Quatre fabuleux sentiers (carte, PDF, 0,3 MB) entourent le fort St. Joseph, choisissez un circuit de randonnée ou cyclisme de 20 ou de 90 minutes, à votre guise. Apprenez une foule de choses sur le fort St. Joseph et ses environs. Le sentier de la pointe Rains, s’étend sur un demi kilomètre et est accessible aux fauteuils roulants. Il sillonne la forêt et mène à une ancienne route qui prend fin sur les lieux d’une colonie fondée en 1837 par le major Rains. Les bâtiments ont disparu, mais les lilas, les rosiers et les lianes plantés par leurs propriétaires sont toujours là, près d’une plage calcaire sur les rives du lac Huron.

Sur le sentier de la pointe Rains, prenez le sentier du cimetière. Son nom le dit bien : vous arriverez à un cimetière contenant des cercueils datant de 1796 à 1812. Poursuivez ensuite à travers une petite forêt de feuillus. La pointe Lapointe, s’étend sur une distance de 1,4 km. Il s’approche de l’endroit où un fort temporaire avait été érigé pour héberger les travailleurs qui construisaient le fort St. Joseph.  Enfin, un sentier court en boucle mène des ruines du fort à travers une forêt de cèdres jusqu'à une plage de galets.

Découvrez des points de vue époustouflants du lac et de la vie sauvage paisible qui entourent le Fort St. Joseph. Une randonnée dans les sentiers vous y mènera.

juin à septembre