Les voyageurs et les Amérindiens auraient bien aimé avoir un moyen de contourner les terribles rapides de la rivière des Outaouais.

Faisant partie d’un réseau de canaux reliant Montréal à Ottawa, le canal de Carillon répondait à un objectif militaire, mais dès son ouverture en 1833, il a été utilisé à des fins commerciales.

Observez l'éclusage spectaculaire qui fait franchir aux bateaux une dénivellation de 20 mètres. L’écluse est munie d’une porte à guillotine de 200 tonnes, unique en Amérique du Nord.

Marchez dans les vestiges de l’histoire en entrant dans l'ancienne caserne militaire de Carillon. Ce bâtiment géorgien, construit en 1836, abrite outils, vêtements, meubles et pièces d’archives qui racontent l’époque des habitants de la région.

Pour clore cette journée mémorable, visitez le barrage hydroélectrique de Carillon. Vous serez fasciné par l’envergure des équipements de la centrale la plus puissante de la rivière des Outaouais.