par Kristy McKay

Alors que vous vivez le long du chenal de transport maritime des Grands Lacs, avez vous déjà entendu la série de coups de sifflet typique « un long, deux courts » qui signifie la salutation informelle de deux navires passant sur l’eau? Pendant qu’ils étaient à bord du navire Constable Carrière de la Garde côtière canadienne en mai 2015, un petit nombre d’employés ont découvert le « bonjour du lac Supérieur » d’une manière personnelle lorsque le capitaine du navire, l’officier commandant Mike Hines, s’est arrêté au milieu d’une phrase pour actionner le sifflet et saluer le navire de la Garde côtière américaine se dirigeant vers les écluses américaines alors que nous prenions d’assaut les eaux libres de la baie Whitefish.

Le NGCC Constable Carrière franchissant le lieu historique national du Canal-de Sault Ste. Marie
Le NGCC Constable Carrière franchissant le lieu historique national du Canal-de Sault Ste. Marie, en juin 2015 © Parcs Canada

Nous avions été invités à bord du Constable Carrière afin de prendre part à son excursion d’un jour pour voir la glace qui congestionne toujours la baie s’ouvrant sur le grand lac. Le but de l’équipage était de confirmer les rapports radars sur l’état de la glace et de déterminer si cette portion d’eau serait navigable si on devait la traverser en réponse à un appel de recherche et de sauvetage. Le tintement de la glace cristallisée se déplaçant dans le sillage du bateau et le « ping » de la petite banquise occasionnelle résonnant à la proue étaient mélodieux et hypnotisant. Était-ce l’air froid soufflant du centre du lac Supérieur encore pris dans la glace ou la vue qui nous coupait le souffle? Difficile à dire, mais ce qui ne fait aucun doute, c’est qu’il régnait parmi l’équipe de Parcs Canada la fierté de cette merveille naturelle que notre Agence contribue à promouvoir et à protéger ainsi que la chance incroyable que nous avions de compter cela parmi notre travail.

Membres de l’équipe de Parcs Canada à bord du NGCC Constable Carrière
Membres de l’équipe de Parcs Canada à bord du NGCC Constable Carrière (de gauche à droite : Stéphane Comeault, Lois Conyers, Amanda Currie, Kristy McKay) © Mike Hines

Réprimant notre forte envie de chanter la chanson-thème de l’émission « Les joyeux naufragés » pendant la totalité de l’excursion de trois heures, l’équipage du navire a été amicale et avenante, nous offrant une visite informative du navire, un succulent goûter et, surtout, un regard privilégié sur « une journée dans la vie » des nombreuses personnes talentueuses et hautement qualifiées de cet équipage formé de membres issus de la Garde côtière canadienne et de la Gendarmerie royale du Canada (GRC). Chargé de patrouiller dans les Grands Lacs et la Voie maritime du Saint Laurent, le Constable Carrière fait partie d’une flotte de navires de la Garde côtière canadienne consacrée au rehaussement de la sécurité nationale, une responsabilité qui repose entre les mains de personnes très compétentes.

Glace lacustre restante dans la baie Whitefish, lac Supérieur
Glace lacustre restante dans la baie Whitefish, lac Supérieur, mai 2015 © Mike Hines

Si vous avez déambulé la promenade le long de la Rivière St. Mary à Sault Ste. Marie, ou passé du temps à visiter l’écluse canadienne au lieu historique national du Canal-de-Sault Ste. Marie, vous avez probablement remarqué notre distingué visiteur, le NGCC Constable Carrière. Le navire effectue des arrêts fréquents à notre site pour refaire le plein de provisions, effectuer des changements d’équipage et s’occuper de l’entretien, et la présence, ici, de notre voisin nous apporte une grande fierté. L’hiver étant maintenant arrivé, accompagné de glace, le navire et l’équipage s’attellent à des projets de chantier hivernal et à la formation de pré-saison. Nous leur souhaitons bonne chance au cours de la saison morte de Parcs Canada et attendons avec impatience leur retour au printemps.

<< au fil de L'EAU