Notre série d’entrevues avec des employés de Parcs Canada qui travaillent dans le Nord de l’Ontario se poursuit. Sharon Hayes a récemment été nommée au poste de directrice d’unité de gestion, Nord de l’Ontario. Elle possède plus de 20 ans d’expérience à Parcs Canada.

 

Au fil de l’EAU : Vous travaillez pour Parcs Canada depuis longtemps. Parlez-nous un peu de votre expérience et de votre progression au sein de l’Agence.

Sharon Hayes : J’ai grandi dans les Territoires du Nord-Ouest et j’ai été ravie de passer les premières années de ma carrière dans la réserve de parc national Nahanni. J’ai commencé comme étudiante dans le cadre d’un emploi d’été en 1996, avant de devenir garde de parc national. En 2005, j’ai commencé à travailler au parc national Pukaskwa, dans le nord de l’Ontario, à titre de gestionnaire de la conservation des ressources, et je suis par la suite devenue directrice du parc.

 

Je me passionne pour Parcs Canada et ses programmes, et j’ai accepté diverses affectations tout au long de ma carrière. Le fait de travailler dans divers contextes m’a donné l’occasion de travailler en étroite collaboration avec des groupes et des intervenants autochtones, ainsi que de gérer des équipes dans des environnements opérationnels et complexes. Je suis reconnaissante de ces possibilités de carrière, car elles m’ont permis de me connecter à nos sites et aux gens auxquels nos sites sont associés.

 

Au fil de l’EAU : En tant que femme, vous avez travaillé dans des domaines traditionnellement dominés par les hommes au sein de Parcs Canada. Qu’avez-vous appris de ces expériences?

Sharon Hayes : J’ai eu beaucoup de chance d’avoir toujours eu du soutien pour réussir. Au cours de ma carrière au Service des gardes de parc, j’étais souvent la seule femme de mon équipe. Cependant, je n’ai jamais pensé qu’être une femme nuirait à mes options. Cela tient en grande partie à la façon dont mes parents m’ont élevée et au rôle que ma mère a joué, mais aussi aux remarquables collègues et gestionnaires que j’ai côtoyés à Parcs Canada. Le seul obstacle aurait été de ne pas consentir à faire certains efforts et d’accepter ou non les conseils et le soutien offerts.

 

Au fil de l’EAU : Vous avez vécu et travaillé dans le Nord de l’Ontario au cours des 15 dernières années. Selon vous, quel est le rôle de Parcs Canada dans la région?

Sharon Hayes : En tant que pierre angulaire de l’industrie touristique du Canada, Parcs Canada protège les lieux d’importance naturelle et culturelle, s’engage à offrir aux visiteurs des expériences enrichissantes et de grande qualité, et appuie le tourisme dans les collectivités adjacentes. Nous travaillons avec des partenaires et des collectivités avoisinantes pour atteindre des objectifs mutuellement avantageux, qui favorisent la croissance du tourisme local et la création d’emplois. J’espère que nous continuerons de chercher de nouvelles façons d’améliorer la qualité des services dans la région et de promouvoir le Nord de l’Ontario comme destination pour tous les Canadiens!

 

Au fil de l’EAU : Quelles études avez-vous faites?

Sharon Hayes : Je suis titulaire d’un baccalauréat ès sciences en études environnementales de l’Université de la Saskatchewan et d’une maîtrise ès sciences en environnement et en gestion de l’Université Royal Roads.

 

Au fil de l’EAU : Qu’aimez-vous faire dans vos temps libres?

Sharon Hayes : Dans mes temps libres, j’aime le camping, la pêche et la chasse avec mon mari et mes deux garçons. Je suis aussi une mère de hockey fière (et occupée)!

 

Au fil de l’EAU : Y a-t-il un endroit d’importance nationale que vous avez visité et qui figure parmi vos lieux préférés? Expliquez-nous pourquoi.

Sharon Hayes : J’ai travaillé dans des sites partout au pays, de la réserve de parc national Gwaii Haanas, en Colombie-Britannique, au parc national Fundy, au Nouveau-Brunswick, et à de nombreux autres endroits. À sa façon, chacun d’eux est extraordinaire : la tranquillité et la grandeur des montagnes, la beauté et les sons du lac Supérieur, la culture et l’histoire des côtes. C’est comme essayer de choisir mon enfant préféré!

<< Au fil de l’EAU