1. Introduction concernant la Maison 
  • Construite en 1880, il s’agit de la maison d’origine dans laquelle Norman Bethune est né.
  • En 1972, le gouvernement canadien a officiellement reconnu Norman Bethune comme une personne d’importance historique nationale au Canada. Par la suite, le gouvernement canadien a acheté cette maison à l’Église Unie en 1973 et son apparence de 1890, l’année où Norman Bethune y est né, a été restaurée.
  • Elle est maintenant exploitée par Parcs Canada (qui est le secteur du gouvernement fédéral du Canada qui s’occupe de bon nombre des lieux historiques et naturels importants du Canada).
  • Parcs Canada a eu la chance de trouver de nombreux objets qui appartenaient à la famille. Le reste de la maison contient des objets du même âge et du même style qu’elle aurait possédés selon nous, d’après trois ans de recherche sur ce que la famille d’un pasteur d’église en Ontario aurait possédé et sur les préférences particulières des Bethune.
  • Tous les objets dans la maison sont très vieux et souvent fragiles, alors veuillez ne pas les toucher.
  • La famille Bethune a vécu ici pendant les trois premières années de la vie de Norman Bethune. Par la suite, les Bethune ont déménagé dans sept autres villes de l’Ontario avant que Norman Bethune termine ses études secondaires. L’église de chaque ville leur fournissait une maison où ils pouvaient résider. 
  • La maison appartenait à l’église presbytérienne, où son père travaillait comme pasteur. Plus tard, elle est devenue une résidence de pasteurs de l’Église Unie. Une succession de pasteurs y ont donc résidé de 1880 à 1973.
  • Cette maison était considérée comme une maison de la classe moyenne supérieure en 1890. Elle peut nous paraître luxueuse aujourd’hui, peut-être à cause des antiquités ornées. Cependant, beaucoup de ces objets étaient courants à l’époque. Et rappelez-vous que cette famille ne possédait pas la maison : elle appartenait à l’église pour laquelle le révérend Malcolm travaillait comme pasteur.
  • Il n’y avait pas d’électricité dans cette maison en 1890. Les résidents devaient chauffer la maison avec des poêles à bois et utiliser des lampes à l’huile pour l’éclairage. 
2. Salon 
  • Cette pièce était utilisée par les adultes pour socialiser, pour des rencontres familiales spéciales et pour des réunions de l’église. De plus, beaucoup de couples se sont mariés dans cette pièce au fil des ans.
  • Le grand-père paternel de Norman Bethune a gravé le motif du flocon de neige sur l’assiette bleue. Il l’a probablement offerte en cadeau à un membre de sa famille. Son autoportrait est sur le mur, au-dessus de cette assiette. Le grand-père s’appelait lui aussi Norman Bethune et il a aidé à fonder la faculté de médecine de l’Université de Toronto.
  • Les deux grandes photos à votre gauche ne sont pas de la famille Bethune : il s’agit de la reine Victoria - la reine d’Angleterre et du Canada à l’époque - et de son époux, le prince Albert.
  • La chaise en papier mâché noire a le 10 août 1843 comme date d’enregistrement et est un artefact de la famille Bethune. Elle a probablement été utilisée par la famille Bethune et ses invités, dans cette pièce!
  • Un sac à main perlé à la main sur la chaise appartenait à Mme Elizabeth Bethune.
  • Il y a des portraits d’autres membres de la famille Bethune dans toute la pièce.
  • La table ronde près de l’orgue est une réplique exacte de celle du grand-père maternel de Norman.
3. Salle à manger 
  • Cette pièce servait de salle à manger et également pour certaines tâches ménagères comme la couture au moyen d’une machine à coudre comme celle que l’on voit ici.  
  • Le jeune Norman et sa sœur aînée, Janet, pouvaient jouer dans cette pièce pour être à la vue de leur mère, mais à l’écart des réunions de l’église tenues dans le salon.  
  • Sur le mur se trouve un gong qui appartenait aux parents de Norman Bethune. Nous croyons qu’ils se sont peut-être rencontrés à Hawaï et qu’ils l’ont ramené au Canada en souvenir. D’après une histoire de famille, ils avaient pour tradition de donner un coup de gong le jour de Noël pour inviter leurs enfants à voir leurs cadeaux autour de l’arbre de Noël.
4. Cuisine 
  • Il s’agit d’une cuisine et d’une salle de travail générale pour la maison. La mère de Norman Bethune, Elizabeth, a préparé les repas de la famille, nettoyé et repassé les vêtements et fait d’autres tâches ici.
  • La famille avait probablement du personnel à temps partiel pour l’aider à réaliser certaines tâches ménagères, comme beaucoup de familles à l’époque.  
  • L’escalier vert mène à l’« escalier arrière », que la famille ou les domestiques utilisaient pour les tâches ménagères, par exemple pour transporter l’eau jusqu’aux tables de toilette.
  • La famille prenait un bain hebdomadaire dans une baignoire en métal dans cette pièce, probablement le samedi, afin d’être propre pour l’église le dimanche. L’eau pour les bains et autres activités de lavage provenait de l’eau de pluie extraite de la pompe verte et était chauffée sur le poêle.
  • L’eau potable provenait d’un puits extérieur près de l’endroit où se trouve maintenant une réplique. De plus, il y avait une toilette extérieure quelque part à l’extrémité nord de la cour arrière.
  • La petite pièce adjacente, munie d’étagères, sert à entreposer des aliments. L’autre pièce est un local d’entreposage.
5. Cabinet/Bureau du père Norman Bethune 
  • C’est dans cette pièce que le père de Norman Bethune, le révérend Malcolm, dirigeait les affaires de l’église, comme la préparation de ses sermons et la rencontre de paroissiens.
  • Le révérend Malcolm est représenté sur le grand montage photographique sur le mur au-dessus de la chaise longue. Il est assis dans le coin arrière gauche de la table, avec la main au menton.
  • Le cadre ovale noir sur le mur contient l’image du révérend John Bethune, l’arrière-arrière-grand-père de Norman Bethune (du côté de son père). Il était également pasteur d’église et, dans les années 1770, il a quitté l’Écosse pour venir s’installer au Canada avec son épouse, Véronique, représentée dans le cadre ovale plus bas.
  • Il y a deux artefacts de la famille Bethune dans cette pièce : la petite étagère dans le coin arrière gauche et le plateau en papier mâché noir sur le bureau à l’arrière et à droite appartenaient à la famille lorsqu’elle vivait ici. De nombreux autres objets appartenant à Norman Bethune et à sa famille se trouvent à l’étage, dans une salle d’exposition spéciale.