Irlandais demeure un joyau à découvrir, et pas seulement pour la population locale. Il est important de parler de ce lieu, de diffuser son histoire et de ne pas délaisser les initiatives promotionnelles et les partenariats qui y sont associés. On propose d’accentuer la promotion du lieu afin d’augmenter le nombre de visites aux mois de septembre et octobre.

Faire connaître le site à un plus grand nombre de personnes est un souhait formulé à plusieurs reprises, de même que l’importance d'en faire un lieu incontournable pour quiconque visite la Ville de Québec. On souhaite que la région soit promue comme destination touristique et que la Grosse Île consolide davantage sa position de produit d’appel pour le secteur touristique de Montmagny et les Îles.

Il semble que la Grosse Île demeure méconnue auprès du public, particulièrement dans l'agglomération de Montréal. Pourtant, le lieu historique national est perçu comme un produit distinctif, un trésor exceptionnel, tant pour la région que pour l’ensemble du pays.

Vision

Les répondants adhèrent à la vision proposée, bien que celle-ci soit perçue comme une continuité du plan directeur initial.

Il est suggéré que ce lieu ne se limite pas à faire naître seulement une fierté locale, mais qu’il crée aussi un sentiment d’attachement et d’appartenance sur le plan local, national et international.

Conclusion

L’exercice de consultation s’est avéré positif et il permettra à Parcs Canada de bonifier son approche en matière de gestion du lieu historique national ainsi que son travail avec les intervenants. Dans l’ensemble, les participants aux consultations se sont prononcés en faveur de cette approche et ont appuyé les objectifs de gestion proposés par Parcs Canada.

Le plan directeur sera approuvé d’ici la fin de l’année 2017.

Enfin, Parcs Canada tient à remercier tous les participants qui ont pris part à l’exercice de consultation pour avoir soumis leurs idées et leur vision concernant l’avenir de ce lieu historique national.