Laissez-vous porter par les eaux du lieu historique national du Canal-de-Sainte-Anne-de-Bellevue et appréciez les beautés de la promenade et du lac Saint-Louis!

Petite boucle des grands événements de l’été!

Pour ne rien manquer cet été, mettez le cap sur la petite boucle qui sillonne le réseau de voies navigables de Parcs Canada et soyez aux premières loges des événements incontournables.

Saison des festivals à Montréal
Saison des festivals à Montréal
Juin marque le début de la saison des festivals à Montréal

Juin marque le début de la saison des festivals à Montréal. Que ce soit pour assister au Grand Prix du Canada, aux Francofolies ou au Festival de Jazz, c’est par le canal de Lachine que ça passe!

De jour comme de nuit, la métropole s’anime et l’amarrage se fait en amont et en aval des écluses sur les quais de Parcs Canada. Entre deux spectacles, on peut profiter d’une balade à pied ou à vélo sur la piste du canal, longue de 14,5 km, pour observer le paysage naturel et la vue imprenable sur le centre-ville de Montréal.

Il faut aussi surveiller la présence des camions de cuisine de rue pour vivre une expérience culinaire typiquement montréalaise.

Arrêts rétro et romance
Arrêts rétro et romance
Une promenade de bois et de nombreux restaurants et bistros à Sainte-Anne-de-Bellevue

Après avoir traversé le lac Saint-Louis, on se dirige vers le canal de Sainte-Anne-de-Bellevue pour passer une soirée romantique.

Avec sa magnifique promenade de bois et ses nombreux restaurants et bistros offrant terrasses avec vue sur le canal, il n’est pas surprenant qu’il s’agisse de l’écluse la plus fréquentée au Canada!

Sur place, des services d’amarrage sont disponibles autant en aval qu’en amont du canal. Toujours en juin, à ne pas manquer : Ça roule au bord de l’eau avec son ambiance des années 50-60 et ses quelque 500 voitures anciennes.

Une fois rassasié, on traverse le lac des Deux-Montagnes en direction de la rivière des Outaouais. Reconnue parmi les plus belles rivières en Amérique du Nord, celle-ci offre des paysages aussi splendides que variés, et quantité d’arrêts fort sympathiques.

La route se poursuit jusqu’au canal de Carillon, où un pique-nique dans le parc s’impose afin d’observer l’écluse la plus haute au Canada et sa porte verticale, qui pèse près 200 tonnes.

Fêter, c'est Capitale!
Fêter, c’est Capitale!
Début juillet, c’est au tour d’Ottawa de vibrer au rythme des grands événements

Début juillet, c’est au tour d’Ottawa de vibrer au rythme des grands événements. Pour vivre l’expérience ultime dans la capitale nationale, il faut célébrer la Fête du Canada sur la colline du Parlement. Quelques jours plus tard, le Bluesfest accueille les grands noms du blues durant l’un des plus gros festivals de musique au pays.

L’aventure se poursuit sur le canal Rideau, trésor du patrimoine mondial de l’UNESCO, qui est bordé de paysages bucoliques et de petites villes historiques. En atteignant Kingston, on débouche sur le lac Ontario, au carrefour de la voie maritime du Saint-Laurent. De là s’étend le décor sauvage du parc national des Mille-Îles, qui renferme une riche biodiversité et où l’on sillonne une série d’îles rocheuses jusqu’à Brockville.

En descendant doucement le majestueux fleuve Saint-Laurent et ses rivages changeants, on retourne vers Montréal où la programmation de L’International des Feux Loto-Québec bat son plein. Passé le canal de Lachine, on s’installe dans le Vieux-Port ou du côté de Longueuil pour admirer le fantastique spectacle de lumières incandescentes.

La magie prend son envol
La magie prend son envol
Le spectacle féérique de montgolfières vu de l’eau

Pour boucler l’excursion au mois d’août, on se dirige vers la rivière Richelieu pour assister à l’International de montgolfières de Saint-Jean-sur-Richelieu. Avec le spectacle féerique des montgolfières vu de l’eau et la riche programmation, il y en aura pour tous les goûts.

En traversant d’abord le canal de Saint-Ours, on fait une halte sur l’île Darvard pour contempler la singularité de sa flore luxuriante et son relief bien particulier. Avant d’atteindre Saint-Jean-sur-Richelieu, on se laisse séduire par les charmes du décor naturel du canal de Chambly où le patrimoine prend vie sous nos yeux avec ses écluses et ses ponts actionnés manuellement — authentiques répliques du passé.

Bonne route!

Les circuits nautiques

Voici des circuits nautiques et les distances approximatives entre certaines villes accessibles tout au long du parcours. Ces circuits vous amèneront à visiter la majorité des voies navigables du Nord-Est, incluant les canaux de Chambly, de Saint-Ours, de Sainte-Anne-de-Bellevue, de Lachine, de Carillon et Rideau.

Distance par voie d'eau (approximatif)

Montréal à Sorel = 70 km
Sorel à Chambly = 70 km
Chambly au Lac Champlain = 55 km
Chambly à New York = 520 km
Montréal à Québec = 250 km
Montréal à Ottawa = 180 km
Montréal à Kingston = 275 km
Montréal à Toronto = 500 km

Circuits nautiques (approximatif)

Montréal, Ottawa, Canal Rideau, Kingston, Fleuve Saint-Laurent, Montréal = 655 km

Montréal, Chambly, Lac Champlain, Canal Champlain, Canal Érie, Canal Oswego, Fleuve Saint-Laurent, Montréal = 1000 km

Montréal, Chicago, Mississippi, Miami, New York, Chambly, Montréal = 7 500 km

Durée

  • Montréal à New York : 5 jours
  • Montréal au canal Rideau et retour par la voie maritime du Saint-Laurent : 7 jours
  • Le Grand Circuit Nautique en excluant le canal Rideau :
    (retour par la voie maritime du Saint-Laurent) 2 semaines
  • Le Grand Circuit Nautique en incluant le canal Rideau : 3 semaines