par Stéphane Comeault

Pour la première fois en 125 ans, la façade ouest de la centrale électrique située sur le lieu historique national du Canal-de-Sault Ste. Marie fera l'objet de travaux, exposant le vaste système souterrain d'amenée d'eau qui alimente en eau cet édifice emblématique.  Pendant près de cinquante ans, la centrale a produit de l'hydroélectricité, faisant du canal la première écluse du monde à fonctionner à l'électricité.

Cet édifice de trois étages désigné qui fait partie du patrimoine fédéral abritait à l'origine deux turbines activées par l'eau pour alimenter des génératrices qui produisaient de l'électricité de sorte à faire fonctionner les machines de l'écluse et l'éclairage du lieu. Un long tuyau d'amenée d'eau, appelée conduite forcée, acheminait l'eau de l'extrémité supérieure du canal à la centrale. À l'extérieur du mur ouest de l'édifice, la conduite forcée se ramifie en deux tuyaux de cinq pieds de diamètre – un pour chaque turbine.

Aujourd'hui, la centrale, qui constitue l'une des principales raisons pour lesquelles le canal a été désigné lieu historique national en 1987, connaît de graves problèmes d'infiltration d'eau. Cette situation doit être corrigée pour préserver l'intégrité structurale de l'édifice. Un projet en deux phases a débuté en mars 2019.

La première phase du projet consiste à retirer l'infrastructure existante pour étudier et comprendre en profondeur les problèmes d'infiltration d'eau. Ce sera la première fois depuis le milieu des années 1890 que le bas du mur ouest de la centrale sera exposé à la lumière du jour.

La deuxième phase visera à élaborer des solutions techniques pour régler les problèmes d'infiltration de sorte à rétablir la centrale selon sa vocation et sa fonction initiales, et à déterminer la meilleure façon de faire circuler les visiteurs autour du point central historique du lieu. 

L'objectif final est de redonner à cet édifice centenaire sa splendeur d'antan grâce à de nouvelles expositions interactives et modernes qui permettront de mieux faire connaître et comprendre son histoire fascinante et son importance dans l'histoire du Canada.

Il est à noter qu'une entreprise de cette envergure s'étendra sur plusieurs saisons touristiques et que certaines restrictions quant à l'accès des visiteurs seront imposées. Pour des mises à jour et des photos des coulisses des travaux en cours, visitez le site Web de l'infrastructure du Canal-de-Sault Ste. Marie ainsi que les pages Facebook et Twitter.

<< Au fil de l’EAU