La sécurité du public représente une priorité pour Parcs Canada, et la durabilité des barrages en terre est une condition essentielle à l’atténuation des inondations dans les collectivités environnantes. Ces travaux s’inscrivent dans un projet pluriannuel de remise à neuf et de renforcement des barrages en terre le long de la rivière Talbot. Ces ouvrages jalonnent le canal de navigation qui relie le barrage de la rivière Talbot à l’écluse 41, près de Gamebridge, en Ontario.

Les barrages en terre jouent un rôle primordial dans l’atténuation des inondations et, par conséquent, dans la sécurité des visiteurs, des résidents et des biens. Pour les remettre à neuf et les renforcer, il faut réparer les failles, en augmenter la hauteur au besoin et enlever la végétation adjacente.

La phase 1 de ce projet a débuté en novembre 2016 par l’enlèvement d’arbres et d’arbustes le long des barrages en terre de Talbot. Ces travaux permettront aux ouvrages de satisfaire aux lignes directrices de sécurité de l’Association canadienne des barrages. Parcs Canada s’est donné comme objectif de se conformer aux pratiques exemplaires adoptées à l’échelle mondiale. Les racines des arbres et des arbustes fragmentent la terre, créant ainsi des voies d’infiltration qui peuvent entraîner l’érosion interne des barrages et en accroître la vulnérabilité. Les racines qui se décomposent ou qui pourrissent affaiblissent elles aussi les barrages en terre. En outre, les arbres engendrent des risques de rupture de barrage lorsqu’ils sont déracinés dans une tempête ou qu’ils succombent à la maladie. Enfin, la végétation complique les opérations d’inspection qui permettent de déceler des problèmes et la réalisation de travaux de renforcement.

Parcs Canada est reconnu à l’échelle mondiale comme chef de file de la conservation. Il a pris soin d’étudier les mesures possibles et d’appliquer celles qui atténueront les impacts environnementaux négatifs possibles sur les voies navigables, les lieux de nidification et les autres types d’habitat. En outre, des ressources ont été mises à disposition pour la plantation d’arbres à des endroits plus convenables et pour l’introduction de végétaux bénéfiques près des barrages, tels que l’asclépiade et des graminées de grande taille.

Pour obtenir plus d’information

Pour en savoir plus sur le lieu historique national de la Voie-Navigable-Trent-Severn, écrivez-nous à Ont.Trentsevern@pc.gc.ca ou abonnez-vous à nos pages Facebook et Twitter @LHNTrentSevern.

Communication

Le 16 mai 2017Bulletin de la collectivité : Secteur Talbot