2022

Révision du plan de gestion de la végétation

Chambly (Québec), le 11 juillet 2022 – À la mi-juin, Parcs Canada a procédé à la coupe de la friche dans différents secteurs le long du Canal-de-Chambly, respectant ainsi le plan d’aménagement et le calendrier d’entretien prévu. Certaines zones, appelées « îlots de pollinisation », sont demeurées intouchées. En effet, depuis quelques années, Parcs Canada explore la mise en place de jardins pollinisateurs, des espaces faits de hautes herbes particulièrement appréciées des oiseaux nicheurs, mais aussi des insectes pollinisateurs, comme les abeilles ou les monarques.

Le Canal-de-Chambly est principalement constitué de digues. Les digues sont des ouvrages de retenue des eaux qui sont essentielles à la sécurité des visiteurs, des résidents et des biens. Elles sont partie intégrante de la structure de la voie navigable puisqu’elles retiennent un important volume d’eau et permettent ainsi la navigation récréative avec l’aide d’un réseau d’écluses implanté tout au long du canal.

Une végétation dense sur une digue peut être synonyme de problèmes de sécurité potentiels. La végétation sur la digue peut non seulement rendre difficile ou impossible la surveillance visuelle et l’entretien, mais laissée à l’abandon, elle dégrade l’état de la structure et elle procure un camouflage pour les animaux fouisseurs qui y creusent des terriers.

Ainsi, il est nécessaire de procéder régulièrement à la coupe de toute cette végétation afin d’assurer la pérennité des installations et la sécurité des usagers et des résidents à proximité.

Depuis le printemps 2022, certains secteurs font donc l’objet d’une coupe régulière afin de conserver une végétation basse sur les digues. Une autre coupe de la friche est prévue dans les prochaines semaines.

Avant chaque intervention sur la végétation, des experts de Parcs Canada mènent des inspections rigoureuses afin d’évaluer la présence de nids et d’œufs de monarque sur les asclépiades; dans l’éventualité où leur présence serait détectée, une zone tampon serait mise en place de manière à protéger les œufs et les espèces. Il en va de même pour détecter la présence de nids d’animaux; des relevés sur les sites et des tournées nocturnes à l’aide d’un drone à capteur thermique sont réalisées de manière à détecter leur présence sur les berges.


Des pêcheurs en herbe à l’action!

L’Agence Parcs Canada et la Fondation de la faune du Québec initient des jeunes à la pêche sportive

Chambly, le 5 juillet 2022 - Parcs Canada accueillera le vendredi 22 juillet au lieu historique national du Canal-de-Chambly 20 jeunes pour une journée d'initiation à la pêche sportive dans le cadre d’activités du programme Pêche en herbe. Réalisé en collaboration avec Canadian Tire, son partenaire principal, et le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs (MFFP), ce programme favorise la relève à la pêche sportive.

Soulignons que l'activité offerte par Parcs Canada, qui affiche déjà complet, a été sélectionnée parmi les projets offrant le meilleur encadrement et les meilleures activités de formation auprès des jeunes adeptes de la pêche. Avec l'autorisation du MFFP, chaque jeune recevra un certificat Pêche en herbe qui lui tiendra lieu de permis de pêche jusqu'à ce qu'il atteigne 18 ans.

Au cours de la période estivale 2022, la Fondation compte rejoindre près de 16 500 nouveaux adeptes, notamment par l'entremise des organismes locaux qui prennent en charge des activités d’initiation Pêche en herbe incluant une formation de qualité sur la pêche, la sécurité, la réglementation, l’habitat et la biologie du poisson suivie d’une période de pêche encadrée par des ressources compétentes. Depuis sa création en 1997, le programme Pêche en herbe a initié plus de 320 000 jeunes.

« Après deux ans de pause, nous sommes heureux de pouvoir vous offrir le programme Pêche en herbe dans une formule renouvelée et accessible à davantage de jeunes. Merci à l’Agence Parcs Canada d’assurer la relève en permettant l’initiation à la pêche sportive par le biais de leurs activités et leurs formations »

M. Jean-Claude D’Amours
Président-directeur général de la Fondation de la faune du Québec.

Pêche en herbe, une présentation de la Fondation de la faune du Québec, avec le soutien de son principal partenaire, Canadian Tire. 

À propos

La Fondation de la faune du Québec a pour mission de promouvoir la conservation et la mise en valeur de la faune et de ses habitats. C’est grâce à la contribution de plus d’un million de chasseurs, pêcheurs et trappeurs du Québec, des milliers de donateurs et des nombreuses entreprises privées que la Fondation soutient depuis 1987 plus de 2 000 organismes partout au Québec, créant un véritable mouvement faunique.


Faites équipe et aidez-nous à nettoyer les berges du Canal-de-Chambly!

Empruntez votre trousse de nettoyage dès maintenant

Chambly (Québec), le 6 juin 2022 – Parcs Canada est fière de soutenir le programme « Faites équipe et nettoyez la rive », une initiative nationale visant à garder les berges du pays propres, exemptes de déchets, et notamment des déchets de plastique qui peuvent rester dans l’environnement jusqu’à 1 000 ans. Deux canaux historiques de Parcs Canada au Québec ont été sélectionnés pour participer à ce programme cette année : en effet, les canaux de Lachine et de Chambly accueilleront tout l’été les volontaires qui souhaiteraient contribuer à la propreté de leur canal préféré en leur prêtant le matériel nécessaire à la collecte de déchets.

Les personnes intéressées peuvent dès maintenant demander leur trousse de nettoyage au personnel de Parcs Canada en se présentant aux écluses nos 1, 2, 3 ou 9. Chaque ensemble contient un seau, une paire de gants, une planchette à pinces, une fiche technique, un crayon et une balance. Assurez-vous d’avoir en votre possession une trousse de premiers soins, un désinfectant pour les mains ainsi que de la crème solaire! Après leur collecte, les participants doivent recenser les déchets amassés à l’aide d’une fiche de suivi qui leur sera remise. Récolter des données amplifie l’impact à long terme des actions posées; ces précieuses données aident Parcs Canada à identifier les sources de déchets retrouvés en bordure du canal et à les atténuer. Les trousses sont offertes en quantité limitée.

Par ce simple geste, les volontaires participeront à la science citoyenne et contribueront à la recherche sur les déchets marins. Ensemble, nous contribuerons à rendre les berges plus sécuritaires à la fois pour la faune et pour les humains.


Lancement de la saison de navigation

Lieu historique national du Canal-de-Chambly

Le premier bateau de la saison à l’écluse no 9 du lieu historique national du Canal-de-Chambly!
Le premier bateau de la saison à l’écluse no 9 du lieu historique national du Canal-de-Chambly!

Chambly, le 20 mai 2022 – Le temps chaud est enfin de retour. C'est le moment idéal pour retourner à l'extérieur et renouer avec les endroits que nous aimons!

L’équipe de Parcs Canada était heureuse d’accueillir ce matin les premiers plaisanciers de la saison 2022 au lieu historique national du Canal-de-Chambly.

Vous souhaitez vivre une aussi belle expérience? Visitez le site Web de Parcs Canada pour connaître toutes les possibilités offertes par les canaux historiques du Canada et commandez votre permis d’éclusage dès maintenant! Passez le mot, et bonne saison de navigation 2022! parcscanada.gc.ca/canaux.

Visiteurs des berges

Vous serez nombreux à vous partager la piste – cyclistes, piétons et adeptes de patins à roues alignées seront du nombre. Parcs Canada demande à tous les usagers de respecter les consignes des experts de la santé publique sur la distanciation physique lors de leurs déplacements et de faire preuve de courtoisie pour rendre plus sécuritaire et harmonieuse la coexistence entre tous!


Restauration des habitats de l’île Fryer

Parcs Canada et Nature-Action Québec s’associent pour protéger la biodiversité

Tortue peinte qui prend un bain de soleil sur une souche d'arbre qui flotte sur l'eau
Des sites de ponte et de lézardage seront prochainement aménagés pour les tortues peintes et serpentines de l'île Fryer.

Chambly (Québec), le 19 mai 2022 – En collaboration avec Nature-Action Québec, Parcs Canada procédera prochainement à la restauration des habitats riverains et aquatiques présents sur l’Île Fryer, principalement au bénéfice de l’herpétofaune (amphibiens et reptiles) et de la faune aquatique qui s’y trouvent.

Plus spécifiquement, le projet vise à :

  • Aménager des habitats supplémentaires et des sites de ponte pour les tortues;
  • Limiter la propagation de certaines espèces végétales exotiques envahissantes (comme le phragmite et le nerprun) dans le but de préserver la biodiversité et la qualité des habitats;
  • Végétaliser les berges afin d’accroître la biodiversité floristique et faunique du site par la plantation de végétaux indigènes.

De mai à octobre, des équipes de Nature-Action Québec et de Parcs Canada seront sur place pour mener à bien certaines actions prioritaires. Nous demandons à tous les visiteurs de bien vouloir demeurer sur les sentiers aménagés et d’éviter de s’approcher des zones ciblées. De l’affichage sera installé sur le site afin de bien identifier les secteurs à éviter.

Ce projet est rendu possible grâce à une contribution du Programme Interactions communautaires lié au Plan d’action Saint-Laurent 2011-2026, et mis en œuvre par les gouvernements du Canada et du Québec, ainsi que grâce au Programme Affluents Maritime administré par le Fonds d’action Saint-Laurent (FASL) et coordonné par le Regroupement des organismes de bassins versants du Québec (ROBVQ), et grâce au soutien financier du gouvernement du Québec dans le cadre d’Avantage Saint-Laurent, la nouvelle vision maritime provinciale.

Réhabilitation de la digue

Parallèlement à ce projet de conservation, l’Agence procèdera prochainement à la réhabilitation et à la restauration de la digue située dans le secteur de l’île Fryer. En effet, d’importants dommages y ont été observés dans les derniers mois, comme des trous causés par des animaux et l'érosion. Des travaux majeurs de réparation et de réhabilitation sont prévus à l’automne 2022, après la saison de navigation. Des clôtures de chantier ont déjà été installées sur le site dans le cadre de travaux préparatoires.


Activités hivernales en bordure du Canal-de-Chambly : sentier aménagé damé

CHAMBLY, QUÉBEC, Le 10 janvier 2021 – Parcs Canada souhaite informer la population que cet hiver, la piste du lieu historique national du Canal-de-Chambly sera damée du parc des Ateliers à Chambly jusqu’au pont no 9 à Carignan. Le tronçon situé sur la rue Sainte-Thérèse, sur l’île du même nom, de même que celui situé entre l’écluse no 9 et le pont no 10 sera déneigé par la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu, comme c’était le cas par les années passées.

Il importe de noter que certaines conditions sont préalables au damage de la piste : le sol devra être bien gelé, il devra y avoir suffisamment de neige au sol et les prévisions météorologiques devront être favorables (sous 0°); lorsque ces conditions seront réunies, la neige sera compactée jusqu’à ce que la base soit en place (20 cm de neige tassée). Puis, les opérations de damage pourront se dérouler sur une base régulière.

Le damage de la piste bénéficiera à l’ensemble de la population qui y verra une possibilité intéressante d’y pratiquer différentes activités hivernales dont le fat bike, la raquette, la course à pied ou la marche. Une patinoire sera également aménagée sur le canal par la Ville de Chambly, entre le pont de la rue Bourgogne et l’écluse no 4. Des toilettes seront accessibles aux usagers durant la saison froide à certains emplacements le long du sentier hivernal.

Parcs Canada travaille avec ses partenaires pour développer l’offre récréative au Canal-de-Chambly et favoriser la pratique d’activités hivernales en plein air pour que toutes les clientèles puissent profiter de ce site exceptionnel à longueur d’année. À cet effet, l’Agence tient à souligner la collaboration des municipalités de Chambly, Carignan et Saint-Jean-sur-Richelieu pour leur appui dans la mise en place de ce sentier damé.

Soulignons que la piste du lieu historique national du Canal-de-Lachine, située en plein cœur de Montréal et longue de 13 km, sera également presque complètement damée par Parcs Canada cet hiver.

2021

Pavage de la piste à Chambly

Chambly (Québec), le 1er novembre 2021 – Parcs Canada souhaite informer la population que des travaux de réfection du pavage de la piste du Canal-de-Chambly s’amorceront dans les prochains jours. Ces travaux comprennent des interventions dans le secteur de l’écluse no 4 jusqu’à la rue de l’Église et dans la montée de l’écluse no 8.

Ces travaux, nécessaires pour assurer la sécurité des usagers et la pérennité de la piste qui longe le canal, entraineront la fermeture temporaire de certains tronçons de la piste par intervalle d’ici la fin du mois de novembre 2021; un détour sera mis en place via le réseau cyclable municipal. Les usagers sont priés de respecter la signalisation en place durant toute la durée des travaux.

Parcs Canada dirige des travaux d’infrastructure dans des sites comme le lieu historique national du Canal-de-Chambly afin d’assurer des expériences sécuritaires et de qualité supérieure aux visiteurs, et ce, en améliorant les biens patrimoniaux, les installations destinées aux visiteurs, les voies navigables et les routes situées dans les lieux historiques nationaux, les parcs nationaux et les aires marines nationales de conservation.


Reprise des travaux de réfection de la piste

Chambly (Québec), le 16 septembre 2021 – Parcs Canada souhaite informer la population que les travaux de réfection de la piste sur toute sa longueur, amorcés au printemps et suspendus durant la saison estivale, ont récemment repris au lieu historique national du Canal-de-Chambly. Ces travaux entraineront la fermeture temporaire de certains tronçons de la piste par intervalle des mois de septembre à novembre 2021.

Ces travaux comprennent notamment la normalisation de la signalisation sur la piste, le réaménagement d’aires de repos et des bords de piste, la mise aux normes de garde-corps, le réaménagement des points de contact, des interventions sur le revêtement de surface et la fondation de la piste (réparation des sections pavées et en criblure de pierre en mauvais état). Les travaux réalisés au printemps ont déjà permis d’améliorer de manière significative l’état de la piste, pour le plus grand bonheur des usagers. Cette seconde phase de travaux viendra ainsi mettre un terme aux opérations de revitalisation de cet ancien chemin de halage.

Rappelons qu’un feu de signalisation sera ajouté à la hauteur du pont no 7, situé à Carignan au croisement de la route 223 et des chemins O’Reilly et Sainte-Thérèse, afin d’assurer la sécurité des usagers de la piste et d’améliorer la fluidité de la circulation. Ces travaux spécifiques entraineront la fermeture complète du pont no 7 du 18 octobre au 8 novembre; les usagers sont priés d’utiliser le détour mis en place via la route 112, le boulevard Industriel et le chemin de la Grande-Ligne.

Ces travaux d’amélioration sont nécessaires pour assurer la sécurité des usagers et la pérennité de la piste qui longe le canal de Chambly. Les usagers sont priés de respecter la signalisation en place durant toute la durée des travaux, et à consulter régulièrement le site Internet du Canal-de Chambly pour obtenir les plus récentes mises à jour.

Dates et détours durant la réfection de la piste
Localisation Période Détour
Déversoir no 3 Mi-septembre à début octobre Détour par le pont no 3, le chemin du Canal et le pont no 4.
Pont no 4 21 au 24 septembre Détour par le pont no 7.
Déversoir no 4 Fin septembre à mi-octobre En alternance
Pont no 7 18 octobre au 8 novembre Véhicules : détour par la route 223, le boulevard Industriel et le chemin de la Grande-Ligne. Piétons et cyclistes : détour via le pont no 4, le chemin du canal et le pont no 9.
Murs du canal, face aux ateliers de Chambly Mi-octobre à la mi-novembre Détour par les rues Langevin et Saint-Georges, accès par la rue des Pins.

*** Cet échéancier est présenté à titre indicatif et pourrait être modifié en raison des conditions météorologiques.


Lancement de la saison de navigation au lieu historique national du  Canal-de-Chambly

Les premiers plaisanciers de la saison à l’écluse no 9 du lieu historique national du Canal-de-Chambly! ©Parcs Canada

Chambly, le 21 mai 2021 -L’équipe de Parcs Canada était heureuse d’accueillir ce matin les premiers plaisanciers de la saison 2021 au lieu historique national du Canal-de-Chambly. 

La santé et la sécurité des visiteurs, des plaisanciers et des employés sont de la plus haute importance pour Parcs Canada, et l’Agence suivra les conseils et les directives des organismes de santé publique pour établir l’accès des visiteurs et les services offerts. 

Les normes d’éloignement physique de Transports Canada pour les plaisanciers canadiens seront également respectées. Ainsi, il est possible que la capacité de bateaux éclusés en même temps soit considérablement diminuée et que le temps d’attente augmente. 

Pour plus de détails à propos de l’offre et des périodes de services offerts de même que les mesures prises par l’Agence pour limiter la propagation de la COVID-19 dans les canaux historiques du Québec, veuillez consulter la page COVID-19 et votre visite au Lieu historique national du Canal-de-Chambly ou communiquer avec le 1-888-773-8888 pour bien planifier votre visite. 

Visiteurs des berges

Parcs Canada demande à la population de suivre les conseils des experts de la santé publique, d’appliquer les mesures de distanciation physique et d’hygiène, de limiter les rassemblements publics et de respecter les restrictions de voyage. 

Les visiteurs doivent également veiller à ne rien laisser derrière eux lorsqu’ils fréquentent les berges. Des conteneurs à déchets sont prévus à cet effet. Si une poubelle est pleine, les visiteurs doivent utiliser la suivante ou emporter leurs déchets avec eux. 

Les usagers du canal de Chambly seront nombreux à se partager la piste – cyclistes, piétons et adeptes de patins à roues alignées seront du nombre. Parcs Canada demande à tous les usagers de respecter les consignes des experts de la santé publique sur la distanciation physique lors de leurs déplacements et de faire preuve de prudence dans leurs choix afin d’éviter les blessures et minimiser tout besoin d’intervention d’urgence. De plus, l’Agence les invite à faire preuve de courtoisie et à respecter la signalisation pour rendre plus sécuritaire et harmonieuse la coexistence entre tous.


Gestion de la végétation au canal de Chambly
Attention aux espèces envahissantes!

Chambly (Québec), le 13 mai 2021 – Depuis le début de l’année 2018, Parcs Canada explore la mise en place de jardins pollinisateurs au lieu historique national du Canal-de-Chambly. Ces jardins sont des espaces faits de hautes herbes particulièrement appréciées des oiseaux nicheurs, mais aussi des insectes pollinisateurs, comme les abeilles ou les monarques. Dans le but de respecter les périodes de nidification des oiseaux et de reproduction des monarques, qui s’étirent du mois d’avril à la fin septembre, Parcs Canada évite généralement de faucher ces jardins pollinisateurs avant le mois d’octobre, et ce, chaque année. 

En évitant de faucher ces jardins, Parcs Canada contribue à la sauvegarde du monarque qui est actuellement désigné en voie de disparition par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada. Rappelons, qu’en vertu de la Loi sur les espèces en péril, Parcs Canada est responsable de la protection et du rétablissement des espèces inscrites vivant dans les lieux historiques, les parcs nationaux et les aires marines nationales de conservation. 

Espèces envahissantes

Certaines espèces envahissantes, tel le phragmite, sont bien présentes en bordure du canal de Chambly et l’Agence est consciente des désagréments qu’elles peuvent engendrer. Parcs Canada demande aux citoyens d’éviter de couper eux-mêmes ces espèces jugées indésirables, car sans le vouloir, cela pourrait nuire à la flore et à la faune du secteur en plus de participer à la propagation de cette plante. Des mesures visant à lutter contre les envahisseurs sont présentement étudiées par des experts en environnement et des actions en ce sens seront prochainement déployées.

Qu’est-ce que le phragmite ?

Le phragmite commun est une graminée vivace envahissante, très agressive pour la biodiversité, qui se répand rapidement et qui s’approprie l’eau et les éléments nutritifs dont ont besoin les espèces indigènes. Les méthodes utilisées pour combattre le phragmite envahissant varient selon les caractéristiques des endroits où il pousse et les restrictions et règlements locaux en vigueur.

Parcs Canada travaille à un plan d’aménagement des zones en friche en bordure du canal de Chambly afin de bien y définir les îlots de verdure tout en assurant la sécurité des usagers de la piste. Les espèces qui y seront plantées ou semées seront choisies avec soins de manière à limiter et à contrôler la propagation des espèces envahissantes.


Un prix d’excellence pour la jetée de Chambly

Chambly (Québec), le 31 mars 2021 - Le 10 mars dernier, le projet de réhabilitation de la jetée de Chambly (aussi appelée « quai fédéral ») a remporté les honneurs dans la catégorie « réparation et restauration » des prix Excellence de la construction en béton 2021 de l’American Concrete Institute (ACI), section du Québec et de l’Est de l’Ontario, procurant ainsi une grande fierté à l’équipe de projet de Parcs Canada.

Le programme des prix d’excellence de la construction en béton souligne la vision des projets les plus créatifs et innovants de l’industrie du béton. Tous les types de projets en béton réalisés en 2020 dans la province de Québec et dans l’Est de l’Ontario étaient admissibles pour recevoir un prix lors de cette compétition annuelle qui rassemble le meilleur de l’industrie.

Matériaux durables

Le quai fédéral est un ouvrage en béton qui est submergé presque chaque année en raison des crues printanières; il était donc primordial d’avoir recours à des matériaux durables lors de sa réfection. Pour les concepteurs, le choix du béton armé avec armature galvanisée s’est imposé naturellement.

Afin de confiner l’ancienne jetée et de servir de parois au remblai de la nouvelle structure, des palplanches ont été utilisées. Ce concept structural hybride de palplanches et de béton garantit ainsi au nouveau quai une durée de vie utile de 50 ans.

Nombreux défis

Le quai étant situé dans une zone environnementale sensible, les travaux devaient respecter de nombreuses contraintes environnementales. De l’utilisation d’huiles biodégradables pour la machinerie à la mise en place de rideaux de turbidité pour confiner les eaux chargées de sédiments, rien n’a été laissé au hasard pour assurer la protection de l’environnement.

De plus, les travaux devaient être réalisés en période hivernale, pour ne pas entraver la saison de navigation. Les eaux très froides et plus hautes de la rivière Richelieu ont imposé d’importantes contraintes durant la majeure partie des travaux de mise en place des palplanches et de bétonnage et des mesures particulières ont été prises. Une partie du béton a été mise en place sous l’eau et plusieurs pièces métalliques ont dû également être soudées sous l’eau par des plongeurs. Ces travaux ont, à n’en pas douter, nécessité une expertise de pointe de la part de l’ensemble des intervenants.

La réfection de la jetée de Chambly est venue clore une série de travaux financés par le programme d’investissement dans les infrastructures fédérales. Ceux-ci visaient à redonner l’accès à la population à ce magnifique lieu de contemplation, situé en plein cœur de la Vallée-du-Richelieu. Parcs Canada était très fière de rendre la jetée de nouveau accessible aux visiteurs à la fin de l’été 2020. Désormais, tous peuvent profiter de la vue imprenable qu’elle offre sur le bassin de Chambly et le Fort-Chambly.

Parcs Canada travaille à un plan d’aménagement des zones en friche en bordure du canal de Chambly afin de bien y définir les îlots de verdure tout en assurant la sécurité des usagers de la piste. Les espèces qui y seront plantées ou semées seront choisies avec soins de manière à limiter et à contrôler la propagation des espèces envahissantes.


Réfection de la piste

Chambly (Québec), le 29 mars 2021 – Parcs Canada souhaite informer la population que des travaux de réfection de la piste sur toute sa longueur s’amorceront prochainement au lieu historique national du Canal-de-Chambly. Ces travaux entraîneront la fermeture temporaire de certains tronçons de la piste par intervalle d’avril à juin, puis d’octobre à décembre 2021.  

Ces travaux comprennent notamment la normalisation de la signalisation sur la piste, le réaménagement d’aires de repos et des bords de piste, la mise aux normes de garde-corps, le réaménagement des points de contact, des interventions sur le revêtement de surface et la fondation de la piste (réparation des sections pavées et en criblure de pierre en mauvais état). Cet automne, un feu de signalisation sera également ajouté à la hauteur du pont no 7, situé à Carignan au croisement de la route 223 et des chemins O’Reilly et Sainte-Thérèse, afin d’assurer la sécurité des usagers de la piste et d’améliorer la fluidité de la circulation.

Ces travaux d’amélioration sont nécessaires pour assurer la sécurité des usagers et la pérennité de la piste qui longe le canal de Chambly. Les travaux se dérouleront par secteur; des détours ont été planifiés par le chemin du Canal et le réseau municipal. Les usagers sont priés de respecter la signalisation en place durant toute la durée des travaux, et à consulter régulièrement le www.parcscanada.gc.ca/canalchambly pour obtenir les plus récentes mises à jour.

 
Dates et détours durant la réfection de la piste au Canal-de-Chambly
Localisation Période Détour
Viaduc de la 112 6 au 13 avril Détour par les rues de l'Église, des Carrières, chemin Sainte-Thérèse et le déversoir no 3
Pont du CN 6 au 13 avril Détour par les rues de l'Église, des Carrières, chemin Sainte-Thérèse et le déversoir no 3
Pont no 3 (en amont de l’écluse no 8) 6 au 13 avrill Détour par les rues de l'Église, des Carrières, chemin Sainte-Thérèse et le déversoir no 3
Rue Saint-Jacques 6 au 13 avril Détour par les rues de l'Église, des Carrières, chemin Sainte-Thérèse et le déversoir no 3
Rue Saint-Georges 21 au 28 avril Détour par les rues Langevin, Saint-Georges, des Carrières et Saint-Jacques
Rue des Pins 19 au 28 avril Détour par les rues Langevin, Saint-Georges, des Carrières et Saint-Jacques
Rue de l’Église 12 au 28 avril Détour par les rues Langevin, Saint-Georges, des Carrières et Saint-Jacques
Rue Bourgogne 19 au 23 avril Détour par les rues Langevin, Saint-Georges, des Carrières et Saint-Jacques
Parc des Ateliers 10 au 14 mai Détour par la rue Caron
Ancien pont no 9 (rue Sainte-Marie) 6 au 18 mai Automobilistes : circulation en alternance sur la rue Sainte-Thérèse; passage avec signaleurs. Piétons et cyclistes : détour via la route 223 et le pont no 7.
Déversoir no 5 (en amont du pont no 10) 29 avril au 3 mai Circulation en bordure de chantier, entraves possibles
Pont no 10 (relie l’île Sainte-Thérèse à Saint-Jean-sur-Richelieu 29 avril au 6 mai Circulation en bordure de chantier, entraves possibles

*** Cet échéancier est présenté à titre indicatif et pourrait être modifié en raison des conditions météorologiques.

Parcs Canada dirige des travaux d’infrastructure dans des sites comme le lieu historique national du Canal-de-Chambly afin d’assurer des expériences sécuritaires et de qualité supérieure aux visiteurs, et ce, en améliorant les biens patrimoniaux, les installations destinées aux visiteurs, les voies navigables et les routes situées dans les lieux historiques nationaux, les parcs nationaux et les aires marines nationales de conservation.

Abattage du peuplier deltoïde remarquable

Chambly (Québec), le 4 février 2021 – Comme annoncé l’automne dernier, Parcs Canada a dû aujourd’hui procéder à l’abattage de l’immense peuplier deltoïde remarquable qui s’épanouissait sur les rives du bassin, près de l’écluse no1, au lieu historique national du Canal-de-Chambly.

Rappelons que son âge était estimé à plus de 125 ans, alors que la durée de vie normale pour un arbre de cette espèce se situe habituellement autour de 75 ans. Bien qu’il n’avait pas l’air malade, deux des quatre troncs étaient affectés par une importante carie (une grande cavité interne) qui compromettait la solidité de la structure de l’arbre.

La souche de l’arbre sera laissée sur place jusqu’à ce qu’une décision entourant l’avenir de cette parcelle de terrain soit prise.

Commémorer l’arbre 

Témoin de près d’un siècle et demi d’histoire, ce peuplier deltoïde remarquable a fait partie du paysage du canal et du Vieux-Chambly depuis si longtemps qu’il occupe une place importante dans le cœur de plusieurs.  

Parcs Canada reconnaît l’importance de cet arbre pour les citoyens et les visiteurs de la Ville de Chambly, et travaille présentement sur un projet commémoratif dont les modalités sont toujours à préciser et qui pourrait prendre forme en 2022. Les détails de ce projet seront partagés avec le grand public dès qu’ils seront connus. 

L’Agence tient à remercier les citoyens qui lui ont fait parvenir de nombreuses suggestions à cet effet. Plusieurs souhaitaient voir l’arbre reprendre vie aux abords du canal ; le bois du peuplier n’est malheureusement pas assez solide pour pouvoir être transformé en mobilier, et la carie au centre du tronc était si importante que le bois est trop endommagé pour pouvoir être réutilisé. D’autres scénarios sont donc à l’étude afin que cet arbre ne soit jamais oublié.

2020

Abattage prochain du peuplier deltoïde remarquable

Chambly (Québec), le 12 novembre 2020 – Pour des raisons de sécurité publique, Parcs Canada devra abattre l’immense peuplier deltoïde remarquable qui s’épanouit sur les rives du bassin, près de l’écluse no1, au lieu historique national du Canal-de-Chambly.

Le peuplier deltoïde de l’écluse no 1 de Chambly
Le peuplier deltoïde de l’écluse no 1

Son âge est estimé à plus de 125 ans, alors que la durée de vie normale pour un arbre de cette espèce se situe habituellement autour de 75 ans. Bien qu’il n’ait pas l’air malade, deux des quatre troncs sont affectés par une importante carie (une grande cavité interne) qui compromet la solidité de la structure de l’arbre. 

L’arbre a par ailleurs subi des dommages lors d’une période de grands vents à l’été 2018 : une grosse branche s’est détachée et est tombée dans le canal. Un événement similaire s’est déroulé au mois d’août 2020 à la suite d’un autre épisode de vents violents. Ces incidents n’ont heureusement fait aucun blessé, mais ont certainement contribué à la dégradation de l’état de santé de l’arbre. 

Préserver l’arbre

Au printemps 2019, Parcs Canada a fait appel à un ingénieur forestier pour faire l’expertise du peuplier afin de déterminer quelles mesures devaient être prises pour maximiser les chances de le préserver. Selon ses recommandations, le peuplier a été élagué et haubané en mars 2019. Ainsi, des haubans flexibles ont été installés dans la couronne de l’arbre afin de sécuriser la branche principale susceptible de bris. En même temps que cette intervention, des chicots de branches et des branches mortes ont été élagués. Puis, l’arbre a fait l’objet d’un monitorage constant afin de surveiller son évolution. 

Haubanage du peuplier deltoïde au canal de Chambly
Haubanage du peuplier deltoïde remarquable, mars 2019

Plus récemment, un ingénieur forestier l’a de nouveau inspecté et a recommandé qu’il soit abattu pour des raisons de sécurité publique. La perte cet été de l’une de ses branches principales a introduit une déformation importante de la couronne de l’arbre qui a maintenant pour effet de modifier la circulation et le glissement de l’air autour et à l’intérieur de la couronne. Ceci a pour conséquence d’augmenter l’amplitude du mouvement des branches restantes lors de vents violents, et donc leur risque de cassure.

Parcs Canada assure la surveillance de l’arbre depuis plusieurs années, et a déployé tous les efforts nécessaires pour le maintenir en vie. Son état ne laisse malheureusement aucun doute : pour assurer la sécurité des plaisanciers, des utilisateurs du site et des employés, l’arbre doit être abattu. L’abattage se fera en février ou en mars prochain, lorsque le sol sera gelé. Cela permettra de limiter au maximum les dommages au sol que pourrait engendrer le passage répété de machineries lourdes. 

Commémorer l’arbre

Témoin de près d’un siècle et demi d’histoire, ce peuplier deltoïde remarquable fait partie du paysage du canal et du Vieux-Chambly depuis si longtemps que les citoyens et les visiteurs actuels n’ont jamais connu l’endroit sans ce géant. Il occupe une place importante dans le cœur de plusieurs et c’est le souhait de Parcs Canada de le commémorer comme il se doit. L’Agence travaille présentement sur un projet commémoratif dont les modalités sont toujours à préciser. Les détails de ce projet seront partagés avec le grand public dès qu’ils seront connus. Dans l’intervalle, la population est invitée à communiquer avec Parcs Canada pour lui transmettre ses idées et suggestions afin que cet arbre ne soit jamais oublié.

Apprenez-en plus sur l'histoire de la végétation et le paysage culturel du canal.


Nettoyage de la végétation 

CHAMBLY (Québec), le 29 octobre 2020 – Parcs Canada entreprend des travaux de nettoyage de la végétation sur les côtés nord et sud de la voie navigable. Ces interventions sur la végétation sont nécessaires afin d’assurer la pérennité du Canal-de-Chambly.  

Le couvert arboricole du canal de Chambly et l’importante verdure ont pris beaucoup d’ampleur au cours des dernières années, et ont créé avec le temps un mur de végétaux pouvant nuire à la préservation des berges et des infrastructures du canal ainsi qu’à leur entretien. Pour ces raisons, Parcs Canada doit procéder à l’enlèvement des végétaux dans des endroits spécifiques du canal de Chambly (Île Ste-Thérèse (200 m en aval du pont no 10 jusqu’à l’écluse no 9); Île Ste-Thérèse (environ 500 m en amont du pont no 9 jusqu’à l’embouchure du canal rivière); secteur du déversoir d’urgence (100 m en aval du déversoir no 4); digue du siphon no 2 (200 m en amont et 300 m en aval) - nettoyage des deux côtés de la digue; digue entre l’écluse no 6 et le pont déposé no 2 - nettoyage des deux côtés de la digue; secteur des portes des écluses nos 4 à 8; pourtour du siphon no 3 côté ville. 

Dans le cadre de ces travaux, Parcs Canada procèdera également à l’abattage de plusieurs frênes affectés par l’agrile du frêne. Ces arbres sont déjà morts ou dans un état de dépérissement avancé. Parcs Canada travaille ainsi de concert avec les intervenants du milieu, incluant les municipalités avoisinantes, pour enrayer la propagation et assurer la protection de l’environnement et du public, tout en continuant à identifier les meilleures pistes de solution pour lutter contre cet insecte. 

De plus, Parcs Canada travaille sur un plan d’action pour assurer le maintien à long terme du couvert végétal au canal de Chambly et ainsi préserver la beauté naturelle du canal tout en protégeant l’intégrité historique de ce site exceptionnel. 

Les interventions sur la végétation se dérouleront sur trois semaines à compter du début du mois de novembre 2020. Elles seront réalisées en dehors des périodes de nidification des oiseaux migrateurs. La piste du canal de Chambly pourrait être entravée de façon ponctuelle lors des interventions. Les zones de travaux seront sécurisées par des cônes. Parcs Canada demande à tous de faire preuve de prudence, en plus de respecter la signalisation temporaire. 

Pour de plus amples renseignements sur les travaux en cours au lieu historique national du Canal-de-Chambly, visitez la page Info-travaux.


Parcs Canada annonce l’inauguration de la jetée de Chambly  

Le 25 août 2020, Chambly (Québec), Agence Parcs Canada - Le gouvernement du Canada s’est engagé à investir dans la préservation et la restauration de nos lieux historiques nationaux afin que les Canadiens et les Canadiennes puissent y vivre des expériences significatives qui les rapprochent de l’héritage naturel et culturel de ces endroits exceptionnels. 

Aujourd'hui, l’honorable Pablo Rodriguez, lieutenant du Québec et leader du gouvernement à la Chambre des communes, a inauguré la jetée du lieu historique national du Canal-de-Chambly au nom du ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, l’honorable Jonathan Wilkinson. Le gouvernement du Canada a investi près de 10 millions de dollars pour redonner accès aux citoyens et aux milliers de visiteurs à ce site emblématique. 

La jetée de Chambly (aussi appelée quai fédéral) est située au cœur du Vieux-Chambly, en aval de l’écluse no 1 dans le bassin de Chambly. Les nouvelles installations assurent la sécurité des usagers et le maintien des activités de plaisance qui sont associées à la vie du canal. Un nouveau mobilier urbain a également été intégré au projet pour rendre l’expérience de visite des plus agréables. 

Véritable oasis pour les amateurs de vélo, de navigation et de plein air, le canal de Chambly offre un moment de pure détente dans un environnement façonné par 175 ans d’histoire. Par ailleurs, les neuf écluses du canal, de même qu’un pont, sont maintenant activées manuellement par les éclusiers, comme à l’époque de l’inauguration du canal en 1843. 

Ces dernières années, le lieu historique national du Canal-de-Chambly a bénéficié d’une véritable cure de jeunesse avec, entre autres, les projets d’infrastructure de la jetée de Chambly et de la restauration des écluses nos 1, 2, 3 et 9, situées à Chambly et à Saint-Jean-sur-Richelieu. Grâce aux investissements dans l'infrastructure, Parcs Canada protège et préserve nos trésors nationaux, tout en soutenant les économies locales et en contribuant à la croissance du secteur du tourisme.  

Citation

«Il y a deux ans, j’étais ici pour dire aux gens de Chambly qu’on allait rajeunir la jetée fédérale du Canal-de-Chambly. Aujourd’hui, grâce à nos investissements, c’est chose faite et les piétons, les cyclistes et tous les visiteurs peuvent en profiter. On peut être fier. C’est un énorme coup de pouce au tourisme et aux nombreux emplois qui en dépendent.»

L'honorable Pablo Rodriguez Lieutenant du Québec et leader du gouvernement à la Chambre des communes  

Les faits en bref

  • Construite au début des années 1840, la structure de la jetée de Chambly a été modifiée à de nombreuses reprises jusqu'à aujourd’hui. La jetée de Chambly est une ressource culturelle importante du lieu historique national du Canal-de-Chambly. Avec les logettes historiques, la maison du surintendant représente l’une des composantes principales de l’entrée nord de cet important corridor de navigation sur la rivière Richelieu.
  • À la suite des inondations de la rivière Richelieu en 2011, la jetée de Chambly a été fermée pour une question de sécurité des usagers. À partir de l’automne 2018, des travaux de réfection se sont déroulés sur une période de 18 mois.
  • Le gouvernement du Canada a investi 50 millions de dollars pour réaliser des travaux d’infrastructures au lieu historique national du Canal-de-Chambly dans le cadre du plus important plan d’infrastructure fédéral de l’histoire de Parcs Canada. Cet investissement permettra d’assurer la protection et la préservation de ces endroits prisés dans l’avenir.

Fermeture temporaire d’un tronçon de piste

Chambly (Québec), le 28 juillet 2020 – Parcs Canada souhaite informer la population que des travaux de réparation au lieu historique national du Canal-de-Chambly entraîneront la fermeture temporaire de la piste entre le pont no 10 et le pont Gouin du 3 au 7 août inclusivement.

Des travaux d’amélioration de l’infrastructure le long du canal de Chambly sont en cours depuis un certain temps. Le passage répété nécessaire des poids lourds pendant le dégel printanier sur ce tronçon a notamment contribué au mauvais état de la piste. Les travaux prévus comprennent le remplissage de trous et le nivelage de la surface. De l’épandage d’abat-poussière est également prévu. 

La sécurité du public est une priorité pour Parcs Canada. Les visiteurs sont invités à utiliser le réseau cyclable municipal pendant cette fermeture temporaire. Les usagers sont priés de respecter la signalisation en place. 

L’Agence Parcs Canada est ravie de mentionner que les travaux d’infrastructure de l’écluse no 9, à Saint-Jean-sur-Richelieu ont été complétés le printemps dernier. Les travaux ont notamment permis de remplacer les portes, de retirer les mécanismes hydrauliques pour les remplacer par des mécanismes manuels, en plus de permettre la réparation des seuils, du plancher, des vannes et des murs. Divers éléments situés dans l'écluse ont également été nettoyés et repeints.

Parcs Canada dirige des travaux d’infrastructure dans des sites comme le lieu historique national du Canal-de-Chambly afin d’assurer des expériences sécuritaires et de qualité supérieure aux visiteurs, et ce, en améliorant les biens patrimoniaux, les installations destinées aux visiteurs, les voies navigables et les routes situées dans les lieux historiques nationaux, les parcs nationaux et les aires marines nationales de conservation.


Calendrier révisé, saison de navigation devancée

Canaux historiques de Parcs Canada au Québec

CHAMBLY (Québec), le 22 juin 2020 – Parcs Canada souhaite faire une mise jour à propos des travaux d’infrastructures effectués le long des canaux historiques du Québec. Depuis la levée des restrictions liées à la COVID-19 sur les chantiers de construction, les travaux ont pu reprendre en respectant les nouvelles directives de la santé publique du Canada et du Québec pour la santé et la sécurité des travailleurs. Les échéanciers ont été revus en tenant compte des défis que posent ces restrictions. 

Malgré ces contraintes, les travaux ont été effectués à une cadence plus rapide que prévu grâce aux efforts accrus de la part des entrepreneurs et des équipes dédiées de Parcs Canada qui préparent l’ouverture de saison. L’unité des Voies navigables au Québec est donc fière de confirmer la réouverture progressive des canaux selon un calendrier anticipé. 

Ainsi, Parcs Canada accueillera les plaisanciers dès le 1er juillet au Canal-de-Chambly, et dès le 17 juillet au Canal-de-Saint-Ours, plutôt que dans la troisième semaine du mois de juillet comme annoncé. En ce qui concerne le Canal-de-Lachine, les opérations reprendront dès le 17 juillet entre les écluses n° 3 et 5. Pour l’ensemble du canal, la date visée demeure la première semaine d’août. Les activités nautiques non motorisées ont repris depuis le 19 juin entre les écluses n° 3 et n° 5. Pour le Canal-de-Carillon, des travaux temporaires réalisés dans les prochaines semaines permettront d’accueillir les plaisanciers dès la fin du mois d’août, plutôt que de devoir annuler complètement la saison de navigation 2020. En effet, la portée des travaux a dû être revue, ce qui a eu un impact sur l’échéancier.   

Parcs Canada tient à s’excuser des inconvénients causés par ce retard et à remercier les plaisanciers, de même que la collectivité et les entreprises locales pour leur patience et leur compréhension. 

L’Agence rappelle aux visiteurs et aux plaisanciers qu’ils ne doivent pas s’attendre à vivre le genre d’expériences qu’ils ont connues par le passé. Parcs Canada s’adapte à la situation de la COVID-19, et l’accès des visiteurs de même que les services qui leur sont offerts dans les canaux seront limités. 

Ceux qui choisiront d’accéder aux canaux historiques et aux voies navigables devront respecter les conseils des experts en santé publique en matière de distanciation physique. Tous devront être prudents dans leurs choix afin d’éviter de se blesser et de minimiser tout besoin d’une intervention d’urgence. 

Pour plus de détails à propos de l’offre et des périodes de services offerts de même que les mesures prises par l’Agence pour limiter la propagation de la COVID-19 dans les canaux historiques du Québec, veuillez consulter les sites Internet des différents canaux ou communiquer avec le 1-888-773-8888 pour bien planifier votre visite.

 


Saison de navigation 2020

Lieux historiques nationaux du Canal-de-Chambly et du Canal-de-Saint-Ours 

Chambly (Québec), le 2 juin 2020 – Parcs Canada annonce l’ouverture progressive à venir de la saison de navigation 2020 dans les canaux historiques de Parcs Canada au Québec. En raison de la pandémie de la COVID-19 et de la suspension des activités et des chantiers dans les sites de Parcs Canada, la saison de navigation a été retardée dans les canaux historiques de la province. 

Les lieux historiques nationaux des canaux de Chambly et de Saint-Ours devraient accueillir les plaisanciers pour la saison de navigation dès la troisième semaine du mois de juillet, et ce jusqu’au lundi 12 octobre 2020. 

À Chambly : le quai fédéral accessible aux visiteurs en août

Les travaux aux écluses nos 1, 2, 3 et 9 seront terminés en juin, tandis que la réfection du quai fédéral s’achèvera en août. Avec les travaux réalisés au cours de la dernière année, les quais d’attente pourront dorénavant être installés avant le début de la saison de navigation.

 L’embellissement du quai se concrétisera avec du nouveau mobilier urbain de qualité, tel que des luminaires présentant des éléments décoratifs en aluminium de même qu’un module d’éclairage de type DEL, des bancs, des garde-corps faits de tuyaux d’acier galvanisé, des corbeilles à rebuts et à recyclage, des supports à vélo, des bacs de plantation de même que des chaises Adirondack. L’estampage d’un logo commémoratif du canal de Chambly est également prévu à l’extrémité de la jetée. 

À Saint-Ours : une nouvelle toiture pour la maison du Surintendant

De mai à juin se déroulent les travaux de réfection de la toiture de la maison du Surintendant. Le projet de réfection consiste à effectuer la reconstruction de la toiture selon une approche de conservation préconisant son style original, soit l’usage de la tôle à la canadienne en acier inoxydable. Parcs Canada refait donc cette toiture à pignon exactement comme elle était à l’époque de sa construction, dans la seconde moitié du XIXe siècle. 

La réfection du système de collecte des eaux usées de l’île Darvard est prévue d’ici quelques mois. En raison de ces travaux, l’hébergement oTENTik ne pourra être offert à l’été 2020. Le site demeurera accessible dans le respect des consignes émises par les autorités de santé publique dans ce contexte particulier de pandémie de la COVID-19.

Saison de navigation

La santé et la sécurité des visiteurs, des plaisanciers, des employés et des Canadiens et Canadiennes sont de la plus haute importance pour Parcs Canada, et l’Agence suivra les conseils et les directives des organismes de santé publique pour établir l’accès des visiteurs et les services offerts. La date d’ouverture des canaux de Chambly et de Saint-Ours est conditionnelle à l’évolution de la situation de la COVID-19 et aux mesures à prendre pour aplatir la courbe et assurer la sécurité de chacun. 

Les normes d’éloignement physique pour les plaisanciers canadiens de Transport Canada seront également respectées. Ainsi, il est possible que la capacité de bateaux éclusés en même temps se voit considérablement diminuée et que le temps d’attente soit augmenté. Nous remercions les plaisanciers pour leur patience et collaboration. 

Prudence sur les berges

Les usagers de la piste du canal de Chambly seront nombreux à se partager la piste – cyclistes, piétons et adeptes de patins à roues alignées seront du nombre. Parcs Canada demande à tous les usagers de respecter les consignes des experts de la santé publique sur la distanciation physique lors de leurs déplacements et de faire preuve de prudence dans leurs choix afin d’éviter les blessures et minimiser tout besoin d’intervention d’urgence. De plus, nous les invitons à faire preuve de courtoisie et à respecter la signalisation pour rendre plus sécuritaire et harmonieuse la coexistence entre tous. 

Les visiteurs et les plaisanciers ne doivent pas s’attendre à vivre le genre d’expériences qu’ils ont connues par le passé. Parcs Canada s’adapte à la situation de la COVID-19, et l’accès des visiteurs de même que les services qui leur sont offerts dans les canaux seront limités. 

Ceux qui choisiront d’accéder aux canaux historiques et aux voies navigables devront respecter les conseils des experts en santé publique en matière de distanciation physique. Tous devront être prudents dans leurs choix afin d’éviter de se blesser et de minimiser tout besoin d’une intervention d’urgence. 

Pour plus de détails à propos de l’offre et des périodes de services offertes de même que les mesures prises par l’Agence pour limiter la propagation de la COVID-19 dans les canaux historiques du Québec, veuillez consulter le site Web des canaux historiques et voies navigables ou communiquer avec le 1-888-773-8888 pour bien planifier votre visite.


Fermeture temporaire du pont no 10 le 28 mai 2020 

Chambly (Québec), le 26 mai 2020 – Parcs Canada souhaite informer la population que des travaux de réparation du tablier du pont no 10, situé à Saint-Jean-sur-Richelieu au lieu historique du Canal-de-Chambly, entraîneront la fermeture de la structure durant toute la journée du 28 mai 2020, de 8 h à 16 h. Ces réparations ont lieu dans le cadre de travaux d’amélioration des infrastructures fédérales.

Le 28 mai, un détour sera mis en place par le pont no 9 pour la durée des travaux. La sécurité du public est une priorité pour Parcs Canada. Les usagers sont invités à respecter la signalisation en place. 

Rappelons que Parcs Canada a réalisé l’automne dernier des travaux de réparation de ce pont afin de prolonger sa vie utile et d’assurer la sécurité des usagers. Les travaux ont notamment permis de réparer ses approches, ses glissières, ses unités de fondation, ses structures d’acier, ses treillis métalliques et ses poutres pivots de même que de refaire son pavage.

Parcs Canada dirige des travaux d’infrastructure dans des sites comme le lieu historique national du Canal-de-Chambly afin d’assurer des expériences sécuritaires et de qualité supérieure aux visiteurs, et ce, en améliorant les biens patrimoniaux, les installations destinées aux visiteurs, les voies navigables et les routes situées dans les lieux historiques nationaux, les parcs nationaux et les aires marines nationales de conservation. 

Veuillez prendre note :

  • Parcs Canada suit les conseils des experts en santé publique et met en place des mesures pour soutenir les efforts du Canada visant à limiter la propagation de la COVID-19 et réduire les risques pour la population canadienne, les visiteurs, les membres de l’équipe Parcs Canada et les entrepreneurs qui travaillent dans ses sites. 
  • À compter du 1er juin 2020, Parc Canada reprendra graduellement certaines activités à des parcs nationaux, lieux historiques nationaux, canaux historiques et aires marines nationales de conservation déterminés. Toutes les installations de camping demeurent fermées au moins jusqu’au 21 juin 2020. Les dates d’ouverture, l’accès des visiteurs et les services varieront à travers le pays. Parcs Canada n’ouvrira que des endroits où des mesures pour minimiser les risques pour la santé et la sécurité des employés et des visiteurs peuvent être mises en place. Les Canadiens et Canadiennes sont invités à visiter le site Web pc.gc.ca régulièrement pour obtenir des renseignements et des mises à jour. 
  • Les projets de construction de Parcs Canada sont considérés comme faisant partie des services clés fournis par l’Agence au public. Les activités de construction planifiées peuvent aller de l’avant comme prévu, mais sont sujet à changement en raison de la situation en constante évolution liée à la COVID-19. Parcs Canada continuera à communiquer toute nouvelle information au public.

Parcs Canada suspend temporairement tous les services aux visiteurs partout au pays jusqu’à nouvel ordre 

Le 17 mars 2020, Gatineau (Québec) Agence Parcs Canada - La santé et la sécurité des Canadiens et Canadiennes, des visiteurs et des membres de l’équipe Parcs Canada est d’une importance primordiale pour l’Agence. Parcs Canada suit les conseils des experts de la santé publique et prend des mesures pour appuyer les efforts du gouvernement du Canada visant à limiter la propagation de la COVID-19 et à réduire les risques pour les visiteurs, les employés et les autres utilisateurs des espaces de Parcs Canada. 

À compter de 0 h 01 le jeudi 19 mars 2020, Parcs Canada suspend temporairement tous les services aux visiteurs dans tous les parcs nationaux, lieux historiques nationaux et aires marines nationales de conservation du pays jusqu’à nouvel ordre. L’Agence surveillera la situation et communiquera des informations régulièrement. 

Parcs Canada limitera ses activités aux opérations de base essentielles et plusieurs membres du personnel travailleront de la maison. Les installations destinées aux visiteurs seront fermées temporairement, y compris les toilettes et les installations d’utilisation diurne. Certaines activités de conservation seront également suspendues temporairement, notamment des projets avec des chercheurs externes.

Bien que les services aux visiteurs sont temporairement suspendus, Parcs Canada continuera de fournir un certain nombre de services essentiels, y compris la gestion des routes et le déneigement, les services d’incendie, l’exploitation des barrages et la gestion de l’eau sur les voies navigables historiques ainsi que les services de prévision et de contrôle des avalanches, entre autres. 

Les visiteurs pourront utiliser les secteurs de l’avant-pays et de l'arrière-pays ainsi que les espaces verts accessibles. Si des Canadiens ou Canadiennes décident de visiter, ils doivent se rappeler qu’ils sont toujours responsables de leur propre sécurité. Ils devraient consulter le site Web de Parcs Canada pour être préparés pour leur visite et être informés de toute fermeture de zone. Les services de recherche et sauvetage pourraient être limités. Les visiteurs devraient faire preuve de prudence additionnelle en ce moment et éviter les activités qui présentent des risques pour la sécurité. 

Plusieurs entreprises et activités touristiques sont présentes dans les sites de Parcs Canada. Celles-ci sont de précieuses partenaires et offrent des services importants aux visiteurs. Ces entreprises pourraient poursuivre leurs activités et les clients devraient s’informer auprès d’elles pour s’assurer que leurs services n’ont pas été modifiés avant de visiter. 

Parcs Canada cessera de prendre de nouvelles réservations jusqu’au 30 avril 2020. Toutes les réservations existantes pour cette période seront remboursées en totalité. De plus, l’Agence élabore actuellement une approche afin d’honorer la carte d’entrée Découverte, à la lumière des restrictions relatives aux voyages et des fermetures en lien avec la COVID-19. Les détails seront communiqués en temps opportun. 

Une liste complète des sites de Parcs Canada qui sont fermés et des paramètres de ces fermetures sera bientôt disponible sur le site Web de Parcs Canada. Veuillez consulter le site pc.gc.ca régulièrement pour obtenir des mises à jour.  

Citation
« En cette période critique, notre priorité absolue demeure la santé et la sécurité des Canadiens et Canadiennes. Nous faisons tout en notre pouvoir pour contenir le nouveau coronavirus et réduire la pression sur notre réseau de soins de santé. Nous espérons reprendre les activités normales dans les sites de Parcs Canada, mais pour le moment nous devons suivre les conseils des experts de la santé publique et travailler ensemble à limiter la propagation de la COVID-19. »

L’honorable
Jonathan Wilkinson
Ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada 

Liens connexes


Travaux de stabilisation de la berge ouest du Canal-de-Chambly: plantation d’arbres et verdissement

Saint-Jean-sur-Richelieu, le 6 janvier 2020 – Des travaux de stabilisation de la berge ouest du Canal-de-Chambly se dérouleront cet hiver en bordure de la rue Champlain entre les rues Loyola et LeSieur afin de prévenir un affaissement. Des glissements localisés ont déjà été répertoriés dans cette zone qui est la propriété de Parcs Canada. Les travaux s’exécutent à partir du fond du canal pour ensuite s’étendre au talus et ce, jusqu’à la glissière de sécurité qui sera d’ailleurs remplacée. Les travaux devraient être complétés vers la fin du mois de mars. 

À la suite des travaux au printemps prochain, 70 nouveaux arbres seront plantés. Les quelques arbres existants, qui ont poussé de façon spontanée au fil des années, seront enlevés pour faire place à des essences plus nobles. Ainsi, un enlignement des chênes rouges, de chênes blancs, de bouleaux jaunes et de cerisiers tardifs viendra offrir un nouveau verdissement sur cette berge. Les arbres seront plantés à une distance de 14 mètres les uns des autres permettant de maintenir une vue intéressante sur le canal et la rivière.

COVABAR a participé au projet avec une mission de sauvetage des poissons dans cette portion du canal. COVABAR travaille à la valorisation du bassin versant de la rivière Richelieu. Les coûts de ce projet de stabilisation des berges du Canal-de-Chambly sont partagés entre la Ville de Saint-Jean-sur-Richelieu et Parcs Canada.