Réparations à l’écluse 39 de Jones Falls
21 février 2019 – Les travaux de réhabilitation des écluses et de remplacement du pont en bois vont bon train au poste d’éclusage de Jones Falls du lieu historique national du Canal-Rideau. Les investissements dans la préservation, la réhabilitation et la restauration de nos lieux historiques nationaux tels que Jones Falls, protègent notre patrimoine et renforcent leur attrait comme destinations pour célébrer les réalisations de notre pays. Ces travaux permettront de préserver le pont en bois et les écluses de Jones Falls au profit des générations futures.

Réhabilitation des écluses 39 à 42 de Jones Falls 

En janvier, l’entrepreneur a installé le batardeau – un barrage temporaire permettant de créer un espace de travail à sec – à l’écluse 39. Dans le batardeau, on a commencé l’installation d’un mur en béton pour empêcher l’infiltration des eaux souterraines dans l’écluse. L’entrepreneur répare aussi une aire en concassé découverte en amont de l’écluse.

Les écluses 40 et 41 font aussi l’objet de travaux de réparation pendant la morte-saison de la navigation. L’écluse 40 a été coffrée et les réparations du plancher sont commencées. Les portes en bois des écluses 40 et 41 ont été enlevées pour permettre les travaux au chardonnet – soit la partie incurvée du mur de l’écluse où les portent restent en position fermée.

Ce projet sera réalisé sur une période de trois ans en morte-saison de la navigation, et les travaux devraient être passablement avancés au printemps 2021.

Remplacement du pont en bois de Jones Falls 

L’ancien pont en bois de Jones Falls, son quai fixe et ses culées en béton ont été retirés et les caissons patrimoniaux en bois qui reposent sous le pont sont restés en place sous l’eau. Les piliers de soutien du nouveau tablier sont en place et le batardeau du côté ouest est en voie d’installation. La construction des nouvelles culées est et ouest suivra sous peu.

Ces projets s’inscrivent dans un investissement sans précédent de trois milliards de dollars sur cinq ans fait par Parcs Canada dans des travaux d’infrastructure visant des biens patrimoniaux, des installations destinées aux visiteurs, des voies navigables et des routes situés dans les lieux historiques nationaux, les parcs nationaux et les aires marines nationales de conservation du Canada. Il s’agit du plus important investissement jamais effectué dans les infrastructures fédérales de toute l’histoire de Parcs Canada.

Au sujet de Jones Falls

Les travaux à Jones Falls ont commencé en 1827 et ont été achevés en 1832. Compte tenu du terrain accidenté, les écluses de Jones Falls témoignent du génie remarquable des bâtisseurs du canal. Vu la présence de rapides d’une longueur d’un mille et d’une dénivellation de 60 pieds, le colonel By a proposé d’ériger un barrage-voûte de 60 pieds de haut et de 350 pieds de long. Quatre écluses ont été construites à cet endroit, chacune d’une hauteur de 15 pieds. L’écluse supérieure et les trois écluses inférieures sont séparées par un bassin d’évitage. 

C’est en partie parce que la vue sur l’eau comme sur la terre du lieu historique est saisissante que le poste d’éclusage de Jones Falls a été désigné paysage culturel d’importance historique nationale par Parcs Canada.   

Renseignements

Pour obtenir des nouvelles sur les travaux d’infrastructure de Parcs Canada dans cette région, rendez-vous sur le site https://www.pc.gc.ca/fr/lhn-nhs/on/rideau/visit/infrastructure. Si vous avez des questions à propos du projet ou si vous souhaitez recevoir par courriel des nouvelles à ce sujet, écrivez-vous à : RideauCanal.info@pc.gc.ca et inscrivez « Jones Falls » en objet.