Plongez une pagaie ou lancez un moteur pour glisser sur l’eau en suivant 1000 km de berge. Nagez depuis une plage sablonneuse. Lancez une ligne de pêche à partir d’un affleurement rocheux. Admirez les balbuzards pêcheurs qui prennent leur envol et les hérons qui pataugent. Planifiez une excursion d’une journée ou passez une semaine ou plus à parcourir l’ensemble du canal et les lacs Rideau. Kingston étant en amont, en se dirigeant vers Ottawa, les canoteurs et kayakistes naviguent plus souvent en aval du canal, le vent de dos. Rendez-vous à une écluse du XIXe siècle. Vous y verrez le maître-éclusier actionner des treuils pour ouvrir et fermer manuellement les lourdes portes de l’écluse. Bavardez avec des plaisanciers d’autres bateaux qui oscillent au gré du vent, en attente de monter ou de descendre au niveau d’eau suivant pour poursuivre leur route. Plantez une tente près d’un des postes d’éclusage où des pontons d’accostage adaptés facilitent l’embarquement et le débarquement. Vous ne possédez pas de bateau ? Tout peut être loué, depuis les kayaks et les canots jusqu’aux bateaux à moteur et aux caravanes flottantes. Il est facile et amusant de franchir les écluses.