Notre passé connaîtra un bel avenir!

La structure du fort Wellington remonte à la guerre de 1812 lorsque des travaux de terrassement ont été réalisés et un blockhaus d’un seul étage a été bâti. Le fort actuel a été construit en 1838 pour faire suite à la Rébellion du Haut-Canada.

Au cours des années d’existence du fort, les défenses en bois distinctives qui entourent ses structures ont elles aussi fait l’objet de périodes de déclin et de restauration. Aujourd’hui, l’Agence Parcs Canada entreprend la rénovation de ces éléments en bois après avoir demandé à son équipe de génie de trouver des façons novatrices de réparer et de remplacer ces structures en vue de résoudre trois problèmes en même temps.

  1. Pourriture – Les éléments en bois du bâtiment pourrissent rapidement, surtout là où le bois touche le sol; en effet, il demeure humide, tout en étant exposé à l’oxygène.
  2. Remplacement – Le bris d’un seul élément en bois peut avoir des répercussions considérables sur les éléments qui l’entourent, mais cet élément ne peut pas être facilement remplacé.
  3. Ressources – En 1838, grâce à la garnison de troupes qui se trouvait au fort Wellington, la main-d’œuvre sur place était suffisante pour s’occuper de ces travaux de réparation réguliers. À l’heure actuelle, le fort Wellington n’a pas une garnison complète sur place pour entretenir le fort.

En utilisant des matériaux et des techniques de construction modernes, l’Agence prévoit de faciliter le changement des éléments de bois, ce qui permettra de réparer rapidement des pièces individuelles au fur et à mesure qu’elles se détériorent. La conception permettra également de séparer le bois du sol et de veiller à ce que les fortifications soient construites de façon à ce qu’elles respectent l’apparence historique du fort, n’endommagent pas les ressources culturelles souterraines et soient économiquement viables pour les prochaines générations.

Les travaux de construction devraient commencer durant la saison morte et se poursuivre au cours des deux prochaines années. Nous souhaitons rénover le terrassement tout en minimisant les perturbations pendant les saisons d’exploitation.

Aperçu du concept des ingénieurs pour les nouveaux travaux au fort Wellington :

concept des ingénieurs