Sur les berges de la rivière Châteauguay

Le 26 octobre 1813, lors de la bataille de la Châteauguay, une armée d’invasion américaine composée de plus de 3 000 hommes était en marche pour attaquer Montréal. Ils ont été arrêtés le long de la rivière Châteauguay par le lieutenant-colonel Charles de Salaberry et sa force de 1 500 hommes. Tous recrutés au Canada, les alliés autochtones, les corps de milice volontaire du Bas-Canada, les Voltigeurs canadiens et les Canadian Fencibles ont alors sauvé Montréal d’une attaque américaine.