photo de l'extérieur de la maison commémorative
La maison commémorative Bethune
© Parcs Canada/ 1998

Encadrée de pelouses, d'arbres, d'arbustes et d'une clôture, la propriété présente une architecture paysagère typiquement victorienne.

Dans l'esprit victorien, le jardin qui entoure la maison est considéré comme le prolongement de l'intérieur. Avec ses meubles en osier, la véranda de la maison Bethune constitue le point de transition entre l'intérieur et l'extérieur. L'été, on aperçoit des paniers de fleurs suspendus dans la véranda, ou encore, comme cela se voyait souvent du temps des Bethune, des plantes d'intérieur transportées au dehors pour être exposées aux chauds rayons du soleil.

La maison n'avait que neuf ans lorsque le révérend Bethune et sa famille y ont emménagé en 1889. Les gens du quartier devaient être fiers de la présence de cette demeure. Même aujourd'hui, en examinant les maisons anciennes qui s'élèvent de l'autre côté de la rue, on se rend compte que la propriété devait s'harmoniser parfaitement avec les environs.

Les pelouses du devant et des côtés sont rehaussées de massifs de fleurs dont les espèces étaient populaires à Gravenhurst dans les années 1890. Les concepteurs ont choisi à dessein des sanguinaires et des pulmonaires pour le massif du devant, afin de rappeler aux visiteurs les grandes contributions apportées par le Dr Bethune aux techniques de transfusion sanguine et de traitement de la tuberculose.