Robert Sanders - maire d'Albany, n'hésite pas à encourager la contrebande avec Montréal

Tout comme son père, Sanders s’engage dans le commerce des fourrures. Il devient un riche marchand et un important propriétaire terrien. Son second mariage avec Elizabeth Schuyler, l’héritière d’une des plus anciennes familles de la région, lui permet de s’élever dans la haute société d’Albany. En 1750, Sanders devient même maire de la ville.

Entre 1713 et 1744, Sanders voyage en Nouvelle-France pour étendre ses relations d’affaires. Il n’hésite pas à encourager la contrebande avec Montréal. Grâce à ce commerce clandestin, Sanders obtient des fourrures de grande qualité qu’il peut revendre à fort prix sur les marchés européens.