Veuillez lire ce qui suit avant de continuer :

L’Agence Parcs Canada tient à préciser que rien ne garantit l’exactitude et la fiabilité des renseignements fournis sur ce site. De plus, l’Agence Parcs Canada, ses agents et ses fonctionnaires se dégagent de toute responsabilité, quelle qu’en soit la nature, et ne peuvent pas être tenus responsables d’éventuels dommages tels que, entre autres, réclamations, préjudices, dépenses ou autres frais, ou pertes de recettes ou de profits, ou encore dommages indirects, extraordinaires ou accidentels, attribuables à l’utilisation de ces renseignements ou en découlant.

Il revient à chacun de vérifier l’exactitude des données, des renseignements ou des résultats obtenus par le biais de ce site, et d’accepter que l’exactitude de ces renseignements ne puisse pas être garantie.

Les renseignements affichés sur ce site sont transmis automatiquement par ligne terrestre à partir de stations hydrométriques exploitées par Parcs Canada le long de la voie navigable Trent–Severn. Les données obtenues par les stations automatisées sont normalement affichées toutes les 24 heures. Les relevés manuels de niveau d’eau sont également affichés, même si les données, dont la compilation manuelle prend du temps, sont mises à jour moins souvent.

Ces renseignements ne doivent pas être utilisés aux fins de prévision ou d’avertissement de crue.

Si vous avez besoin de renseignements concernant les crues, il est recommandé de communiquer directement avec votre organisme local de conservation ou le ministère des ressources naturelles et des forêts de l’Ontario.

Si vous décidez de continuer, c'est que vous acceptez les conditions énoncées dans le présent avis.

Carte interactive

Un outil qui montre un niveau d’eau qui a été mesuré vers 6h du matin. L’outil fournit des données sur le niveau des lacs pour les 30 derniers jours, ainsi qu’une représentation graphique des niveaux pour l’année en cours. Ces données proviennent des jauges hydrométriques situées à des endroits clés le long des deux voies navigables. 

Les ensembles de données minimum, maximum et ordinaire varient d’un lieu à l’autre, mais en général  les données remontent à la fin des années 1970 ou le début des années 1980.  

Bassins hydrographiques de la voie-navigable-Trent-Severn


Le bassin de la rivière Trent comprend quelques 218 lacs dans la région des hautes terres d'Haliburton. Trente-sept d'entre eux sont directement contrôlés par les barrages de la voie navigable. Leur eau s'écoule dans les lacs Kawartha, par les rivières Gull, Burnt ou Mississauga, et par les ruisseaux Nogies, Eels ou Jack. Les lacs Kawartha se déversent à leur tour dans le lac Rice par la rivière Otonabee, et ensuite dans le lac Ontario, à Trenton, par la rivière Trent. La rivière Crowe évacue ses eaux vers le nord, depuis la moraine d'Oak Ridges jusqu'au lac Sturgeon. Le bassin de la rivière Trent évacue les eaux d'une superficie supérieure à 12 000 km².

Le bassin hydrographique de la rivière Severn draine un peu plus de 6 000 km². Font partie de ce bassin le réseau du lac Canal et de la rivière Talbot, la rivière Holland, le bassin des lacs Simcoe et Couchiching, la région de la rivière Black, ainsi que les lacs et les canaux de la rivière Severn en aval du village de Washago.

En raison de leur topographie distincte, ces bassins réagissent différemment aux changements atmosphériques saisonniers. Les terres arables de la rivière Trent et du lac Simcoe retiennent et relâchent lentement les eaux provenant des précipitations ou du dégel printanier. À cause de sa minceur, le sol du Bouclier canadien, qui caractérise les hautes terres d'Haliburton et la région de la rivière Black, ne peut pas absorber beaucoup d'eau, ce qui entraîne un écoulement plus rapide.