Le canal constituait la porte d'entrée d'un réseau de canaux qui reliaient l'Atlantique au coeur du continent. Il compte parmi les facteurs qui ont fait de Montréal le berceau de l'industrie manufacturière canadienne.

Sa localisation à proximité du port et l'aménagement de son potentiel hydraulique combinés avec la présence d'une main-d'oeuvre bon marché, la disponibilité de capitaux et la proximité des marchés ont favorisé l'implantation, sur ses berges, d'entreprises exceptionnellement diversifiées.

Histoire

Le canal de Lachine est bien plus qu'une voie de contournement des rapides du même nom. L'histoire du canal de Lachine s'étend sur plus de 150 ans et va dans plusieurs directions. Elle s'inscrit dans l'interdépendance entre la navigation, l'industrialisation et l'urbanisation qui a marqué le développement de Montréal.

 

Architecture

L'architecture du canal de Lachine fait partie du paysage montréalais. Découvrez certains bâtiments iconiques du canal de Lachine.

 

Ingénierie

Les canaux et écluses permettent de surmonter des obstacles à la navigation tels que barrages, rapides, roches, etc. La construction du canal et des écluses, ainsi que l'entretien de ceux-ci, nécessite de grandes connaissances d’ingénierie.

 

Archéologie

Le canal de Lachine a été une source importante en énergie hydraulique et joua un rôle déterminant dans le développement industriel et commercial de la Ville de Montréal et du Canada. Par le fait même, il constituait un corridor industriel qui fut un des principaux lieux de naissance de l'industrie manufacturière au Canada.

Que ce soit dans le paysage du canal, sur ou sous ses berges, plusieurs éléments témoignent encore du riche passé industriel, énergétique et manufacturier du lieu historique national du Canal-de-Lachine.