Lt Colonel John By
Lieutenant-colonel John By 

Le lieu historique national du Canada du Canal-Rideau fait partie d'un réseau national de parcs et de lieux historiques gérés par Parcs Canada. La voie navigable de 202 kilomètres est formée d’un ensemble de magnifiques lacs, rivières et canaux artificiels reliant Kingston, à l’extrémité du lac Ontario, à Ottawa, capitale du Canada. Construite de 1826 à 1832, sous la supervision du lieutenant-colonel John By des Royal Engineers, elle est constituée de 47 écluses, de plus de 20 barrages et de divers bâtiments.

Conçu spécifiquement pour les bateaux à vapeur, le canal Rideau représente une des plus grandes réalisations techniques du XIXe siècle. Il est l’un des réseaux de plans d’eau successifs les mieux préservés au monde, et son mode de fonctionne - ment a peu changé depuis sa mise en service. En 2007, le canal s’est ajouté aux quatorze autres sites du patrimoine mondial du Canada désignés par l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO).

L’Ottawan, le dernier vapeur à avoir navigué sur le canal Rideau. 
L’Ottawan, le dernier vapeur à avoir navigué sur le canal Rideau, se diriger vers les écluses de Merrickville en aval, après avoir franchi le pont tournant qui pivote sur une culée en bois. À l’arrière-plan, on peut voir le blockhaus qui monte la garde.

Le canal connaît trois grandes périodes dans son histoire. La période militaire commence avec la construction du canal qui offre à l’époque une voie d’approvisionnement sûre et facile à défendre entre Montréal et Kingston. Le canal représente une solution de rechange au fleuve Saint-Laurent dans les années difficiles qui ont suivi la guerre de 1812. Le blockhaus de Merrickville est la plus importante fortification militaire construite sur le canal.

En raison du ralentissement graduel des activités militaires au cours des décennies qui ont suivi, le canal devient essentiellement une voie navigable commerciale. Des vapeurs et des barges à destination des États-Unis, de Montréal ou de l’Angleterre y transportent bois d’oeuvre, potasse, feldspath, mica, minerai de fer et phosphate. Avec l’avènement du chemin de fer, plus rapide et plus économique, l’activité commerciale du canal est essentiellement axée sur les besoins locaux. Les années 1880 marquent le début de la période récréative, qui voit de luxueux vapeurs d’excursions, comme le Rideau King et le Rideau Queen, transporter voyageurs et touristes le long de la pittoresque voie navigable. Le canal demeure encore aujourd’hui une attraction récréative de calibre international, accessible tant par voie terrestre que par voie maritime.