par Jeanette Cowen

Au cours des prochaines saisons, les visiteurs pourront réellement voir en action le mandat de Parcs Canada de protéger le patrimoine de notre pays alors que trois édifices en grès et la route du Canal de Sault Ste. Marie bénéficieront d’importants investissements pour leur infrastructure.

Certains trottoirs ont été coulés avant l’arrivée de l’hiver.
Certains trottoirs ont été coulés avant l’arrivée de l’hiver. © Parcs Canada

À présent, le stationnement de l’extrémité est beaucoup plus grand et offre une vue sur la centrale électrique historique et le bâtiment des magasins.
À présent, le stationnement de l’extrémité est beaucoup plus grand et offre une vue sur la centrale électrique historique et le bâtiment des magasins. © Parcs Canada

Les visiteurs arrivant en véhicule sur le lieu historique national en 2016 jouiront d’un parcours bien plus doux grâce au rapavage du chemin d’entrée, dont le drainage et l’éclairage seront aussi améliorés. De plus, un monticule de terre et de pierres, vestige du dragage du canal usinier de la centrale Clergue dans les années 1980, a été retiré afin d’agrandir le stationnement de l’extrémité est et de dégager la vue sur deux des bâtiments historiques. Bien que la majorité des travaux se soit terminée en 2015, les équipes reviendront au printemps pour achever l’aménagement paysager et les trottoirs.

Le bâtiment des magasins fait actuellement l’objet de réparations importantes dans le but de stabiliser la structure, d’enlever les matières dangereuses de l’intérieur et de préparer le bâtiment à l’utilisation publique. Des pieux enfouis dans la roche mère autour du bâtiment élimineront le déplacement qui affecte les fondations actuelles en raison de l’infiltration d’eau. Le mur sud sera complètement démoli et reconstruit pierre par pierre! Une fois que ce sera fait, le bâtiment sera ouvert au public, offrant des activités et des programmes caractérisant la nouvelle expérience pour les visiteurs.

La résidence du surintendant doit faire l’objet d’améliorations intérieures, dont des travaux de plomberie et d’électricité, de nouvelles fenêtres, le remplacement du toit et la reconstruction de la véranda à compter de 2016. La somptueuse maison victorienne a logé bon nombre des surintendants du site au fil des ans et sert maintenant de lieu de programmation pour les groupes scolaires et accueille les populaires Thés du patrimoine, en plus d’être un espace locatif convoité pour les photos et les cérémonies de mariage. Le projet est actuellement à la phase de conception, et les entrepreneurs sont déjà entrés pour scruter l’intérieur afin d’avoir une meilleure idée de l’état de la structure.

La centrale électrique, considérée nationalement importante pour son rôle dans l’alimentation en électricité à ce qui a été la première écluse actionnée électriquement et la plus longue du monde, a déjà été soumise à des travaux de stabilisation de la structure en 2013. Ensuite, la partie à l’ouest du bâtiment sous laquelle gît la conduite forcée, un long tuyau et réservoir utilisé pour apporter l’eau dans le bâtiment afin de produire de l’électricité, doit être examinée et stabilisée. La centrale électrique, qui a connu bien des interventions au fil des années, sera restituée à son plan d’étage initial de 1895. Les escaliers du mur en aile à côté de l’écluse seront aussi restaurés dans le cadre de ce projet.

de gauche à droite : Le bâtiment des magasins affichant le mur orienté vers le sud, Centrale électrique au canal de Sault Ste. Marie, La résidence du surintendant
de gauche à droite : Le bâtiment des magasins affichant le mur orienté vers le sud, Centrale électrique au canal de Sault Ste. Marie, La résidence du surintendant © Parcs Canada

Des rénovations de cette importance occasionnent inévitablement des défis du point de vue de la programmation régulière, et l’accès à certains secteurs du site sera restreint de temps à autre à mesure que se déroulent les projets au cours des prochaines années. Le personnel de Parcs Canada travaille fort pour que les visiteurs du canal de Sault Ste. Marie puissent continuer d’accéder aux services, aux activités et aux aménagements durant la construction, et, à cette fin, nous rechercherons de nouvelles manières d’interpeller nos visiteurs en 2016 et après! Nous vous invitons à visiter le site et à constater les progrès par vous même. Pour des avant goûts des bâtiments, suivez nous sur Facebook et Twitter.

<< au fil de L'EAU