Culture autochtone

La découverte d'artefacts datant d'une période allant de 6000 à 4000 ans témoigne de la présence amérindienne sur le site.

Histoire

Lieu de portage et de campement très fréquenté par les Amérindiens qui évitaient ainsi les rapides, fortification militaire, puis canal ouvrant la voie à la navigation commerciale, ce site renferme 7000 ans d’histoire. Le site de Coteau-du-Lac constitue un poste de transit important dans la logistique militaire britannique. La mise en place par l'armée d'une importante infrastructure entre 1781 et 1814 témoigne bien de l'importance d'améliorer et de protéger les transports et les communications sur la route du Saint-Laurent, entre Montréal et Kingston.

Ingénierie

Situés entre les lacs Saint-François et Saint-Louis, les « rapides du Coteau » se révèle l'endroit le plus étroit et le plus tumultueux de tout le fleuve. Entre les bassins des deux lacs, les eaux franchissent, avec impétuosité, 3 seuils qui créent, au total, une dénivellation de 25,6 m sur un parcours de moins de 13 km entre la région des Grands Lacs et la vallée du Saint-Laurent.