Toujours aussi isolé et relativement intègre le fort St. Joseph rappelle les liens commerciaux et militaires qui existaient entre les Britanniques et les peuples autochtones de la région des Grands Lacs de l'ouest, de la fin de la guerre de l'Indépendance jusqu'à la guerre de 1812.

Histoire

Pendant la guerre de 1812, du point de vue militaire, le fort St. Joseph jouait un rôle défensif : sa fonction première était de protéger le commerce des fourrures contre les Américains.

Archéologie

Les archéologues jouent un rôle important pour reconstituer l'histoire d'endroits comme le fort St. Joseph. Leur travail exige patience et minutie, car des indices sont détruits à mesure que les fouilles progressent; lorsqu'une couche de sol a été enlevée, elle ne peut plus être remise en place.