Spécifications du poste d'éclusage

Une écluse avec une élévation d'eau de 2,8 mètres (9,2 pieds).

La construction du poste d'éclusage

L'écluse d'Edmonds s'appelait à l'origine l'écluse de Mills, d'après le premier maître éclusier, Edward Mills.

Le nom actuel vient d'un des premiers colons dans cette partie de la vallée de la Rideau, James Edmonds. L'écluse d'Edmonds fut conçue par le colonel By, avec un barrage-déversoir à voûte chargé de maintenir un niveau d'eau suffisant pour la navigation en amont de l'écluse tout en laissant l'eau excédentaire se déverser simplement par-dessus le barrage. L'expérience faite à l'écluse d'Edmonds comme à celles de Clowes et de Black Rapids démontra rapidement que les barrages-déversoirs étaient sujets à des dommages considérables lors des crues du printemps. Edward Mills (1832-1867) et son fils William W. Mills (1867-1897). Le concept fut abandonné pour installer à d'autres postes d'éclusage des barrages plus hauts joints à des déversoirs.

Les structures du poste d'éclusage

La maison du maître-éclusier: À l’origine, le poste d’éclusage d’Edmonds comprenait à la fois une maison de maître-éclusier et une maison pour les manœuvres de canal. Seule la maison de maître-éclusier subsiste aujourd’hui, bien qu’il ne s’agisse pas de la structure d’origine. Aujourd'hui, il ne reste que la maison du maître éclusier, bien qu'il ne s'agisse pas de la structure originale. Cette dernière, comme tant d'autres, était en très mauvais état à la fin du XIXe siècle. Un certain nombre de ces maisons furent restaurées, mais la maison d'Edmonds fut démolie au début du XXe siècle. Un certain nombre de ces maisons ont été restaurées, mais celle du poste d’Edmonds a été démolie en 1905. Elle a alors été remplacée par une maison de bois de deux étages située plus près de l’écluse.

Ouvrages du génie : Un barrage à crête déversante à arche comportant un déversoir à l’extrémité ouest.