Spécifications du poste d'éclusage

Une seule écluse avec une élévation d'eau de 3,4 mètres (11 pieds 2 pouces).

La construction du poste d'éclusage

L’entrepreneur choisi pour construire ce poste d’éclusage était John Sheriff & Co. Il était représenté sur place par John Haggart, un maçon de Perth.

Vers 1820, Samuel Chaffey s’est installé à cet endroit. Avec son frère Benjamin, il a construit un impressionnant complexe d’usines regroupant un barrage de scierie, une distillerie, un moulin à carder, une scierie et un moulin à broyer le grain. Après que Samuel Chaffey a succombé de la malaria en 1827, le colonel By a acheté le complexe de laveuve de Samuel, Mary Ann, et de son frère, Benjamin, pour ensuite le démolir et aménager le canal.

Comme dans de nombreux postes d’éclusage, en particulier ceux de la section sud du tracé, le projet de construction a été miné par la malaria. Le projet fut en outre ralenti par l’absence d’une carrière locale. Le grès devait être transporté sur 9 km (6 miles) depuis une carrière située à Elgin.

Les structures du poste d'éclusage

Maison du maître éclusier : Une maison de maître éclusier fortifiée en pierre à un seul étage fut construite quelque part entre 1844 et 1847. Cette maison avait pour fonction de protéger le poste d'éclusage contre une attaque des Américains et aussi de loger la famille du maître éclusier. Dans la dernière partie du XIXe siècle, on ajouta à la maison un deuxième étage en charpente. Le bâtiment servit de résidence jusqu'en 1964. Aujourd'hui, c'est un musée exploité par la Chaffey's écluse and Area Heritage Society.

Ouvrages du génie : Le plan original du poste d'éclusage de Chaffeys prévoyait deux écluses et deux barrages. Ce plan fut modifié, donnant lieu à la construction d'une seule grande écluse et d'un déversoir, et d'un seul barrage. Des années plus tard, on construisit un pont tournant en bois, qui fut remplacé par l'actuel pont tournant en acier en 1949.